Perte du label I-Site pour l'université de Bourgogne-Franche-Comté

Publié le 05/07/2021 - 16:00
Mis à jour le 05/07/2021 - 15:36

Après l’audition des porteurs du projet par le Jury international du 9 juin dernier, l'université de Bourgogne-Franche-Comté a perdu son label I-Site qui était source de financement.

 © D Poirier
© D Poirier

Ce label d'excellence obtenu en 2016 autour de trois axes de recherche intégrant le savoir et le savoir-faire des laboratoires et unités de recherche de la Bourgogne-Franche-Comté représentait un accompagnement financier du Programme d’Investissement d’Avenir de l’ordre de 11M€/an.

Mais ce label était conditionné à des objectifs en termes d’intégration et de gouvernance des sept établissements membres de l’UBFC qui n’ont pas convaincu le jury international du degré d’intégration de leurs établissements au sein d’UBFC.

"Pourtant, en 6 ans, notre site universitaire s’est profondément transformé et d’importants résultats ont été obtenus" déplore l'université Bourgogne-Franche-Comté. "Nous devrons toujours répondre avec la même détermination aux futurs appels à projets structurants du Programme d’Investissement d’Avenir4 et nous mènerons à bien les 22 projets en cours du PIA, coordonnés à l’échelle du site, ainsi que les 33 projets dans lesquels nos équipes sont impliquées".

l'I-Site l'Université de Lorraine et les Idexdes  Université Côte d'Azur et Université Grenoble-Alpes ont été confirmées

"Cette nouvelle est un coup dur pour les communautés de l’enseignement supérieur et de la recherche de notre région" déplore Marie-Guite Dufay dans un communiqué. "La perte de l’ISITE signifie la disparition de leviers financiers mais aussi un risque de recul en termes de visibilité nationale et internationale" estime-t-elle en assurant qur la région restera à l’écoute des établissements et en soutien à l’Université Bourgogne-Franche-Comté pour aborder la période post I-Site.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

Bourgogne Franche-Comté : un dispositif d’accueil personnalisé à destination des étudiants ukrainiens 

Les étudiants ukrainiens bénéficiaires de la protection temporaire, dispositif mis en place par l’Union européenne, sont accueillis au sein des résidences du Crous Bourgogne-Franche-Comté qui a mis en place un accompagnement personnalisé de ces étudiants, a-t-on appris dans un communiqué du 5 mai 2022. A ce jour, 14 étudiants ukrainiens sont accueillis à Dijon.

Inclusion professionnelle par le sport : le Crédit Agricole Franche-Comté signe un partenariat avec l’Apels

Ce jeudi 28 avril, le directeur général du Crédit Agricole Franche-Comté, Franck Bertrand a signé officiellement un partenariat avec l’Agence pour l’éducation par le sport (APELS) afin de mettre en place un programme qui permettra “d’accompagner les jeunes, par le sport, jusqu’au monde du travail et leur donner des portes d’entrées vers des entreprises du territoire franc-comtois”.

UBFC : 4 présidents d’agglomérations de Franche-Comté exigent « le respect des accords politiques »

Dans un communiqué commun du 26 avril 2022, Anne Vignot, présidente de Grand Besançon Métropole, Damien Meslot, président de Grand Belfort, Charles Demouge, président de Pays de Montbéliard et Alain Chrétien, président de Vesoul Agglo s’unissent pour exiger du président de l’Université de Bourgogne et du président de Grand Dijon "le respect des accords politiques en matière d’enseignement supérieur et de recherche". Explications.
Offre d'emploi

Foire Comtoise 2022

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 23.62
nuageux
le 21/05 à 18h00
Vent
2.07 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
43 %

Sondage