Patrick Molinoz succède à Patrick Ayache à la tête de la "Maison de l'Europe" Bourgogne Franche-Comté

Publié le 30/11/2021 - 14:15
Mis à jour le 30/11/2021 - 09:49

Jeudi 25 novembre, le nouveau conseil d’administration s’est réuni pour la première fois depuis les élections régionales et départementales de juin 2021. Les membres ont élu Patrick Molinoz président de la Maison de l’Europe. Il est aussi 5e vice-président du conseil régional en charge des transitions numériques, de l’innovation, des politiques européennes, des actions internationales et de l’export.

Patrick Ayache (à gauche) et Patrick Molinoz © Maison de l'Europe BFC
Patrick Ayache (à gauche) et Patrick Molinoz © Maison de l'Europe BFC

Patrick Molinoz  succède à Patrick Ayache, président de 2018 à 2021, et qui a été à l'origine de la création de l'établissement public et de la fusion des centres d'information sur l'UE en Bourgogne et en Franche-Comté.

Sadia Gharet, adjointe à la maire de Besançon, Philippe Alpy vice-président du Département du Doubs et Jean-Paul Basaille, vice-président de la Fédération française des Maisons de l’Europe ont été élus Vice-président

Conseil d'administration de la Maison de l'Europe

Représentants (élus) du Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté

  • M. Patrick MOLINOZ, vice-président,
  • Mme Isabelle POIFOL-FERREIRA, conseillère,
  • Mme Liliane LUCCHESI, conseillère,
  • M Claude MERCIER, conseiller,
  • Mme Salima INEZARENE, conseillère
  • M Alain JOYANDET, conseiller
  • M Didier PARIS, conseiller
  • non désigné, conseillère groupe RN

Représentants (élus)des autres collectivités territoriales

  • M. Philippe ALPY, vice-président du Département du Doubs
  • Mme Sadia GHARET, adjointe à la maire de Besançon
  • M. Wilfried SEJEAU, vice-président du Département de la Nièvre
  • non désigné, Département du Jura
  • Mme Sladana ZIVKOVIC, adjointe au maire de Dijon, vice-présidente de Dijon métropole

Personnalités qualifiées (2 titulaires, 2 suppléants) désignées par le Conseil régional :

  • M. Lukas MACEK, Directeur du campus de Sciences Po Paris à Dijon, titulaire
  • Natacha LANAUD-LECOMTE, Rectorat, suppléante
  • M. Jean-Paul BASAILLE, membre de l’association européenne de l’éducation, titulaire
  • M. Bernhard SCHAUPP, Directeur de la Maison de Rhénanie-Palatinat, suppléant

Info +

La Maison de l’Europe en Bourgogne-Franche-Comté a été créé par le conseil régional en 2018. Il assure la gestion des centres d’information et de ressources sur l’Union européenne.  Membres du réseau officiel de la Commission européenne (Europe Direct) , deux antennes sont installées à Besançon depuis 2000 et à Dijon depuis 2005.

Établissement public avec une forme juridique  unique en France, la Maison de l’Europe  permet de fédérer d’autres collectivités locales et territoriales (départements du Doubs, du Jura, de la Nièvre, de la Côte d’Or, Dijon métropole et Ville de Besançon) ainsi que des acteurs de la société civile.

Allez + loin

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Quatre députés du Doubs signent une tribune en faveur d’une « fin de vie libre »

Les Jeunes avec Macron (JAM) de Bourgogne-Franche-Comté ont rédigé ce mois de janvier 2022 une tribune afin de ramener dans le débat national la question du choix de la fin de vie. Fannette Charvier, Eric Alauzet, Denis Sommer et Frédéric Barbier, députés du Doubs, ont co-signé cette dernière.

A Besançon, le portrait d’Emmanuel Macron goudronné pour ses bilans climatique et social

Pendant que Emmanuel Macron inaugurait la présidence française de l’Union européenne ce mercredi 19 janvier, des activistes d’Action non-violente COP21 ont souillé des portraits officiels du président pour dénoncer son bilan climatique et social. Ils pointent "le sabotage climatique" du quinquennat d'Emmanuel Macron et appellent à la mobilisation.

Fermeture du pont de la République aux voitures : une idée « absurde » pour les élus de Besançon maintenant

La maire de Besançon Anne Vignot a annoncé le 7 janvier dernier la fermeture du pont de la République à la circulation des voitures au printemps-été 2022. Une décision qualifiée d'"absurde" dans une lettre ouverte du 19 janvier écrite par Claude Varet, conseillère municipale de Besançon maintenant, qui appelle la maire à y renoncer en l'invitant à lancer "un grand chantier visant l’étude de toutes les mobilités."
Offre d'emploi

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 0.1
nuageux
le 20/01 à 21h00
Vent
1.62 m/s
Pression
1031 hPa
Humidité
99 %

Sondage