Philo : les candidats ont planché sur l'art ou le bonheur… avec des soupçons de fuites

Publié le 16/06/2014 - 12:38
Mis à jour le 16/06/2014 - 12:39

L’ épreuve de philosophie a donné lundi le coup d’envoi du baccalauréat pour près de 687.000 lycéens, qui devaient disserter sur l’art ou le bonheur, après avoir dû pour certains braver les transports perturbés par la grève des cheminots. Et à l’heure d’internet, des sujets auraient fuité sur Twitter. Une enquête est ouverte… 

 © education.gouv.fr
© education.gouv.fr

« Vivons-nous pour être heureux ? »

Les 329.000 candidats au bac général de métropole ont commencé à 8h par l'épreuve emblématique de philosophie. 

Les littéraires (L) coefficient 7, comme les scientifiques (S), ont découvert des sujets sur l'art et sur le bonheur : "Les oeuvres d'art éduquent-elles notre perception ?" et "Doit-on tout faire pour être heureux? " pour les premiers;  "L'artiste est-il maître de son oeuvre?" et "Vivons-nous pour être heureux ?" pour les deuxièmes.

Les candidats de la série économique et sociale (ES) pouvaient eux choisir entre "Suffit-il d'avoir le choix pour être libre ?" et "Pourquoi chercher à se connaître soi-même ?".

Les lycéens pouvaient aussi commenter des extraits de Karl Popper (L), René Descartes (S) ou Hannah Arendt (ES). Dans l'après-midi, c'est au tour des candidats au bac technologique de disserter en philo.

Grève SNCF : aucun incident majeur 

C'est la première fois qu'une grève nationale coïncide avec le calendrier des examens. Pour le ministère, cette situation est inédite "depuis le début des années 2000". Au stress de l'examen s'ajoutait donc pour certains celui d'un retard dû à la grève des cheminots contre la réforme ferroviaire. La  SNCF a mis en place un dispositif pour permettre aux candidats d'arriver à l'heure. "Globalement, on n' a semble-t-il aucun incident ou aucune difficulté majeure", a indiqué le ministre de l'Éducation nationale Benoît Hamon à son arrivée à la réunion préparatoire de la conférence sociale à Matignon, évoquant quelques difficultés résolues à Nancy et Clermont-Ferrand. "Je suis prudent parce qu'il n'est pas impossible qu'on me remonte encore des informations, mais il semble que tout se soit bien passé", a-t-il indiqué. "Plus vite cette grève s'achèvera mieux ce sera pour les candidats".

Le Premier ministre, Manuel Valls, a exclu lundi tout report de l'examen du projet de loi sur la réforme ferroviaire et estimé que la grève n'était "pas utile et pas responsable, surtout un jour de bac".

Des fuites sur Twitter … 

"L'artiste est-il maître de son oeuvre?" "Vivons-nous pour être heureux?".  Deux sujets de philosophie étaient sur Twitter ce matin par une étudiante parisienne d'Hypokhâgne dès 8h16 alors que les sujets auraient du rester confidentiels jusqu'à 9h30, heure à laquelle les retardataires étaient acceptés en raison de la grève. Selon le Monde, des sujets pour les lycées de Treminale ES auraient également fuité dimanche, tard en soirée.  La brigade de lutte contre la cybercriminalité de la gendarmerie été saisie et cherche à savoir qui est derrière cette fuite et si elle est avérée. Pas question pour l'instant de faire repasser l'épreuve de philosophie

Les épreuves de la session 2014 se déroulent sur six jours, jusqu'à vendredi puis le 23 juin. Au total, 686.907 lycéens passent le bac dont près de 13.000 en Franche-Comté

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

UTBM : 50 heures pour créer un court-métrage lors du festival Film d’un jour

Organisé par les étudiants de l’université de technologie de Belfort-Montbéliard, la 19e édition du festival Film d’un jour revient cette année dans l’Aire urbaine pour une 19e édition du 9 au 11 mai 2024. Durant ce festival, les étudiants sont réunis autour d’un même objectif commun, parvenir à créer un court métrage de A à Z en 50h maximum.  

Une équipe UTBM en finale nationale des Entrep’

L’équipe Modul’ de l’Université de Technologie de Belfort-Montbéliard (UTBM) a décroché la victoire au concours des Entrep’ de Franche-Comté face à 17 autres équipes de la région. En promouvant une nouvelle définition de la productivité axée non pas sur l'augmentation des heures de travail, mais sur leur optimisation, apprend-on mercredi 24 avril 2024.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 14.97
légère pluie
le 22/05 à 18h00
Vent
1.59 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
93 %