Nouvelle Donne, "un axe de recomposition du paysage politique national et européen"

Publié le 21/05/2014 - 15:39
Mis à jour le 17/04/2019 - 12:13

La tête de liste Nouvelle Donne dans la zone Grand Est, Isabelle Maurer, était à la salle Battant de Besançon ce mardi 20 mai entourée de ses colistier(es), pour faire connaître le parti créé le 28 novembre 2013, mais aussi pour présenter les objectifs, le programme de la liste pour les élections européennes (25 mai).

Européennes 2014

Nouvelle Donne ne se proclame ni de droite, ni de gauche ni des centres. "Vous me mettrez où vous voulez parce que ça n'a aucune importance" estime Isabelle Maurer, "On n'a pas besoin de se démarquer à droite ou à gauche ou à l'extrême, nous, on est du bon sens, on veut réfléchir avec nos têtes et marcher avec nos pieds et on a l'impression que c'est l'inverse qui se fait en ce moment et c'est pour ça que ça ne va pas". La tête de liste ajoute que "On aimerait vraiment apporter notre petite étoile parce qu'il y en a 12 sur le drapeau de l'Europe pour remettre aussi l'Europe avec ses 12 étoiles parce qu'à la base, c'est les 12  mois, les 12 signes du zodiaques et les 12 apôtres. Ce sont de belles choses et quand on croise les gens dans la rue, il n'y en a aucun qui aime l'Europe".

Pour le numéro 2 de la liste du Grand Est, Jean-Bernand Marcuzzi, "la politique arrive à une étape où la droite et la gauche n'ont plus véritabelemnt de sens puisqu'on le voit dans le quotidien. Ces notions sont en train de disparaître avec les politiques libérales, d'ultra-libérales ou nationalistes, souverainistes etc. Puisque que les partis qui se disent de gauche ou de droite retrouvent des point communs avec nous, ça veut dire que Nouvelle Donne est un axe de recomposition du paysage politique national et européen."

Les enjeux

"Nous sommes pour le pack social, le pouvoir d'achat, du travail du logement, pouvoir remplir son réfrigérateur, avoir une carte de santé" a déclaré Isabelle Maurer.

Alain Drach, 18ème sur la liste et directeur de campagne, le projet essentiel de Nouvelle Donne est "le partage du travail". "Il n'y a pas d'autres solutions que de partager le travail qui existe : ça veut dire que chacun travaillera un peu moins dans le mois, l'année ou dans sa vie. On regarde en détails les équilibres financiers parce que c'est encore un projet farfelu".

La base du programme est également la "sécurisation des chômeurs". Alain Drach explique que "En France, quand une entreprise dont le carnet de commandes diminue, elle licenciera 30% de son personnel parce qu'il y a 30% de commandes en moins. Au Canada ou en Allemagne, on garde le personnel payé à 70% plus 25% de l'Etat en attendant un retour des commandes." Il ajoute que "ce sont des choses simples qui permettent de sécuriser le chômage et partager le travail."

Programme de Nouvelle Donne

"Pendant 30 ans, l’Europe a été une zone de coopération et de justice sociale, mais après le tournant néolibéral des années 80, l’Europe est devenue un espace de concurrence et de dérégulation.

Aujourd’hui l’Europe est confrontée à trois blocages majeurs qui l’affaiblissent : pas assez de démocratie, le poids de la finance et des lobbys, le choix de l’austérité. Or il est indispensable que l’Europe puisse avancer avec force et rapidité sur deux objectifs prioritaires : apporter du progrès social, auquel chacun a droit et préserver la planète, qui est notre bien commun.

Retrouver la prospérité en Europe passe par des améliorations concrètes du niveau de vie, de la qualité de vie et du cadre de vie de chacun. Voter Nouvelle Donne, c’est soutenir des solutions concrètes pour y parvenir."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Rebond de l’épidémie de Coronavirus : « Il nous reste trois semaines pour agir »

Suite aux annonces gouvernementales, le préfet du Doubs, Joël Mathurin, a précisé l'application locale émanant du décret instaurant l’état d’urgence sanitaire à compter de ce samedi 17 octobre 2020. Masques, rassemblements festifs, interdiction des soirées étudiantes, visites sur rendez-vous dans les Ehpad, registre pour les restaurants... : voici les mesures actuelles et à venir pour ralentir la circulation du virus et éviter un couvre-feu.
EN DIRECT | Conférence de presse sur les mesures de lutte contre la COVID-19.

EN DIRECT | Au lendemain des annonces du président de la République, je m’exprime sur l’application des mesures destinées à lutter contre la COVID-19.

Publiée par Jean Castex sur Jeudi 15 octobre 2020

Covid-19 : un nouveau tour de vis qui concerne toute la France…

Commerces fermés de 21h à 6h dans neuf métropoles, attestations de déplacement et aides aux entreprises... Au lendemain de l'annonce choc d'un couvre-feu par Emmanuel Macron, le gouvernement a détaillé le tour de vis des nouvelles mesures prises pour lutter contre l'épidémie.

Jusqu’à 1000 euros de primes Covid attribuées par le conseil départemental du Territoire de Belfort

Le Département du Territoire de Belfort a connu, en cette année 2020, une crise sanitaire inédite et inattendue. Le président du conseil départemental du Territoire de Belfort, Florian Bouquet, a choisi d’attribuer des primes exceptionnelles aux agents ayant œuvré pendant le confinement. L’attribution de ces primes a été votée à l’unanimité à l’occasion de la séance publique du conseil départemental de mercredi 14 septembre 2020.

Report des régionales ? B. Retailleau réclame une décision fin 2020, A. Genevard invite à être « imaginatif »

Le patron des sénateurs LR Bruno Retailleau, attaché au "respect du calendrier électoral", a demandé mercredi 14 octobre 2020 qu'une décision soit arrêtée en "fin d'année" ou "tout début" 2021 sur un éventuel report des élections régionales et départementales à cause de la crise du Covid-19. De son côté, la députée du Doubs et vice-présidente LR de l'Assemblée nationale Annie Genevard déclare qu'il est encore trop tôt et met en garde contre de "possibles calculs politiciens" de la majorité présidentielle derrière un éventuel report.

« La lutte contre le capital et le patronat va continuer » : la phrase qui met en émoi la classe économique et politique de Besançon….

Polémique • Tout est parti de la conférence de presse donnée pour l'inauguration de la banderole "À bientôt j'espère" le 9 octobre 2020. Aline Chassagne a été épinglée pour une de ses citations, créant ainsi la polémique au sein de la classe politique et économique. L'adjointe à la culture de Besançon s'est expliqué lors du dernier conseil municipal...

Bourgogne Franche-Comté : l’équipe de campagne France insoumise prend la résolution de lutter « par tous les moyens possibles » contre les néonicotinoïdes

L’équipe régionale de campagne de la France insoumise pour les élections départementales et régionales s’est réunie mercredi 7 octobre 2020. Dans un communiqué du 10 octobre, elle annonce prendre acte du vote du 6 octobre 2020 à l’Assemblée nationale autorisant l’utilisation des néonicotinoïdes. Dans le même temps, l'équipe de campagne a adopté une résolution et propose à chaque citoyen de Bourgogne Franche-Comté de la signer.

Annie Genevard (LR) réélue première vice-présidente de l’Assemblée nationale

Jeudi 1er octobre 2020, à l’occasion de l’ouverture de la session ordinaire de ses travaux, l’Assemblée nationale a procédé au renouvellement annuel de son Bureau. Ainsi, hormis le président élu pour la législature, les postes des six vice-présidents, des trois questeurs et des douze secrétaires étaient à renouveler.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 7.95
nuageux
le 20/10 à 6h00
Vent
0.4 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
76 %

Sondage