Pass sanitaire : les manifestants dénoncent "une société de contrôle"

Publié le 07/08/2021 - 19:51
Mis à jour le 07/08/2021 - 19:53

Des défilés ont été organisés dans de nombreuses villes de France au lendemain d’un nouvel appel d’Emmanuel Macron à se faire vacciner. 237.000 personnes ont manifesté en France selon le ministère de l’Intérieur. Ils étaient plus de 1.000 à Dijon, 2.500 à Besançon ou encore  1.500 à Montbéliard.

Manifestation du 7 août 2021 à besançon © Alert Témoin CR
Manifestation du 7 août 2021 à besançon © Alert Témoin CR

237.000 manifestants ont été recensés en France (204.000 La semaine dernière), dont 17 000 à Paris. Il s’agit de la plus forte mobilisation jusqu’à présent, selon les chiffres du ministère de l’Intérieur. Aux alentours de 19h, les autorités recensaient 198 actions contre l’extension du Pass sanitaire et la vaccination obligatoire pour les soignants.

Ces défilés, pour le quatrième week-end consécutif, sont intervenus au lendemain d’un nouvel appel pressant lancé par Emmanuel Macron – "Faites-vous vacciner" – et alors que plus de 44 millions de Français ont reçu au moins une dose (65,9 % de la population).

À partir de lundi, il faudra a priori présenter un certificat de vaccination, un test PCR négatif au Covid-19 ou un certificat de rétablissement de la maladie pour avoir accès aux cafés et aux restaurants, salles de spectacle ou salons professionnels, ou encore pour faire un long trajet à bord d’un avion, d'un train ou d'un autocar.

Comme la semaine dernière, l'affluence était plus forte dans le Sud-Est, où au moins 47.000 personnes, selon la police, ont défilé. Ils étaient 19.000 à Toulon, près de 10.000 à Nice, 8.000 à Montpellier, au moins 6.000 à Marseille, selon les premiers chiffres de la police et des préfectures.

Les autorités ont recensé 3.000 manifestants à Chambéry et à Mulhouse, 3.100 à Strasbourg, 3.300 à Bordeaux comme à Rennes, 3.500 à Colmar, 3.800 à Metz, 3.900 à Clermont-Ferrand, 5.000 à Toulouse ou 5.300 à Nantes.

Elles ont compté 1.000 manifestants à Dijon, 1.100 au Puy-en-Velay, 1.300 à Lorient, 1.400 à Roanne, 1.700 à Nancy, 2.500 à Pau ainsi qu'à Lyon, 2.600 à Valence...

À Besançon, entre 2.500 et 3.800 manifestants étaient selon les sources au départ de la place de la Révolution. Avant de rejoindre la préfecture du Doubs, le cortège est passé par la Gare Viotte où environ 200 manifestants ont envahi la gare peu avant 15h30 et se sont rendus sur les quais -et parfois même sur les rails -  pour s'opposer à la présentation du Pass sanitaires dans les trains longue distance.

Un nouveau rassemblement est organisé ce lundi 9 août à 16h30 à l'appel de plusieurs syndicats devant le parvis du CHRU de Besançon.

"Société de contrôle"

Dans les cortèges, beaucoup disent refuser d’être "les cobayes" de nouveaux vaccins.

Une bonne part des manifestants, parfois vaccinés, manifestent spécifiquement contre l’imposition du pass sanitaire, qui constitue, selon eux, une "obligation vaccinale déguisée"

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Social

Morteau : l’action sociale renouvelle l’opération de solidarité les Boîtes du cœur

L'an passé, 280 boîtes avaient été redistribuées aux personnes démunies et isolées, percevant de modestes revenus mais aussi aux personnes hébergées dans des structures d'accueil, aux étudiant(e)s en situation de grande précarité et bien d'autres encore. L’opération de solidarité est renouvelée cette année.

Record mondial : la 162e vente des Hospices de Beaune atteint les 31 millions d’euros

Dans une salle des ventes bondée sous les Halles de Beaune, face à un public de plus de 700 personnes, la 162ème édition de la vente aux enchères des vins des Hospices de Beaune a atteint un total de 31 millions €, record mondial pour une vente aux enchères de vins, et plus du double du précédent record pour la vente des vins des Hospices de Beaune, établi en 2018. 

La Banque alimentaire refait ses stocks à l’entrée de 140 magasins en Franche-Comté

Les gilets orange de la Banque Alimentaire accueilleront le grand public les 25, 26 et 27 novembre 2022 à l’entrée de 140 magasins du Doubs et du Territoire de Belfort et collecteront des produits alimentaires et des produits d’hygiène de première nécessité. En Haute-Saône, la collecte a été anticipée d’une semaine pour ne pas coïncider avec la foire de la Sainte Catherine.

Mères isolées, inflation, reste à vivre… Le rapport accablant de la pauvreté en France

Tous les ans, le Secours Catholique-Caritas France recueille les données remontées de ses 72 délégations nationales pour dresser une analyse statistique de l’état de la pauvreté en France. Le rapport publié ce jeudi 17 novembre démontre que 67% des ménages rencontrés vivent avec 5€ de "reste à vivre" par jour et par personne.

Grande collecte solidaire de jouets dans le Doubs du 19 novembre au 4 décembre

SOLIDARITÉ • ecosystem en partenariat avec le Sybert, annonce l’opération "Laisse Parler ton Cœur" : une collecte solidaire de jouets inutilisés. Organisée du 19 novembre au 4 décembre 2022 pendant la Semaine européenne de réduction des déchets, la collecte aura lieu dans deux points de collecte à Besançon et Thise. 

Crise " sans précédent " au CHU de Besançon : le Collectif de défense de la santé du Doubs tire la sonnette d’alarme

Dans un communiqué du 13 novembre 2022, le CoDéS 25, Collectif de défense de la santé du Doubs, alerte la population et les pouvoirs publics sur "l’état de crise sans précédent" que subit le CHU de Besançon. Il affirme par la même occasion rejoindre l’appel lancé par Laurent Thinès, neurochirurgien et chef de service en Neurochirurgie et chirurgie de la douleur et du rachis au CHU de Besançon, membre des collectifs inter-hôpitaux, à "un sursaut citoyen pour ne pas accepter l’agonie du système de santé en France".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 1.65
peu nuageux
le 08/12 à 12h00
Vent
0.49 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
67 %