Perte du label I-Site pour l'université de Bourgogne-Franche-Comté

Publié le 05/07/2021 - 16:00
Mis à jour le 05/07/2021 - 15:36

Après l’audition des porteurs du projet par le Jury international du 9 juin dernier, l'université de Bourgogne-Franche-Comté a perdu son label I-Site qui était source de financement.

 ©
©

Ce label d'excellence obtenu en 2016 autour de trois axes de recherche intégrant le savoir et le savoir-faire des laboratoires et unités de recherche de la Bourgogne-Franche-Comté représentait un accompagnement financier du Programme d’Investissement d’Avenir de l’ordre de 11M€/an.

Mais ce label était conditionné à des objectifs en termes d’intégration et de gouvernance des sept établissements membres de l’UBFC qui n’ont pas convaincu le jury international du degré d’intégration de leurs établissements au sein d’UBFC.

"Pourtant, en 6 ans, notre site universitaire s’est profondément transformé et d’importants résultats ont été obtenus" déplore l'université Bourgogne-Franche-Comté. "Nous devrons toujours répondre avec la même détermination aux futurs appels à projets structurants du Programme d’Investissement d’Avenir4 et nous mènerons à bien les 22 projets en cours du PIA, coordonnés à l’échelle du site, ainsi que les 33 projets dans lesquels nos équipes sont impliquées".

l'I-Site l'Université de Lorraine et les Idexdes  Université Côte d'Azur et Université Grenoble-Alpes ont été confirmées

"Cette nouvelle est un coup dur pour les communautés de l’enseignement supérieur et de la recherche de notre région" déplore Marie-Guite Dufay dans un communiqué. "La perte de l’ISITE signifie la disparition de leviers financiers mais aussi un risque de recul en termes de visibilité nationale et internationale" estime-t-elle en assurant qur la région restera à l’écoute des établissements et en soutien à l’Université Bourgogne-Franche-Comté pour aborder la période post I-Site.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

Rentrée 2021 et Covid-19 : le pass sanitaire sera-t-il obligatoire pour aller en classe ?

Seuls les collégiens et lycéens non vaccinés devront suivre les cours à distance si un cas de Covid-19 est détecté dans leur classe à partir de la rentrée, a annoncé ce mercredi 28 juillet Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Education nationale qui a précisé que les classes d’écoles primaires fermeraient, elles, dès le premier cas positif. Pour l'heure, aucune obligation vaccinale ou pass sanitaire n'a été décidée par le gouvernement.  

France Relance : la transformation du plus grand campus de Besançon pour 80 millions d’euros

La présidente de l’université de Franche-Comté Macha Woronoff, a reçu le 22 juillet dernier le recteur de l'académie de Besançon, Jean-François Chanet ainsi que la maire de Besançon, Anne Vignot, pour une visite et une projection des deux opérations labellisées France Relance dans le cadre du projet de réhabilitation du campus Bouloie - Temis.

Fin de la phase principale de Parcoursup : l’accompagnement personnalisé et la phase complémentaire se poursuivent…

Conformément au calendrier de la procédure, la phase principale d’admission dans l’enseignement supérieur s’achève ce vendredi 16 juillet 2021. À ce jour, près de 568.000 bacheliers ont reçu au moins une proposition d’admission, soit 89,5% d’entre eux. 

Diplôme national du brevet : 88,2% de réussite en Franche-Comté

Le taux de réussite au DNB, toutes séries confondues et tous candidats confondus (scolaires ou non), s’élève à 88,2 % pour la session 2021. Ce taux est inférieur de 0,2 point par rapport à la session 2020, après la forte hausse qui avait été observée par rapport à la session 2019. Le taux de réussite de la série générale atteint 88,9 %, en légère baisse de 0,4 point par rapport à 2020. Avec 82,2 % d’élèves admis, les résultats de la série professionnelle gagnent 1,4 points.

Ouverture d’une classe préparatoire aux concours de la haute fonction publique

L’Institut de Préparation à l’Administration Générale (IPAG) et l’UFR SJPEG de l’Université de Franche-Comté ont signé ce 6 juillet 2021 une convention de partenariat avec l'Etat-major de Gendarmerie et l'Ecole de Police de Montbéliard. Cette signature entre dans le cadre de l'ouverture d'une classe de préparation Talents à l'Université de Franche-Comté.

Le laboratoire de mathématiques de Besançon fête ses 25 ans, « un exemple de la diversité des mathématiques en France »

Créé en 1996, le laboratoire de mathématiques de Besançon a largement développé son rayon d’action en 25 années d’existence. Il compte désormais une cinquantaine de membres permanents (enseignants chercheurs) auxquels s’ajoutent doctorants, post-doctorants et professeurs invités...
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.39
légère pluie
le 01/08 à 0h00
Vent
1.1 m/s
Pression
1012 hPa
Humidité
99 %

Sondage