Présidentielle : la caravane d'Anne Hidalgo de passage à Besançon

Publié le 12/03/2022 - 08:11
Mis à jour le 12/03/2022 - 08:11

Entre 8h30 et 12h00 ce samedi 12 mars, « la caravane du vivre-mieux » de la candidate Hidalgo avec les Jeunes socialistes s’arrêtera à Besançon dans le cadre de son tour de France avec les Jeunes socialistes et pour faire campagne.

 ©
©

Depuis une vingtaine de jours, "la caravane du Vivre-Mieux" traverse la France. Venus de tout le pays, les jeunes militants de Génération Hidalgo veulent "transformer les colères et les craintes en espoirs." Après Quimper, Rennes, Nantes, La Rochelle, Le Mans, Tours, Blois, Limoges, Bordeaux, Bayonne, Toulouse, Perpignan, Aix-en-Provence, Marseille, Montpellier, Avignon, Lyon, Chambéry, Grenoble, Nice, Saint-Étienne, Mâcon et Dijon, la caravane arrive à Besançon sur l'esplanade des Droits de l'Homme.

Cette caravane a pour objectif de "mobiliser les jeunes et leurs parents à voter pour le programme sérieux, ambitieux et de rupture que porte Anne Hidalgo."

Parmi les promesses de campagne de la candidate parisienne : "Revenu minimum pour les jeunes, accès au logement partout et pour tous, capital de 5.000€ à 18 ans pour permettre à tous les jeunes de s’installer dans la vie active, le retour de l’impôt de solidarité sur la fortune pour financer la transition écologique, la hausse du SMIC de 15%, la suppression de Parcoursup, baisse de la TVA sur les billets de train et sur le prix du carburant, grande loi pour le droit de mourir dans la dignité, l’égalité salariale réelle entre les femmes et les hommes."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Huit ans après la fusion, le Mouvement Franche-Comté lance une nouvelle pétition pour séparer la Bourgogne de la Franche-Comté

Le Mouvement Franche-Comté, présidé par Jean-Philippe Allenbach, a lancé ce dimanche 15 janvier, une nouvelle pétition pour la séparation de la Bourgogne et de la Franche-Comté, soit huit ans, quasi jour pour jour, après la fusion des régions.

Menaces sur le développement ferroviaire du centre Franche-Comté : des élus alertent l’État et la Région

DOSSIER • Plusieurs élus du pôle métropolitain Centre Franche-Comté et de six agglomérations de Franche-Comté ont signé une déclaration commune publiée le 4 janvier 2023 pour le développement ferroviaire dans la région. Objectif : alerter sur les menaces qui pèsent aujourd’hui sur plusieurs lignes de train sur le territoire.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 3.39
couvert
le 02/02 à 9h00
Vent
2.63 m/s
Pression
1032 hPa
Humidité
91 %