Parcoursup : une nouvelle procédure d'orientation des élèves en situation de handicap

Publié le 30/03/2018 - 06:31
Mis à jour le 16/04/2019 - 10:50

Afin de mieux accompagner les étudiants en situation de handicap, les proviseurs des  lycées des académies de Besançon et Dijon proposeront aux élèves en situation de handicap un accompagnement par le professeur principal, le psychologue de l’éducation nationale et/ou le référent handicap, est-il annoncé ce 27 mars 2018.

3HandicapuniversitedeFrancheComte002.JPG
©Alexane Alfaro
PUBLICITÉ
  • Les lycéens en situation de handicap inscrits sur Parcoursup peuvent, s’ils le souhaitent, signaler leur condition à deux endroits de leur dossier jusqu’au 31 mars.

Concrétement sur le dossier comment ça marche ?

  1. Les onglets « SCOLARITE » > « Scolarité » > « Année 2017/2018 » : en bout de ligne cliquer sur « Modifier ».

En bas de la page qui s’affiche, le cadre « Eléments liés à ma scolarité » permet de signaler tous les éléments qui paraissent utiles, notamment des particularités liées à la scolarité, au handicap et à leurs besoins. Les éléments renseignés dans ce cadre seront portés à la connaissance des seules personnes autorisées dans l’établissement d’enseignement supérieur demandé.

2- Les candidats en situation de handicap peuvent signaler leur situation, lorsque les formations l’ont prévu, pour bénéficier d’aménagements particuliers en lien avec un concours ou des épreuves préalables à l’admission sur Parcoursup (par exemple lors de la passation des épreuves du concours en vue de l’admission en écoles nationales supérieures d’architecture – ENSA) : onglet « VOEUX » > « Consulter »

Une demande d’accompagnateur

Les élèves sont incités à prendre contact au plus tard en mai avec les établissements visés. Les établissements de l’enseignement supérieur doivent par exemple effectuer les demandes d’un accompagnateur pour les étudiants en situation de handicap dès le mois de juin pour la rentrée universitaire suivante.

Une évaluation de leurs besoins pourra être effectuée en fonction de la ou des formations envisagées. Ils pourront ainsi connaître les aides dont ils pourront bénéficier.

Info +

  • Accompagnement des élèves au moment de l’admission, à partir du 22 mai

En cas de réponse non satisfaisante au regard de leurs besoins, ces candidats bénéficieront d’un droit de saisine particulier du recteur d’académie afin de demander le réexamen de leur situation et d’obtenir, par décision du recteur, une affectation dans la formation de leur choix, compatible avec leurs besoins (Loi du 8 mars 2018, Article 1, alinéa IX). Ce droit fera l’objet d’un décret d’application spécifique qui sera publié avant le 22 mai 2018.

La situation de ces candidats sera traitée au niveau académique par la Commission d’accès à l’enseignement supérieur, dont la composition et le fonctionnement seront prochainement précisés par arrêté.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

« La boussole des jeunes » : un site internet pour les 16 à 30 ans…

« La boussole des jeunes » : un site internet pour les 16 à 30 ans…

Plus de 80 offres centrées sur l'emploi et l'insertion du bassin Grand Besançon sont disponibles depuis le 15 octobre 2019 sur le site internet de la Boussole des jeunes :    https://boussole.jeunes.gouv.fr/. 18 partenaires participent à cette action (Région, Département, CAF, Rectorat, CIRFA, MFR…)

Voile : Édouard Philippe ne souhaite pas de loi sur les accompagnants scolaires

Voile : Édouard Philippe ne souhaite pas de loi sur les accompagnants scolaires

En prenant à partie une mère voilée accompagnatrice d'une sortie solaire, le conseiller régional RN Julien Odoul a relancé vendredi dernier à Dijon la polémique sur le voile islamique lors d'une séance du conseil régional Bourgogne Franche-Comté. Après les réactions au plus haut niveau de l'État, notamment du ministre de l'Éducation nationale, le Premier ministre Edouard Philippe a semblé vouloir clore le débat en déclarant ne pas vouloir de nouvelle loi sur les accompagnants scolaires.

Visite de Jean-Michel Blanquer dans le Doubs

Visite de Jean-Michel Blanquer dans le Doubs

Le ministre de l'Éducation nationale est en visite dans le Doubs lundi 7 octobre 2019. Il s'est rendu à l'école primaire Bourgogne dans le quartier Planoise de Besançon à 9h30. Après un accueil en musique, il devrait échanger autour d'une table ronde avec les enseignants sur le dédoublement des classes de CP et CE1 et l’école inclusive.

Un rassemblement en hommage à Christine Renon, la directrice d’école qui a mis fin à ses jours en septembre dernier

Un rassemblement en hommage à Christine Renon, la directrice d’école qui a mis fin à ses jours en septembre dernier

Les SNUipp-FSu du Doubs rejoint par le SE-UNSA et Sud éducation appellent les enseignant.es du premier degré à la grève et à se rassembler jeudi 3 octobre 2019 à Besançon, Montbéliard et Pontarlier pour rendre hommage à Christine Renon, une directrice d'école à Pantin (Seine-Saint-Denis) qui a mis fin à ses jours le 21 septembre dernier.

Besançon, 19e au classement des villes étudiantes

Besançon, 19e au classement des villes étudiantes

Cadre de vie, offre de formations, coût du logement, transport, accueil des étudiants : le Magazine l'Étudiant vient de dévoiler son classement 2019-2020 de 44 villes étudiantes en France sur la base de 16 indicateurs regroupés en cinq critères :  attractivité, formation, vie étudiante, cadre de vie et emploi. En 19e position, Besançon grimpe de deux places au classement.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.6
pluie modérée
le 19/10 à 21h00
Vent
2.88 m/s
Pression
1007.11 hPa
Humidité
96 %

Sondage