Pièces jaunes : Brigitte Macron visite la "maison des familles" près du CHU de Besançon

Publié le 24/01/2022 - 15:00
Mis à jour le 27/01/2022 - 15:36

La première dame de France et présidente de la fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France était en visite lundi 24 janvier 2022 en début d’après-midi à la maison des familles qui prévoit une extension de 12 chambres et d’un nouvel espace détente pour accueillir les proches des personnes hospitalisées ou des patients en ambulatoire.

Cette année,  les petites pièces jaune sont de retour, avec une collecte assurée par La Poste, et tout peu devenir une tirelire !  Grâce à cette opération « Pièces jaunes »  la Fondation des Hôpitaux vient en aide aux enfants et adolescents hospitalisés en soutenant des projets à travers toute la France. L’opération Pièces Jaunes se déroule cette année jusqu’au 5 février 2022. 

C'est dans le cadre de la 33e opération des "Pièces Jaunes" que Brigitte Macron a visité en début d'après-midi la maison des familles à deux pas du CHU Minjoz de Besançon. Pour son ouverture en 2014, la fondation des Hôpitaux avait déjà subventionné ce lieu considéré par de nombreux visiteurs comme une bulle bienveillante et protectrice.

Sur 1.500 m2, la maison des familles accueille depuis 2014 des proches de patients hospitalisés et éloignés de l'hôpital bisontin. Elles viennent de toute la région Bourgogne-Franche-Comté et même de plus loin pour 20 % d'entre elles.

En 2017, les petites pièces jaunes avaient financé l'aménagement d'espaces de loisirs à hauteur de 300.000 €. La même somme sera allouée à une extension de 600 m2 de la maison des familles et dont le coût financé par plusieurs associations s'élève à plus de 2,17 M€. Le chantier a démarré au début du mois de juin 2021 avec l'objectif d'ouvrir 11 nouvelles chambres en 2022.

"La proximité c'est l'atout majeur (...) L'important c'est que cette maison rende service à de nombreuses familles. On le vit au quotidien  " a expliqué Charlyne Dornier à Brigitte Macron. "Nous sommes passés de l'accompagnement des enfants à celui des adultes également, car on s'est vite rendu compte que l'accompagnement et les besoins étaient les mêmes."

Avant la crise sanitaire, le taux d'occupation des 33 chambres et 70 lits avoisinait les 90 %, et accueillait environ 1.450 bénéficiares par an. Avec cette extension, l'objectif est de monter à 1.800 familles.  Une solution qui entre dans le cadre du Ségur de la Santé qui prévoit le développement d'offres d'hébergements non médicalisés au plus près des hôpitaux.

Après une rapide présentation de la maison avec la directrice du CHU Chantal Carroger et des cofondateurs Charline et Pierre Dornier qui oeuvrent depuis 30 ans au sein de l'association "Semons l'espoir", Brigitte Macron s'est rendu à l'atelier "tirelire" en compagnie d'enfants et a salué le travail des bénévoles.

La première dame s'est ensuite entretenue avec cinq adolescents, quatre adultes qui ont participé avec trois médecins au "Sommets de l'espoir" en 2021. Ces séjours "Enfants-Parents Médecins" à la montagne dans les Alpes Françaises ou l’Atlas Marocain existent depuis la naissance de l'association en 1993. La fondation a financé 18 "Sommets de l’Espoir?» pour un montant de 166.?400 €.

Pièces jaunes 2022 : info +

Depuis 1989, l'opération Pièces jaunes a soutenu le financement de plus de 9.300 projets divers pour un montant total de 104 M€ pour améliorer l'hospitalisation des enfants et des adolesents :  de l'achat de mobilier adapté à des équipements de loisirs et espaces détentes jusqu'aux pompes antidouleur. Tout pour améliorer le quotidien des malades et de leurs proches

Cette année, tout contenant peut devenir une tirelire Pièces Jaunes. Il suffit de laisser libre cours à son imagination pour le customiser.

Les écoles, les familles, les hôpitaux, les associations et même les entreprises sont invités à créer leur tirelire et à les rapporter dans les bureaux de poste avant le 5 février 2022. Il est aussi possible des les emmener dans les bornes Coinstar en hypermarchés.

L’opération Pièces Jaunes est aussi digitale avec la possibilité de dons en ligne sur piecesjaunes.fr par sms (envoyez  DON5 ou DON1, DON2 DON3, DON20...  au 92111) ou par la création d'une cagnotte en ligne.

  • 66 % des dons sont déductibles des impôts, dans la limite de 20 % du revenu imposable.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Une centaine de personnes présentes au rassemblement antifasciste devant le palais de justice ce vendredi

Organisé par la Nuée antifasciste ce vendredi 27 janvier juste avant le jugement des deux étudiants soupçonnés d’avoir repeint le visage de la statue de Victor Hugo en novembre 2022, le rassemblement a réuni une centaine de personnes devant le palais de justice de Besançon.

Inquiétude des boulangers dans le Doubs : " Je ne laisserai pas un boulanger fermer " (Préfet du Doubs)

À l’occasion de la traditionnelle cérémonie de la galette à la préfecture du Doubs ce jeudi 26 janvier, le président de l’Union patronale des boulangers du Doubs, Damien Vauthier, a tenu un discours rappelant l’inquiétude de la profession face à la crise énergétique, mais aussi la hausse du prix des matières premières devant un préfet du Doubs déterminé à aider la profession.

En 2 ans, les plaintes pour violences conjugales ont explosé dans le Doubs. Entretien avec Étienne Manteaux, procureur de Besançon

EXCLUSIF • Quatre homicides en 2022, une hausse de 69% des faits graves, une hausse de 72% des faits de harcèlement et de menace le tout entre 2019 et 2022 dans le Doubs. Le département fait partie de ceux qui comptent le plus violences conjugales en France alors que l’on compte entre 120 et 130 homicides dans la sphère conjugale l’année dernière sur les 66 millions d’habitants… On en parle avec le procureur de la République de Besançon Étienne Manteaux en ce début d'année 2023.

Ukraide à Besançon : un camion d’aides humanitaires envoyé tous les 15 jours en Ukraine

SOLIDARITÉ • Depuis le 24 février 2022, jour de l’invasion de la Russie en Ukraine, les Drs Patrice Gayet et Pierre-Charles Henry, médecins à la clinique Saint-Vincent, ont créé l’association Ukraide pour venir en aide aux hospitalisés ukrainiens. Depuis près d’un an, un camion de 40 tonnes est envoyé tous les 15 jours… Interview avec Patrice Gayet, chirugien engagé.

Vandalisme de la Statue Victor Hugo à Besançon : " Un épilogue sinistre qui n’aurait jamais dû avoir lieu "

À quelques jours du jugement des deux étudiants soupçonnés d’avoir repeint le visage en blanc de la statue de Victor Hugo, oeuvre de Ousmane Sow, en novembre 2022 à Besançon, Béatrice Soulé, compagne du sculpteur sénégalais, parle d’"une polémique qui n’avait aucune raison d’être" dans un communiqué du 24 janvier 2023.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 -1.11
partiellement nuageux
le 28/01 à 6h00
Vent
3.93 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
84 %