Plongées archéologiques dans les lacs du Haut-Doubs

Publié le 28/11/2016 - 16:32
Mis à jour le 28/11/2016 - 17:02

"L’actu des labos" s’intéresse ce mois de novembre 2016 au laboratoire Chrono-environnement, associé à l’université de Franche-Comté, qui réalise des prospections sur les rives du lac de Malbuisson.

PUBLICITÉ

Ce sont des sites préhistoriques qui remontent de 4000 ans av. J.-C. à 800 ans av. J.-C. auxquels s’intéressent les chercheurs. D’après Michel Magny, du laboratoire Chrono-environnement, « les sites préhistoriques étaient à l’époque construits en bordure de ces lacs sur des pieux plantés dans la vase. » Ce sont ces pieux, avec des restes d’os, repérés par les pêcheurs ou signalés lors d’observations antérieures que le laboratoire tente de vérifier. Les chercheurs mettent en place des lignes d’eau, dont les plongeurs suivent l’orientation pour faire de la prospection systématique.

Le niveau des lacs du Jura ou du plateau suisse ont pu varier selon les périodes, en raison des évolutions du climat. Ainsi, des sites archéologiques pourraient très bien se trouver sous le niveau des eaux actuel. Pour l’heure, seuls quelques pieux de pêcheurs ont effectivement été repérés.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Loi Blanquer : le SNUipp-FSU organise un apéro revendicatif devant la permanence de Jacques Grosperrin

Loi Blanquer : le SNUipp-FSU organise un apéro revendicatif devant la permanence de Jacques Grosperrin

"Non à l'amendement Grosperrin" • Mardi 14 mai 2019 le syndicat national unitaire des instituteurs, professeurs des écoles et PEGC (affilié FSU) organise une assemblée générale à partir 18h suivi d'un apéro revendicatif devant la permanence du sénateur LR Jacques Grosperrin au 34 rue Bersot à Besançon.

Éducation nationale : Planoise, bientôt une cité éducative ?

Éducation nationale : Planoise, bientôt une cité éducative ?

Le quartier de Planoise à Besançon fait partie des 80 territoires « prioritaires » sélectionnés pour accueillir un dispositif « cité éducative ». Ce dernier servira à coordonner les services d'Etat, les collectivités, les associations et les habitants pour accompagner l'enfant de 3 à 25 ans autour du cadre scolaire. Une enveloppe de 100 millions d'euros sur trois ans sera débloquée pour aider les collectivités dans leurs démarches.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 6.8
ciel dégagé
le 23/05 à 0h00
Vent
1.56 m/s
Pression
1021.16 hPa
Humidité
92 %

Sondage