Primaire PS: Moscovici met Aubry en garde

Publié le 14/10/2011 - 07:26
Mis à jour le 14/10/2011 - 07:26

Pierre Moscovici, coordinateur de la campagne de François Hollande pour la primaire PS, a lancé jeudi soir une mise en garde à Martine Aubry, l'autre finaliste de ce scrutin, en déclarant: "Attention à ne pas se tromper d'adversaire". Le député du Doubs Pierre Moscovici réagissait à l'interview du maire de Lille dans 20 minutes.fr qualifiant son rival de "candidat du système" et des sondages. François Hollande a répliqué en disant qu'il "n'était fabriqué par personne d'autres que les électeurs".

PUBLICITÉ

Le langage de Martine Aubry « n’est pas un langage de gauche », a déclaré Pierre Moscovici, pour qui ce type de propos, « cette rhétorique peuvent évoquer d’autres familles politiques ». « On est passé de la dérive au dérapage », a-t-il déploré, en relevant que les attaques du maire de Lille contre François Hollande « n’appartenaient pas au vocabulaire socialiste ». « Attention à ne pas se tromper d’adversaire », a-t-il lancé. « La campagne de la primaire a été une belle campagne, il ne faut pas l’abîmer, il faut rester dans un rapport de respect car dimanche soir il n’en restera qu’un ou une pour porter les couleurs du Parti socialiste en 2012 contre Nicolas Sarkozy », a-t-il dit encore. 

« Prenons ces dérapages comme une parenthèse » après le débat de mercredi soir, a poursuivi Pierre Moscovici, en affirmant que « François Hollande ne déviera pas de sa ligne de rassemblement » des socialistes et de la gauche. Il a rappelé à cet égard les soutiens au député de la Corrèze de Manuel Valls, Ségolène Royal et Jean-Michel Baylet, tous trois éliminés au premier tour, en espérant encore celui d’Arnaud Montebourg, arrivé 3e.

Pour lui, il est essentiel dimanche prochain de donner « une victoire nette à François Hollande », qui a devancé de 9 points sa rivale au premier tour, pour qu’il puisse affronter avec « le plus de puissance possible » le chef de l’Etat lors de la présidentielle.

(source: AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Européennes :  Marie-Guite Dufay et 36 conseillers régionaux de Bourgogne-Franche-Comté soutiennent Raphaël Glucksmann

Européennes :  Marie-Guite Dufay et 36 conseillers régionaux de Bourgogne-Franche-Comté soutiennent Raphaël Glucksmann

37 conseillers régionaux de Bourgogne-Franche-Comté ont récemment signé une tribune dans le but de soutenir la liste "Envie d'Europe" de Raphaël Glucksmann. Parmi eux, la présidente de région Marie-Guite Dufay, mais aussi Patrick Ayache, Luc Bardi, Éric Houlley ou Loïc Niepceron.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.74
peu nuageux
le 23/05 à 6h00
Vent
2.14 m/s
Pression
1019.88 hPa
Humidité
84 %

Sondage