Primaire PS: 190 bureaux de vote pour choisir le candidat socialiste

Publié le 08/10/2011 - 08:42
Mis à jour le 08/10/2011 - 08:42

Le premier tour de la primaire socialiste aura lieu ce dimanche 9 octobre. 190 bureaux de vote seront disponibles dans les quatre départements francs-comtois. Une réelle nouveauté dans la vie politique française qualifiée de « moderne » par le Premier ministre lui-même.

photo_macommune_1317971106_0.JPG
©carvy
PUBLICITÉ

« Je pense que c’est un processus moderne qui convient à droite comme à gauche, pour toutes les élections […] C’est un processus auquel pour ma part j’adhère ». Ce n’est pas un leader de la gauche qui parle mais François Fillon. On savait que la primaire socialiste faisait des envieux même à droite. Là, c’est un véritable hommage rendu cette semaine par le chef du gouvernement en personne.

La question est maintenant de savoir si les citoyens auront le même engouement pour se déplacer ce dimanche 9 octobre pour le premier tour auquel concourent six candidats : Martine Aubry, Jean-Michel Baylet, François Hollande, Arnaud Montebourg, Ségolène Royal et Manuel Valls.

Dans tous les départements, le scrutin est ouvert de 9h à 19h. 77 bureaux sont disponibles dans le Doubs, 49 dans le Jura, 41 en Haute-Saône et 23 dans le Territoire de Belfort. Pour voter, il faut être inscrit sur les listes électorales, se munir d’une pièce d’identité, payer un euro pour participer aux frais de la campagne et signer une charte d’adhésion : « Je me reconnais dans les valeurs de la gauche et de la République, dans le projet d’une société de liberté, d’égalité, de fraternité, de laïcité, de justice et de progrès solidaire », stipule le texte à parapher.

Le vote se fera dans des isoloirs comme pour tout scrutin secret. Quant aux listes d’émargement, elles seront détruites après validation définitive des résultats conformément aux recommandations de la CNIL. Attention, il n’est pas possible de voter par procuration.

Tous les présidents de bureau de vote seront équipés de stylos numériques pour mémoriser les résultats au moment de signer le procès-verbal. Une fois validés les scores sont transmis par téléphone au siège national du PS et les stylos numériques doivent être acheminés dès que possible dans les fédérations départementales. Cette double procédure a été mise en place pour éviter toute contestation.

Sauf si l’un des candidats obtient plus de 50% des voix au premier tour, il y aura un second vote le dimanche 16 octobre entre les deux candidats arrivés en tête.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Maison d’arrêt de Lure : « le Gouvernement nous retire même les miettes » dénonce Michel Raison

Maison d’arrêt de Lure : « le Gouvernement nous retire même les miettes » dénonce Michel Raison

Dans le cadre de sa mission de contrôle de l'action du Gouvernement, Michel Raison, sénateur de la Haute-Sao?ne a interrogé mardi 14 mai 2019  en séance publique au Sénat, la ministre de la cohésion des territoires, Jacqueline Gourault, sur les engagements pris par la ministre  pour réparer le préjudice subi par la Ville de Lure suite à la décision du Gouvernement Philippe d'abandonner le projet de nouvel établissement pénitentiaire sur lequel le Président François Hollande s'était engagé en septembre 2015.

Cabinet médical éphémère : « On voulait voir comment cela se passait sur le terrain » (J.F Longeot)

Cabinet médical éphémère : « On voulait voir comment cela se passait sur le terrain » (J.F Longeot)

Jean-François Longeot, sénateur du Doubs, s'est rendu ce lundi 13 mai 2019 dans une maison de santé à Belleherbe, à l'Agence Régionale de Santé puis au cabinet éphémère de Pontarlier dans le cadre de l’examen du projet de loi relatif à l’organisation et à la transformation du système de santé où il est rapporteur pour avis. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.24
légère pluie
le 19/05 à 12h00
Vent
2.39 m/s
Pression
1005.05 hPa
Humidité
93 %

Sondage