Présidentielle : la caravane d'Anne Hidalgo de passage à Besançon

Publié le 12/03/2022 - 08:11
Mis à jour le 12/03/2022 - 08:11

Entre 8h30 et 12h00 ce samedi 12 mars, « la caravane du vivre-mieux » de la candidate Hidalgo avec les Jeunes socialistes s’arrêtera à Besançon dans le cadre de son tour de France avec les Jeunes socialistes et pour faire campagne.

 ©
©

Depuis une vingtaine de jours, "la caravane du Vivre-Mieux" traverse la France. Venus de tout le pays, les jeunes militants de Génération Hidalgo veulent "transformer les colères et les craintes en espoirs." Après Quimper, Rennes, Nantes, La Rochelle, Le Mans, Tours, Blois, Limoges, Bordeaux, Bayonne, Toulouse, Perpignan, Aix-en-Provence, Marseille, Montpellier, Avignon, Lyon, Chambéry, Grenoble, Nice, Saint-Étienne, Mâcon et Dijon, la caravane arrive à Besançon sur l'esplanade des Droits de l'Homme.

Cette caravane a pour objectif de "mobiliser les jeunes et leurs parents à voter pour le programme sérieux, ambitieux et de rupture que porte Anne Hidalgo."

Parmi les promesses de campagne de la candidate parisienne : "Revenu minimum pour les jeunes, accès au logement partout et pour tous, capital de 5.000€ à 18 ans pour permettre à tous les jeunes de s’installer dans la vie active, le retour de l’impôt de solidarité sur la fortune pour financer la transition écologique, la hausse du SMIC de 15%, la suppression de Parcoursup, baisse de la TVA sur les billets de train et sur le prix du carburant, grande loi pour le droit de mourir dans la dignité, l’égalité salariale réelle entre les femmes et les hommes."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Emmanuel Macron enjoint les oppositions réticentes à s’inscrire dans la voie de « compromis »

Les oppositions ont fraîchement accueilli l'allocution d'Emmanuel Macron ce mercredi 22 juin 2022 qui, avant d'entamer ce jeudi un marathon international, les a enjointes à "clarifier" dans les 48 heures la manière de "bâtir des compromis" pour résoudre la crise politique née des élections législatives.

Un groupe Nupes à l’Assemblée ? le PS, EELV et le PCF refusent la proposition de J-L Mélenchon

Mise à jour • "La Nouvelle union populaire écologique et sociale devrait se constituer comme un seul groupe" à l'Assemblée nationale, a "proposé" ce lundi 20 juin 2022 Jean-Luc Mélenchon, inquiet que l'obtention de 89 députés par le RN remette en cause son "statut" de première opposition à Emmanuel Macron. La proposition a été déclinée par le PS, EELV et le PCF...

Offre d'emploi

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 18.34
pluie modérée
le 25/06 à 21h00
Vent
1.45 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
58 %

Sondage