Près de 8 millions d'euros pour rénover le site d'Osselle-Routelle

Publié le 17/07/2019 - 11:32
Mis à jour le 17/07/2019 - 11:32

Le site d'Osselle-Routelle a été inauguré ce mardi 16 juillet 2019. La nouvelle base nature du Grand Besançon a désormais une jauge maximale de 1.000 personnes…

Ce mardi, comme un air de vacances plane sur la commune d'Osselle-Routelle. L'eau est à 24°C. Les enfants courent pour remplir leur seau d'eau. Quelques châteaux de sable sont visibles ici et là.

"Cela montre un nouveau visage. La commune a déjà subi les gros titres, mais pas ce n'était pas souvent favorables. Là, c'est dynamique. C'est un beau projet que l'on n'aurait pas pu faire nous-mêmes", explique Anne Olszak, la maire d'Osselle-Routelle. "Le Grand Besançon a déjà investi 600.000 € pour la phase un et encore plusieurs millions en phase 2, c'est un projet à une autre échelle, communautaire", indique-t-elle.

Les nouveautés de la phase 1 :

  • 230 places de parking
  • 40 places de vélo supplémentaires
  • Réaménagement et la mise aux normes PMR (personnes à mobilité réduite)
  • Arrête de bus proche
  • Stationnement courte durée de camping –car
  • Agrandissement de la plage avec du sable fin location de paddle et pédalos
  • aire de jeux pour enfants
  • nouveau bâtiment d'accueil terrain de beach volley

Une phase 2 prévue en 2021

Des nouveaux jeux sont prévus ainsi qu'un pentagliss (grand toboggan), la destruction totale des bâtiments pour une nouvelle construction avec une nouvelle structure d'accueil. "Pour le moment rien n'est encore arrêté", précise la maire qui poursuit : "Nous devons voir ce qui possible de faire en lien avec la qualité de l'eau, l'environnement. Nous sommes également à côté d'une base où il y a la protection des oiseaux (LPO)".

Côté budget, pas d'inquiétude. Les prix sont restés les mêmes qu'avant avec de nouveaux abonnements. Voici les tarifs en détail :

  • Enfant : - de 3 ans gratuit
  • Enfant /adolescent de 3 à 18 ans, étudiant et demandeur d'emploi (avec justificatif) : 3,50 €
  • Adulte : 4,50 €
  • Carte 10 entrées : adulte : 36 €
  • Carte 10 entrées : enfant / adolescent de 3 à 18 ans, étudiant et demandeur d'emploi (avec justificatif) : 28 €
  • Abonnement saison : adulte : 63 € (carte nominative)
  • Abonnement saison : enfant / adolescent de 3 à 18 ans, étudiant et demandeur d'emploi (avec justificatif) : 40 € (carte nominative)
  • À partir de 18h – tarif unique : 1,50 €
  • Week-end manifestation "Trivauban" organisée par Beançon Triathlon : gratuit
  • Personne en situation de handicap et accompagnant(s) : gratuit

Financement

  • Projet global estimé à 6.200.000 HT
  • Montant des travaux : 650.000 € HT (phase 1)
  • Grand Besançon : 489. 686 € HT (autofinancement)
  • Région : 87.444 HT (contrat métropolitain)
  • Département : 72.870 € HT (contrat P@C)

Et au niveau de la surveillance ?

La plage est surveillée du 1er juillet au 31 août de 10h à 20h. Une limitation horaire que   souhaite, par la suite étendre. "Cela ferme un peu tôt, avant cela fermait plus tard. Mais nous sommes en phase d'expérimentation. Nous allons voir", précise Anne Olszak.  La jauge maximale est à 1.000 personnes.

Info +

Ginko propose un bus spéciale pour se rendre sur le site au départ de Micropolis à 10h30 et dernier retour depuis Osselle Plage à 20h00

Soyez le premier à commenter...

2 commentaires

Laisser un commentaire

Société

Reprise des cultes : « Nous jugeons la jauge à 30 personnes irréaliste et inapplicable en l’état » selon l’Archevêque de Besançon

Dans son discours du 26 novembre 2020, le premier ministre a précisé que la jauge de participation des fidèles aux messes dominicales reste fixée à 30 personnes pour la reprise des célébrations ce 28 novembre, et ce quelle que soit la taille de l’église. Dans une lettre adressée aux curés, prêtres, diacres, délégués pastoraux, équipes de coordination pastorale et aux fidèles du diocèse, l'archevêque de Besançon, Monseigneur Jean-Luc Bouilleret, manifeste son incompréhension concernant "cette mesure arbitraire qui ne prend pas en compte la juste proportion du nombre de personnes en fonction de la taille de l'église".

Violences conjugales : le dépôt de plainte bientôt possible à l’hôpital de Besançon…

Dans le cadre de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes ce 25 novembre 2020, plusieurs acteurs du département ont signé une convention relative à l’accueil, la prise en charge et la prise des plaintes des femmes victimes de violences, dans les locaux du Centre Hospitalier Universitaire de Besançon.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 0.85
partiellement nuageux
le 29/11 à 18h00
Vent
3.19 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
54 %

Sondage