Alerte Témoin

NPA : « Construire une opposition de gauche à François Hollande »

Publié le 22/05/2012 - 16:59
Mis à jour le 22/05/2012 - 19:33

Le Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA) a présenté ses candidats dans les deux premières circonscriptions du Doubs. Bernard Serafinowski et Julien Marcout représentent le parti créé par Olivier Besancenot. Ils se positionnent « face à la gauche de François Hollande et de ses alliés ».

dsc_8488.jpg
Julien Marcout et Bernard Serafinowski © carvy

législatives 2012

Ils sont reconnaisants au nouveau président de la République « d’avoir viré Nicolas Sarkozy ». Mais pour le reste, les représentants du NPA sont dans la défiance face au PS. « Nous voulons rassembler une gauche indépendante qui refuse l’austérité et le chantage à la dette », a clairement indiqué Julien Marcout, candidat sur la deuxième circonscription. Enseignant de 33 ans, ce dernier estime que « la crise est toujours là, rien n’a changé et on n’attend pas de miracle de François Hollande ».

De son côté, Bernard Serafinowski, 61 ans, retraité, souhaite « rétablir le lien avec la population ». Il a également décliné la plate-forme nationale du NPA qui réclame une augmentation de salaire de 300 euros avec un revenu minimum de 1700 euros net. Comme Philippe Poutou, les candidats prône une sortie du nucléaire en dix ans et une fiscalité anticapitaliste.

A l’agenda du NPA, la venue d’Olivier Besancenot à Lons-le-Saunier le 1er juin (20h au Carcom) et celle d’Alain Krivine à Besançon le 7 juin (20h au Centre 1901, 35, rue du Polygone).

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

EN DIRECT | Point de situation sur la stratégie de la France pour faire face au #COVID19.

EN DIRECT | Les Français se posent des questions et nous leur devons la plus grande transparence. Avec Olivier Veran, nous faisons le point sur la stratégie de la France pour faire face au #COVID19. Suivez notre présentation en direct :

Publiée par Édouard Philippe sur Samedi 28 mars 2020

Coronavirus : Edouard Philippe s’exprime en direct ce samedi

Le Premier ministre donne une conférence de presse ce samedi 28 mars 2020 aux côtés du ministre de la Santé Olivier Véran.

Le G20 en sommet d’urgence sur le coronavirus qui « menace l’humanité entière »

Les dirigeants des pays les plus industrialisés de la planète se réunissent en urgence ce jeudi 26 mars 2020 pour tenter d'apporter une réponse coordonnée à la pandémie de coronavirus qui "menace l'humanité entière", selon l'ONU, malgré des mesures de confinement sans précédent affectant plus de trois milliards de personnes.

Confinement à Besançon : entretien avec Jean-Louis Fousseret 

Coronavirus •

Le maire de Besançon insiste :  "La meilleure protection, c'est le confinement". Un peu moins d'une semaine après la décision de confiner la population, Jean-Louis Fousseret balaie l'ensemble des sujets liés à la crise sanitaire. Envisage-t-il un couvre-feu ? Commet s'organise la municipalité ? Quelle réponse aux policiers municipaux qui réclament des masques ? Quelle est la situation à Besançon ? Le maire a répondu à nos questions…

L’Assemblée vote l’article clé sur l’état d’urgence sanitaire. De nouvelles sanctions pour non-respect du confinement

Coronavirus • Alors que le conseil scientifique du gouvernement se prononcera lundi 23 mars 2020 sur la "durée" et "l'étendue" du confinement de la population, l'Assemblée nationale a voté samedi 21 mars 2020 l'article du projet de loi face au coronavirus qui permet l'instauration d'un "état d'urgence sanitaire" pour deux mois, au terme d'un âpre débat sur l'encadrement de ce régime d'exception, et l'ajout de sanctions pour non-respect du confinement.

Confinement dans le Doubs : Joël Mathurin répond à vos questions…

Premier point de situation dans le Doubs suite à la mise en place du confinement sur l'ensemble du territoire. Le préfet du Doubs a pris le temps de répondre à nos questions et à celles internautes dans un entretien à maCommune.info. Le département du Doubs fait partie des 25 en France où le Coronavirus circule le plus activement. Confinement, point sanitaire, déplacements, travail, appel d'urgence des professionnels de santé. Joël Mathurin vous répond...

Macron déclare la « guerre » au coronavirus et restreint fortement les déplacements des Français

Emmanuel Macron a pris lundi une mesure inédite dans l'histoire récente de la France en annonçant lundi une restriction sévère des déplacements de la population, parce que le pays "est en guerre" contre la pandémie du coronavirus. Le chef de l'Etat a aussi annoncé le report du second tour des élections municipales, et la suspension de toutes les réformes dont celle des retraites, aussi emblématique que contestée.

Coronavirus : quels évènements annulés ou reportés en Franche-Comté ?

Mise à jour régulière • Plusieurs évènements en Franche-Comté, sportifs, politiques et culturels ont été annulés, modifiés ou reportés suite à la publication de l’arrêté ministériel relatif à la lutte contre la propagation du virus Coronavirus (Covid-19). Voici une liste des évènements des prochaines semaines...
Offre d'emploi
 7.48
couvert
le 28/03 à 21h00
Vent
1.34 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
81 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune