Ouverture au public du Pôle Viotte à Besançon

Publié le 13/09/2021 - 14:15
Mis à jour le 13/09/2021 - 14:48

Le Pôle Viotte, situé voie Gisèle Halimi à Besançon, regroupe désormais différents services de l’État et opérateurs qui sont en cours d’installation dans leurs nouveaux locaux, précise ce 13 septembre 2021 la Préfecture du Doubs.

Désormais ouvert au public, le pôle Viotte regroupe les services départementaux de l’État et opérateurs suivants. Les voici :

  • L’Agence Régionale de Santé (ARS)
  • La Direction Départementale des Territoires (DDT) : 03 39 59 55 00
  • La Direction Régionale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt (DRAAF)
  • La Direction Régional de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement (DREAL)
  • La Direction Départementale de l’Emploi, du Travail, des Solidarités et de la Protection des Populations (DDETSPP): 03 39 59 57 00.
  •  
  • L’Institut National de la Statistique et des Études Économiques (INSEE)
  • Le Secrétariat Général Commun Départemental (SGCD)

Situé dans le nouvel éco-quartier Viotte, voie Gisèle Halimi, le pôle Viotte bénéficie d’un accès facilité grâce au pôle d’échange multimodal de la gare Viotte et accueillera à terme 800 agents.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Bourgogne Franche-Comté : La retraite progressive ou comment se préparer au départ à la retraite

PUBLI-INFO • Le départ en retraite effraye, c’est un fait. Les futurs retraités redoutent de se retrouver sans activités pour occuper leurs journées. Ainsi, la retraite progressive permet, à partir de 60 ans, de recevoir une part de sa re­traite tout en réduisant son temps de travail. À travers, le témoignage de Pierre-Jean, salarié de 62 ans, décou­vrez ce qu’est concrètement la retraite progressive et les motivations qui l’ont poussé à en faire la demande.

Violences faites aux femmes : depuis Dijon, Emmanuel Macron appelle à ne pas " relâcher l’effort "

Le président de la République, qui a rencontré vendredi 25 novembre à Dijon des victimes, a appelé à ne "pas relâcher l'effort" dans la lutte contre les violences faites aux femmes, estimant qu'il fallait améliorer formation et prévention malgré d'importants "progrès collectifs".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 5.44
couvert
le 29/11 à 0h00
Vent
1.51 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
97 %