Alerte Témoin

Pôle emploi: une quatrième agence à Besançon

Publié le 23/12/2008 - 17:33
Mis à jour le 23/12/2008 - 17:33

A l’occasion de la fusion entre l’ANPE et les Assedic, une nouvelle agence va s’ouvrir à Temis. Le directeur du Pôle emploi Franche-Comté, nouvelle appellation du service public de l’emploi, a expliqué ce mardi comment la fusion va être mise en œuvre dans la région pour les 500 ex-agents de l’ANPE et les 200 ex-salariés des Assedic.

PUBLICITÉ
La fusion entre l’ANPE et les Assedic est désormais officiellement consommée. Depuis le 19 décembre, il existe donc un nouvel organisme du service public de l’emploi sous l’appellation Pôle emploi. Sous la houlette de Christian Charpy, confirmé au poste de directeur général, c’est désormais aux directeurs régionaux de mettre la fusion en musique sur le terrain.
 
Ce n’est pas une mince affaire à en croire Jean-Marie Schirck, désormais directeur régional du Pôle emploi de Franche-Comté qui va faire travailler ensemble les 500 agents de l’ANPE avec les 200 salariés des Assedic sur 31 sites différents dans les quatre départements de la région. Jean-Marie Schirck sera assisté par deux adjoints, Josette Pflug et Dominique Leroyer.
 
Principale nouveauté pour les demandeurs d’emploi, ils auront au plus tard avant la fin du 1er trimestre 2009 un conseiller personnel avec lequel ils traiteront à la fois d’emploi et d’indemnisation. Une grosse opération de formation à destination des salariés a été lancée pour que les conseillers maîtrisent désormais les deux spécificités du Pôle emploi. Ce qui ne va pas de soit et, après une première grève bien suivie, une ou plusieurs autres sont annoncées par les syndicats le 5 et le 8 janvier.
 
A Besançon qui compte actuellement trois agences ANPE (Centre, Palente et Planoise) et deux sites Assedic, il y aura quatre pôles mixtes dont un nouveau site qui va être créé à Témis fin 2009. Il accueillera notamment un service spécifique pour les cadres et les jeunes diplômés ainsi qu’un espace international.
 
 
Pour tout contact avec les sites Pôle emploi à compter du 5 janvier, il faut appeler le 39 49. Egalement à disposition, le site www.pole-emploi.fr. A noter que toutes les agences seront exceptionnellement fermées le 2 janvier.
 
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Réforme des retraites : blocage de l’usine d’incinération et manifestation devant la sécurité sociale à Besançon

17 manifestations en Bourgogne-Franche-Comté • L'intersyndicale (CGT, FO, UNSA, SUD) des territoriaux de la Ville de Besançon, de la communauté urbaine du Grand Besançon Métropole et du CCAS, a appelé au  blocage de l'usine d'incinération des déchets de Besançon  jeudi 20 février à partir de 7 heures. Les syndicats ont par ailleurs déjà lancé un nouvel appel à se mobiliser autour du 8 mars, la journée pour les droits des femmes. Elles seraient, selon les syndicats, "les plus grandes perdantes", avec ce projet de loi sur les retraites"

Art en grève : « Sans un vrai statut, plus de statue… »

Les créateurs se sentent délaissés par les pouvoirs publics. Pour se faire entendre, un groupe du collectif Art en Grève Besançon a décidé dans la nuit du mercredi 19 au jeudi 20 février 2020 de "mettre en grève" une douzaine de statues du centre-ville de Besançon en leur plaçant un sac sur la tête...

Baisse de moyens dans les collèges et lycées : « Blanquer déclare la guerre aux pauvres ! » (Snes)

Le syndicat dénonce la baisse de moyens pour la rentrée 2020 avec 30 postes retirés dans les collèges et lycée de l'académie de Besançon. Le Snes FSU précise que les volumes de retraits d'heures les plus importants concernent les établissements technologiques et ceux situés en zone d'éducation prioritaire comme à Planoise.

Station de Métabief

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.51
couvert
le 20/02 à 12h00
Vent
2.75 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
74 %

Sondage