Nouvelle carte de l'éducation prioritaire : le snes-fsu est sceptique

Publié le 06/03/2014 - 11:20
Mis à jour le 06/03/2014 - 16:16

La nouvelle carte de l'éducation prioritaire pour la rentrée 2014 vient d'être publiée. Seul le collège Diderot à Besançon (quartier planoise) sera concerné par la mise en place de la concertation sur le temps de service et par l'augmentation de la prime en Franche-Comté. Les deux autres écoles collège lycée pour l'ambition l'initiative et la réussite (ECLAIR) de Montbéliard et Bethoncourt devront attendre la rentrée 2015 pour bénéficier des mêmes moyens. Le syndicat national des enseignants du second degré (snes-fsu) est sceptique et parle qu'un "manque d'ambition certain de la part du gouvernement".

college.jpg
©roman mCi
PUBLICITÉ

« La publication de la carte de l’Éducation prioritaire pour la rentrée 2014 marque un manque d’ambition certain de la part du gouvernement. Elle se fera à moyens constants : le financement des heures pour les uns sera assuré par la sortie du dispositif pour les autres. On passe en effet nationalement de 350 ECLAIR (École Collège Lycée pour l’Ambition l’initiative et la Réussite) à 102 REP+ (Réseau d’Éducation Prioritaire particulièrement sensible) » indique la snes-fsu.

Il demande par ailleurs comment Vincent Peillon, ministre de l’éducation, fera-t-il alors que le nombre de formateurs a été drastiquement réduit ces dernières années ? » s’il promet également d’améliorer la formation des ensignants d’éducation prioritaire.

Pour le syndicat des enseignants, cette réforme « persiste à ne pas prendre en compte les besoins de très nombreux  élèves, fragilisés par les problèmes sociaux des familles,  notamment dans les zones rurales. Il est à craindre que ce plan ne permette pas de réduire les écarts qui se creusent entre les élèves issus de familles défavorisées et les autres. »

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

« Vin Mille arômes » : une application bisontine distinguée au championnat national des mini-entreprises

« Vin Mille arômes » : une application bisontine distinguée au championnat national des mini-entreprises

Cinq mini-entreprises de Bourgogne Franche-Comté ont participé du 3 au 5 juillet 2019 à Lille au championnat national des mini-entreprises organisé par l'association "entreprendre pour apprendre". "Vin Mille Arômes", mini-entreprise de l’ECM de Besançon qui a créé une application d'accord mets-vins, a remporté le prix "champion national du numérique"

Ipad 21 : Notre-Dame Saint-Jean, l’enseignement du XXIe siècle

Ipad 21 : Notre-Dame Saint-Jean, l’enseignement du XXIe siècle

Quand des élèves forment leurs profs • Les derniers résultats des examens sont tombés, les vacances scolaires ont démarré. Pour cette fin d'année scolaire, 170 enseignants, formateurs et personnels pédagogiques de l'institution Notre-Dame Saint-Jean de Besançon ont participé en milieu de semaine dernière au forum "pédagogie active et dynamique". 80 ateliers pratiques ont été proposés autour des thématiques liées à la posture de l'enseignant vis-à-vis des élèves, des aménagements et des outils, notamment numériques.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 16.18
couvert
le 22/07 à 3h00
Vent
2.42 m/s
Pression
1024.06 hPa
Humidité
94 %

Sondage