Patrick Molinoz succède à Patrick Ayache à la tête de la "Maison de l'Europe" Bourgogne Franche-Comté

Publié le 30/11/2021 - 14:15
Mis à jour le 30/11/2021 - 09:49

Jeudi 25 novembre, le nouveau conseil d’administration s’est réuni pour la première fois depuis les élections régionales et départementales de juin 2021. Les membres ont élu Patrick Molinoz président de la Maison de l’Europe. Il est aussi 5e vice-président du conseil régional en charge des transitions numériques, de l’innovation, des politiques européennes, des actions internationales et de l’export.

Patrick Ayache (à gauche) et Patrick Molinoz © Maison de l'Europe BFC
Patrick Ayache (à gauche) et Patrick Molinoz © Maison de l'Europe BFC

Patrick Molinoz  succède à Patrick Ayache, président de 2018 à 2021, et qui a été à l'origine de la création de l'établissement public et de la fusion des centres d'information sur l'UE en Bourgogne et en Franche-Comté.

Sadia Gharet, adjointe à la maire de Besançon, Philippe Alpy vice-président du Département du Doubs et Jean-Paul Basaille, vice-président de la Fédération française des Maisons de l’Europe ont été élus Vice-président

Conseil d'administration de la Maison de l'Europe

Représentants (élus) du Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté

  • M. Patrick MOLINOZ, vice-président,
  • Mme Isabelle POIFOL-FERREIRA, conseillère,
  • Mme Liliane LUCCHESI, conseillère,
  • M Claude MERCIER, conseiller,
  • Mme Salima INEZARENE, conseillère
  • M Alain JOYANDET, conseiller
  • M Didier PARIS, conseiller
  • non désigné, conseillère groupe RN

Représentants (élus)des autres collectivités territoriales

  • M. Philippe ALPY, vice-président du Département du Doubs
  • Mme Sadia GHARET, adjointe à la maire de Besançon
  • M. Wilfried SEJEAU, vice-président du Département de la Nièvre
  • non désigné, Département du Jura
  • Mme Sladana ZIVKOVIC, adjointe au maire de Dijon, vice-présidente de Dijon métropole

Personnalités qualifiées (2 titulaires, 2 suppléants) désignées par le Conseil régional :

  • M. Lukas MACEK, Directeur du campus de Sciences Po Paris à Dijon, titulaire
  • Natacha LANAUD-LECOMTE, Rectorat, suppléante
  • M. Jean-Paul BASAILLE, membre de l’association européenne de l’éducation, titulaire
  • M. Bernhard SCHAUPP, Directeur de la Maison de Rhénanie-Palatinat, suppléant

Info +

La Maison de l’Europe en Bourgogne-Franche-Comté a été créé par le conseil régional en 2018. Il assure la gestion des centres d’information et de ressources sur l’Union européenne.  Membres du réseau officiel de la Commission européenne (Europe Direct) , deux antennes sont installées à Besançon depuis 2000 et à Dijon depuis 2005.

Établissement public avec une forme juridique  unique en France, la Maison de l’Europe  permet de fédérer d’autres collectivités locales et territoriales (départements du Doubs, du Jura, de la Nièvre, de la Côte d’Or, Dijon métropole et Ville de Besançon) ainsi que des acteurs de la société civile.

Allez + loin

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Élections européennes du 9 juin 2024 : modalités pour s’inscrire et voter

Le 9 juin 2024, les Français en âge de voter et les ressortissants d’un État-membre de l’Union européenne résidant en France seront appelés à voter pour l’élection des représentants de la France au Parlement européen. Comment s'inscrire sur les listes électorales et voter ?

L’élu bisontin Kévin Bertagnoli dépose plainte pour “harcèlement” et “menaces de mort”

Le président du groupe Génération-s et adjoint en charge de la Démocratie participative et de la participation citoyenne à la Ville de Besançon, a décidé de porter plainte auprès du procureur de la République contre les auteurs de publications malveillantes survenues suite à son intervention lors du dernir conseil municipal de Besançon du 4 avril 2024.

Pancartes brandis par les élus RN en conseil régional : les réactions s’enchaînent…

+ Plainte du MRAP • Suite aux pancartes "Violeurs étrangers dehors" brandis par les élus du Rassemblent nationale en soutien au collectif Némésis durant le conseil régional du 11 avril 2024, les réactions s’enchainent… Pour rappel, Marie-Guite Dufay, la présidente de la Région, a indiqué son intention de porter plainte.

Un mot de vocabulaire nazi entendu en plein conseil régional Bourgogne Franche-Comté : l’élu regrette

+ Droit de réponse de Thomas Lutz • Jeudi 11 avril 2024, un membre du groupe Rassemblement national au conseil régional de Bourgogne Franche-Comté, aurait employé une expression empruntée au vocabulaire nazi lors de l’Assemblée plénière qui se tenait à Dijon, est-il dénoncé dans un communiqué de presse de la Région.

Bourgogne-Franche-Comté : Marie-Guite Dufay veut porter plainte contre des élus RN après des pancartes anti-immigrés en plein conseil

Marie-Guite Dufay, la présidente socialiste du conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté a annoncé jeudi 11 avril 2024 son intention de porter plainte pour "incitation à la haine" contre des élus du Rassemblement national qui ont brandi des pancartes anti-immigration en séance plénière.

”Violeurs étrangers dehors” : les élus du RN brandissent des pancartes en conseil régional de Bourgogne Franche-Comté

En soutien au collectif Némésis dont l’une des militantes avait brandi une pancarte ”Violeurs étrangers dehors” lors du Carnaval de Besançon le 7 avril, chacun des élus du Rassemblement national ont, à leur tour, affiché cette même pancarte lors de l’assemblée plénière au conseil régional de Bourgogne Franche-Comté ce jeudi 11 avril.

À Besançon et Cussey-sur-l’Ognon, bientôt la création d’une zone agricole protégée : pourquoi ?

Jeudi 11 avril 2024, le projet de création d’une zone agricole protégée (Zap) à Besançon et Cussey-sur-l’Ognon sera soumis au vote des élus de Grand Besançon Métropole. Quels sont les objectifs ? Quel avenir pour ces zones ? François Presse, conseillère communautaire à Grand Besançon Métropole déléguée à l'Agriculture, nous explique.

Affaire de la maire d’Avallon : Marie-Guite Duffay appelle au respect de la présomption d’innocence

Dans un communiqué du 10 avril 2024, la présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté a réagi suite à la mise en examen et au placement en détention provisoire de la maire d’Avallon et conseillère régionale déléguée à la ruralité Jamilah Habsaoui. Si elle appelle au respect de la présomption d’innocence, Maire-Guite Dufay a également décidé de la suspension de la délégation régionale de l’élue et de l’écarter de son groupe politique.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 3.74
légère pluie
le 18/04 à 0h00
Vent
1.55 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
95 %