Alerte Témoin

Police : les patrouilleurs arrivent à Besançon

Publié le 01/07/2011 - 15:58
Mis à jour le 01/07/2011 - 15:58

Le dispositif des patrouilleurs voulu par le ministre de l’Intérieur pour « augmenter la visibilité des policiers en uniforme » se met en place dans le Doubs. C’est Besançon qui tire le premier avant Montbéliard et Pontarlier.

Dans la capitale comtoise, le nouveau dispositif sera composé de 86 policiers. 15 patrouilles seront mises en place par 24h sur trois secteurs principaux : Planoise, Palente-Clairs-Soleils et le centre ville.

« Il faut assurer plus de présence sur le terrain», a souligné le préfet Christian Decharrière lors de la présentation du dispositif au commissariat de Planoise. « La mission du patrouilleur est une mission de patrouille générale qui doit remplir les objectifs traditionnels de prévention, de dissuasion et de répression», explique le ministère.

Les patrouilleurs effectueront leur mission en binôme à pied ou en VTT. La mise en place du dispositif n’a pas entrainé une augmentation des effectifs. « C’est une nouvelle forme d’organisation de la couverture de la circonscription » a noté la directrice départementale de la sécurité publique du Doubs.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Le port du masque obligatoire sur les marchés et lors de manifestations publiques déclarées

RAPPEL • Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de rendre le port du masque obligatoire sur l’ensemble du département, à compter du samedi 15 août à 08h et jusqu’au lundi 14 septembre 2020 08h, pour les personnes de 11 ans et plus, dans tout rassemblement ou activité sur la voie publique ou dans un lieu ouvert mettant en présence de manière simultanée plus de 10 personnes.

Attaques contre des chevaux : le conseil du cheval appelle à la vigilance

Alors qu'un cheval a été retrouvé mort à Cortembert en Saône-et-Loire près de Cluny et après la multiplication des actes des barbaries auprès de chevaux, le conseil du cheval de Bourgogne Franche-Comté appelle les professionnels de la filière et les agriculteurs à la vigilance face à des comportements suspects.

16 % des ménages de Bourgogne-Franche-Comté se chauffent au fioul

Alors que le gouvernement vient d'annoncer qu'à partir de 2022, les Français ne pourraient plus installer chez eux de chaudière à fioul ou charbon, l'Insee Bourgogne Franche-Comté explique que 206.300 ménages se chauffent au fioul, soit 16,1% des ménages de la région. La Bourgogne Franche-Comté se place devant les régions Grand-Est et Bretagne (15 %) bien loin devant l'île-de-France (6%) et la Corse (3%).
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     27.99
    partiellement nuageux
    le 13/08 à 15h00
    Vent
    1.86 m/s
    Pression
    1013 hPa
    Humidité
    36 %

    Sondage