Nouveau coup de gueule du secteur social et médico-social…

Publié le 16/02/2022 - 14:00
Mis à jour le 16/02/2022 - 14:33

À l’appel de plusieurs acteurs du secteur social et médico-social, une action est organisée ce jeudi 17 février 2022 à l’Agence Régionale de Santé de Bourgogne-Franche-Comté ainsi qu’à la Préfecture de Région située à Dijon. Ils iront symboliquement déposer plus de 400 offres d’emplois à pourvoir au niveau régional afin de demander une revalorisation de leurs métiers.

Ils ont appelé à se mobiliser :  l’APF France Handicap, l’URIOPSS Bourgogne Franche-Comté, la Fédération des Acteurs de la Santé Bourgogne Franche-Comté, la CNAPE Bourgogne Franche-Comté, l’UNAPEI Bourgogne Franche-Comté et Nexem

Les acteurs du secteur social et médico-social de la Bourgogne Franche-Comté alertent depuis de nombreux mois sur les difficultés de recrutement et leurs conséquences sur l’accompagnement des milliers de personnes et de familles de Bourgogne Franche-Comté.  Ils attendent beaucoup de la Conférence des Métiers qui se tiendra le 18 février 2022, présidée par le Premier ministre, Jean Castex. C’est pourquoi ils se mobilisent pour faire connaître l’urgence à revaloriser l’ensemble des métiers du secteur.

Pour ce faire, ils iront symboliquement déposer le 17 février 2022 à l’Agence Régionale de Santé de Bourgogne Franche-Comté ainsi qu’à la Préfecture de Région plus de 400 offres d’emplois à pourvoir au niveau régional.

Quelques chiffres communiqués par les acteurs du secteur social et médico-social : 

En Bourgogne-Franche-Comté, Le secteur des activités sociales et médicosociales privé à but non lucratif représente : 

  • 300 associations et fondations, 
  • 2.200 établissements et services,
  • 40.000 salariés. 

Plus de 1.500 postes vacants dont : 

  • 160 Travailleurs sociaux (Educateurs spécialisé(e)s, Conseillers ESF, Assistants sociaux, Moniteurs éducateurs), 
  • 160 Cadres et fonction de direction, 
  • 130 Aides-soignant(e)s,
  • 120 Infirmièr(e)s, 
  • 120 Aides Médico Psychologiques, 
  • 500 Aides à domicile
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Social

Reçus à l’Elysée, FNSEA et JA attendent des “décisions claires” avant le Salon de l’agriculture

Les dirigeants des deux syndicats agricoles majoritaires, la FNSEA et les Jeunes agriculteurs (JA), ont dit attendre des "décisions claires" d'Emmanuel Macron qui les reçoit mardi 20 février 2024 dans l'après-midi à l'Elysée, à quatre jours de l'ouverture du Salon de l'agriculture à Paris.

Renouvellement de congé de présence parentale : les règles s’assouplissent

Pour les salariés du secteur privé comme pour les agents de la fonction publique, titulaires ou non, il est désormais plus simple de renouveler, avant son terme, un congé de présence parentale ainsi que le droit de bénéficier de l'allocation journalière de présence parentale (AJPP). Cela fait suite à un décret publié au Journal officiel le 4 février 2024, annonce service-public.fr.

Guerre à Gaza : un rassemblement pour boycotter Carrefour à Ecole-Valentin

Une dizaine de personnes se sont rassemblées devant Carrefour à Ecole-Valentin samedi 17 février 2024 vers 10h00 à l’occasion de la "journée nationale d’action #BoycottCarrefour" lancée par la campagne BDS (Boycott désinvestissement sanctions) en France. L’enseigne est accusée d’être "complice et bénéficiaire de la colonisation illégale de la Palestine".

La confédération paysanne appelle à poursuivre la mobilisation

Faute de réponse sur le revenu paysan, le syndicat de la confédération paysanne de Bourgogne-Franche-Comté appelle à une poursuite de la mobilisation, apprend-on vendredi 2 février 2024. Pour rappel, les syndicats majoritaires FNSEA et Jeunes agriculteurs ont, eux, appelés jeudi à suspendre les blocages suite aux annonces du Premier ministre.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 7.2
pluie modérée
le 26/02 à 3h00
Vent
4.89 m/s
Pression
996 hPa
Humidité
87 %