"Non à la suppression des emplois aidés dans les écoles"

Publié le 05/10/2017 - 16:55
Mis à jour le 06/10/2017 - 11:43

Une soixantaine de manifestants s'est rassemblée devant la préfecture du Doubs à Besançon ce mercredi 4 octobre 2017 en fin de journée  à l'appel du syndicat SNUipp-FSU du Doubs afin de soutenir une délégation reçue par le directeur du cabinet du préfet. 

1-rentree_2015_ecole_enfant-006.jpg
©Alexane Alfaro
  • En 2018, 200.000 contrats aidés seront financés, contre 320.000 cette année et près de 460.000 l'an passé. Une décision du gouvernement qui doute fortement de l'efficacité des emplois aidés en matière d'insertion.

Or, nombre de ces contrats étaient utilisés au sein même l'éducation nationale. "La suppression des contrats aidés est une situation dramatique pour les personnes et pour l’école ! Les bénéficiaires de contrats aidés se retrouvent brutalement sans emploi" dénonce le SNUipp-FSU, le syndicat majoritaire dans le premier degré. "La suppression de 23 157 emplois aidés dans l’Éducation nationale a des incidences directes sur le fonctionnement des écoles avec une quasi-disparition de l’aide administrative à la direction d’école "

Si pour l'heure, les AVS (auxiliaire de vie scolaire pour l'accueil des enfants en situation de handicap) sont épargnés, l'aide administrative des directeurs d'établissement a été supprimée. Cela représente rien que sur Besançon la suppression de 50 emplois aidés, dont 16 sur le quartier de Planoise.

Appel à la grève le 10 octobre 

Quatre représentants syndicaux et une personne en «contrat aidé» ont été reçus peu après 17h par le directeur de cabinet qui selon le SNUipp-FSU n'a pu apporter aucune réponse concrète.

"A priori, on ne toucherait pas les contrats aidés "éducatifs" mais nous n'avons pas eu d'engagement ferme" déplore le syndicat qui appelle à la mobilisation le 10 octobre prochain lors de l'appel national à la grève. "Dans l’Éducation nationale se profilent des projets inquiétants pour les élèves et leur accès à une formation à la hauteur des enjeux : restriction de l’accès aux études supérieures, dévalorisation du baccalauréat en tant que diplôme national, recours accru à des personnels insuffisamment formés dans un contexte de hausse des effectifs (…) C'est pourquoi, le SNES avec la FSU, ainsi que toutes les organisations syndicales de la Fonction publique (CGT, Solidaires, FO, CFDT, UNSA, CFE-CGC, CFTC, FA) appellent les agents à se mettre en grève pour arrêter la casse du service public…"

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

Hommage à Samuel Paty au lycée Pergaud de Besancon : « Assassiner un professeur touche le coeur même de notre république, notre démocratie, notre laïcité… »

Enseignants, personnels, élèves, parents. Plus de 250 personnes de l'ensemble de la communauté éducative se sont réunies ce mercredi 21 octobre 2020 dans la cour du lycée Pergaud à Besançon pour rendre hommage au professeur d'histoire-géographie tué vendredi dernier près de son collège à Conflans-Sainte-Honorine.

Enseignant décapité à Conflans : « Nous avons décidé qu’il fallait faire système autour de l’école » (A. Vignot)

Anne Vignot, la maire de Besançon, accompagné de Abdel Ghezali, 1er adjoint, ont souhaité faire part de leur tristesse ce 19 octobre 2020 suite à l'assassinat de Samuel Paty, enseignant à Conflans. Ils ont notamment évoqué plusieurs dispositifs sur lesquels ils travaillent comme des "assises de l'histoire des religions"...

Les jeunes se forment au numérique au Fablab de Besançon

La Fondation Orange soutient la formation solidaire du Fablab de Besançon, DigiFab pour favoriser l’inclusion numérique des jeunes en insertion professionnelle. Il s’agit pour eux de créer ou de valoriser leurs savoirs numériques pour mieux réintégrer les milieux professionnels ou scolaires grâce aux outils du Fablab.

Nouveau bâtiment Ducat au lycée Pasteur : « une aventure humaine »

Le bâtiment Ducat, bâtiment principal de plus de 3.000m2 du lycée Pasteur de Besançon, a été entièrement rénové et restructuré sur pas moins de 7 années (10 ans avec les études). Il a été inauguré ce jeudi 15 octobre 2020 notamment par Stéphane Guiget le vice-président de la Région Bourgogne Franche-Comté en charge de l'apprentissage, Patrice Durant, directeur académique des services de l'Éducation nationale du Doubs, Jacques Grosperrin, sénateur du Doubs et Yannick Lucas, proviseur du lycée Pasteur.

Les élèves de l’académie de Besançon (et le recteur) disent #MerciAuxProfs

Merci aux 22.800 profs... • Organisée tous les ans depuis 1994 par l'Unicef, l’organisation internationale du travail et l’Internationale de l’éducation, la journée mondiale des enseignants est  une bonne occasion de dire #MerciAuxProfs. 12 élèves des quatre coins de la  Franche-Comté ont d'ailleurs tenu à remercier leurs enseignants tout comme Jean-François Chanet.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 12.58
nuageux
le 25/10 à 9h00
Vent
5.09 m/s
Pression
1007 hPa
Humidité
61 %

Sondage