Présidentielle 2022 : un comité de soutien à Emmanuel Macron dans le Grand Besançon

Publié le 17/09/2021 - 10:25
Mis à jour le 17/09/2021 - 10:50

À l’initiative de Karima Rochdi,  conseillère municipale de Besançon (groupe  LREM – MoDem), et de cinq autres personnalités locales, un comité de soutien à l’action du Président de la République a été  créé  à l’échelle du Grand Besançon ce jeudi 16 septembre 2021.

© d poirier ©
© d poirier ©

À l’initiative de Karima Rochdi, Arnaud Grosperrin, Christian Wernert, Robert Dard, Valentin Lamielle et Leila Hanouni, ce comité souhaite réunir des élus locaux, mais aussi des acteurs de la société civile autour d'un socle commun de valeurs afin de prendre part au débat et d'apporter "une voix constructive" à sept mois de l'élection présidentielle des 10 et 24 avril 2022.

"Rassembler les volontés positives, constructives"

"Nous souhaitons dépasser les clivages traditionnels pour soutenir la transformation du pays engagée depuis 2017 lors de l’élection d’Emmanuel Macron" indique dans un communiqué Karima Rochdy. "Ce comité est dans une démarche d’ouverture à tous les élus locaux, aux personnalités de la société civile, aux habitants qui veulent aller plus loin qu’un simple vote. Il se réunira régulièrement, pour formuler des contributions sur les sujets d’actualité, et valorisera sur le terrain les bénéfices concrets de la politique menée par le Président de la République."

Le premier enjeu pour le comité de soutien sera de défendre le bilan du président de la gestion de la crise sanitaire aux réformes engagées et à son ambition d'un projet d'une Union européenne plus forte.

Contact

Ceux qui souhaitent rejoindre le comité de soutien peuvent prendre contact par mail  :

Les premiers membres du comité de soutien à Emmanuel Macron

  • Karima Rochdi (conseillère municipale LREM à Besançon)
  • Arnaud Grosperrin (ancien maire de Roset-Fluans)
  • Valentin Lamielle (chef d’entreprise)
  • Christian Wernert (ancien responsable de départements à l’agence régionale de santé- Franche-Comté)
  • Robert Dard (ancien directeur  d'établissement spécialisé pour enfants et adolescents handicapés)
  • Leila Hanouni (infirmière libérale)
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Fortes chaleurs : les Colmariens appelés à l’aide pour sauver les fleurs

Opération sauvetage pour les massifs floraux de Colmar. Face aux interdictions d'arrosage liées à la sécheresse, le maire de la très touristique ville de Colmar a incité jeudi 11 août la population et les restaurateurs à arroser eux-mêmes les jardinières et massifs floraux des espaces publics, quitte à recourir aux "fonds de carafe", un "moyen citoyen de répondre à l'absurdité administrative".

Pouvoir d’achat : coup d’envoi des débats au Sénat

Prolongement de la "prime Macron", augmentation des retraites et allocations... le Sénat à majorité de droite a entamé ce jeudi 28 juillet 2022 l'examen du premier volet des mesures en soutien au pouvoir d'achat, que le ministre Bruno Le Maire souhaite contenir à 20,7 milliards d'euros.

Besançon : souffrant d’un cancer, un artiste intermittent du spectacle se retrouve dans une faille juridique, sans aucun revenu

Stéphane M., un Bisontin de 47 ans, père de famille, artiste musicien au régime de l’intermittence du spectacle, vit depuis le mois d’avril dernier avec 0€ de revenu. En octobre 2021, les médecins lui diagnostiquent un cancer ce qui l’empêche d’exercer sa profession. Suite aux mesures sanitaires contre la Covid-19, une faille juridique ne lui permet plus de bénéficier d’indemnité. Nous l’avons rencontré dans sa chambre d’hôpital à Besançon mardi 26 juillet.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 27.29
nuageux
le 17/08 à 15h00
Vent
0.39 m/s
Pression
1010 hPa
Humidité
48 %

Sondage