Pathologies chroniques: l'Assemblée veut renforcer l'accompagnement des enfants

Publié le 27/03/2021 - 13:36
Mis à jour le 26/03/2021 - 11:36

L'Assemblée nationale a adopté en fin de semaine un texte renforçant l'accompagnement des enfants souffrant d'une pathologie chronique ou d'un cancer, avec notamment un droit à deux jours de congés pour les parents à l'annonce de la maladie.

illustration © D Poirier ©
illustration © D Poirier ©

La proposition de loi de la députée UDI Béatrice Descamps a été adoptée à l’unanimité des 83 votants en première lecture, lors d’une journée réservée à l’examen de textes soutenus par ce groupe d’opposition de centre droit.

Cette proposition prévoit notamment un nouveau droit à deux jours de congés lors de l'annonce de la survenue chez un enfant d'une pathologie chronique entraînant un apprentissage thérapeutique ou d'un cancer, comme cela existe déjà pour les événements familiaux notamment.

Cela permettrait d'accompagner "l'annonce de ce diagnostic, qui est toujours un moment difficile pour les familles", sans décompte de congés payés ou perte de salaire, a déclaré Mme Descamps.

Au-delà de ces deux jours, ce texte se veut une "reconnaissance par la loi des enfants atteints de maladies chroniques et de leurs parents", a-t-elle ajouté.

Chaque année il y a en France 2.500 nouveaux cas de diabète de type 1 chez les enfants de moins de 16 ans, environ 4.000 nouveaux enfants âgés de moins de 10 ans débutent une épilepsie, et 2.500 enfants et adolescents sont diagnostiqués d'un cancer, selon des chiffres diffusés à l'appui de ce texte.

La socialiste Michèle Victory a plaidé sans succès pour que ce congé soit porté à quatre jours, mais a apporté son soutien global à un texte sur "un sujet important et pourtant méconnu".

François Ruffin (LFI) a plaidé pour un "vrai statut pour le parent accompagnant", mais lui aussi a soutenu le "petit pas" que constitue cette proposition de loi.

La proposition prévoit également la mise en place d'une réunion entre l'équipe pédagogique et les parents lors du retour de l'élève à l'école, en vue de "l'aménagement d'un cadre d'accueil adapté". Elle porte également sur la possible présence d'un personnel de santé dans les centres d'examen pour ces élèves.

L'Assemblée a déjà adopté en novembre en première lecture, à l'initiative de Paul Christophe (groupe Agir), un dispositif améliorant l'aide aux parents d'enfants souffrant d'une pathologie grave, pour qu'ils puissent rester plus longtemps à leurs côtés dans le cadre du Congé de présence parentale (CPP) et de l'Allocation journalière de présence parentale (AJPP).

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Les bienfaits des fruits et des légumes d’hiver par Chloé Vuillemin, diététicienne à Besançon

Nous sommes bien installé.es dans l’hiver : il fait froid, la nature se repose. Les arbres ont perdu leurs feuilles, tout se passe sous la terre, c’est le moment de manger des légumes racines ! Notre diététicienne bisontine Chloé Vuillemin nous explique les bienfaits des fruits et des légumes d'hiver sur notre santé...

A Besançon, le portrait d’Emmanuel Macron goudronné pour ses bilans climatique et social

Pendant que Emmanuel Macron inaugurait la présidence française de l’Union européenne ce mercredi 19 janvier, des activistes d’Action non-violente COP21 ont souillé des portraits officiels du président pour dénoncer son bilan climatique et social. Ils pointent "le sabotage climatique" du quinquennat d'Emmanuel Macron et appellent à la mobilisation.

Féminicide rue Battant : la victime a reçu 18 coups de couteau

La vice-procureure de la République de Besançon, Christine de Curraize, a convoqué les journalistes locaux à une conférence de presse ce mercredi 19 janvier à 17h30 pour le point sur l'avancée de l'enquête du meurtre de Céline, 20 ans, morte sous les coups de son compagnon lundi dernier dans un appartement de la rue Battant à Besançon.

Worldskills : 8 Bourguignons-Francs-Comtois sélectionnés pour faire partie de l’équipe de France

Les finales nationales de la 46ème édition de la compétition des métiers WorldSkills France se sont déroulées du 13 au 15 janvier 2022 à Lyon. Près de 600 jeunes champions ont participé pendant trois jours à des épreuves pour chacun des 64 métiers représentés. Huit Bourguignons-Francs-Comtois sont sélectionnés pour faire partie de l’équipe de France. Cinq d’entre eux participeront aux finales mondiales qui auront lieu à Shanghaï, en octobre 2022.
Offre d'emploi

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 4.78
ciel dégagé
le 24/01 à 15h00
Vent
0.93 m/s
Pression
1030 hPa
Humidité
73 %

Sondage