Nouvelle carte d’identité : certains noms de communes trop longs !

Publié le 16/10/2021 - 17:15
Mis à jour le 15/10/2021 - 16:34

Selon "Le Parisien", certaines demandes de renouvellement de carte d’identité sont retardées dans les villes dont le nom entier ne tient pas sur le nouveau format du document.

 ©
©

Le nouveau format type "carte bancaire" de la carte nationale d’identité est mis en place partout sur le territoire depuis le début du mois d’août.

Le hic, c'est que le nombre de caractères réservé au nom de la commune est limité à 29 ! réservé au nom de la commune.

Les habitants de Saint-Quentin-la-Motte-Croix-au-Bailly (Somme) ont vu leur demande de carte d’identité retardée, a indiqué le maire, jeudi 14 octobre, confirmant une information du Courrier picard. L’édile (divers gauche), Raynald Boulenger, a expliqué à l’AFP avoir été alerté par un habitant qui ne parvenait pas à obtenir le document, dont il avait besoin pour passer rapidement son Code de la route.

Des cartes d’identité provisoires éditées

"Cinq ou six personnes" sur cette commune d’environ 1.300 habitants ont été concernées, a expliqué Raynald Boulenger, précisant que les faits remontent à mars et avril dernier. Après que la préfecture a été alertée, une solution a été trouvée : une carte d’identité provisoire a été éditée avec le nom de la commune limité à "Saint-Quentin-la-Motte", le temps que le problème soit résolu, d’ici "la fin de l’année", selon l’édile. Les habitants recevront alors une nouvelle carte d’identité avec le nom complet, a-t-il ajouté.

Une situation qui avait pourtant été anticipée, selon la directrice de l’Agence nationale des titres sécurisés (ANTS), Anne-Gaëlle Baudouin. L’ancienne préfète du Puy-de-Dôme assure que la consigne était de "trouver une solution pour abréger, notamment avec les "Saint" et les "sur". Mais cela n’a pas suffi.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Vie locale

Noël à Besançon : des décorations lumineuses particulièrement écolo

Une entreprise qui a développé une matière 100 % biosourcée, fabriquée en circuit court en France, Greenfib, s'est associée à Leblanc Illuminations, concepteur d'éclairage et de décorations lumineuses, pour développer des décorations de Noël éco-responsables dans les villes de Besançon et Bordeaux, a-t-on appris ce mercredi 24 novembre.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 2.58
légères chutes de neige
le 05/12 à 12h00
Vent
3.72 m/s
Pression
1006 hPa
Humidité
98 %

Sondage