Alerte Témoin

Recherche familles d'accueil pour étudiants étrangers

Publié le 10/02/2018 - 07:45
Mis à jour le 10/02/2018 - 07:45

L'association PIE (Programmes internationaux d'échanges) permet à des lycéens d'effectuer une année d'étude à l'étranger. Elle est notamment à la recherche de familles d'accueil en France. Sarah Souini, responsable PIE de la région Nord-Est, nous en parle…

"Je suis partie un an à l'étranger avec l'association PIE (Programmes internationaux d'échanges), alors que j'étais encore lycéenne. Cette expérience m'a permis de devenir bilingue, d'avoir une deuxième famille et de gagner en maturité", explique Sarah Souini, responsable PIE de la région Nord-Est.

maCommune.info : Quel est l'objectif de l'échange ? Comment cela se passe-t-il ?

Sarah Souini : "Il n'y a pas de réciprocité direct dans l'échange. Nous sommes spécialisés sur la longue durée, et plus spécialement sur "l'année scolaire". Nous organisons aussi quelques séjours de trois à six mois. Au-delà de l'acquis linguistique, lequel est primordial en raison de l'âge, du contexte et de la durée, ces séjours sont essentiels dans le développement de l'adolescent (maturité, acquis, indépendance...). On peut parler d'un bagage pour la vie. Pour l'accueil, nous sommes toujours à la recherche de famille d'accueil françaises bénévoles".

mC : Combien d'étudiants cela représentent-t-ils en France et en Franche-Comté ?

Sarah Souini : "PIE accueille tous les ans une centaine d'étudiants venus des cinq continents. Cette année, trois d'entre eux, ont été placés en Bourgogne-Franche-Comté. Dans cette même région, 14 lycéens français sont partis cette année, avec nous, à l'étranger pour une année scolaire".

mC : Comment devient-on famille d'accueil ?

Sarah Souini : "La motivation est le critère principal. Une visite est obligatoire, elle permet de valider la famille d'accueil de lui exposer clairement les enjeux du programme. Il n'y a pas de famille type. Nous travaillons en dehors de toutes considérations sociales, ethniques et confessionnelles".

Info +

  • PIE (Programmes internationaux d'échanges) est une association à but non lucratif, loi 1901, visant à promouvoir les échanges scolaires internationaux. 
  •  www.piefrance.com 
  • Contat : Sarah Souini : paris@piefrance.com
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Elevages de visons interdits « sous cinq ans » : un élevage concerné en Franche-Comté

En plus de la prochaine interdiction de la présentation d'animaux sauvages dans les cirques, la ministre de la Transition écologique Barbara Pompili a annoncé mardi 29 septembre la fin de l'élevage de visons pour la fourrure d'ici 2025. Des décisions très attendues depuis des décennies par tous les défenseurs des animaux. En Franche-Comté, un élevage en Haute-Saône est concerné.

Rassemblements amicaux et familiaux : les conseils du préfet du Doubs

COVID-19 • Depuis lundi 28 septembre 2020, les rassemblements privés de plus de 30 personnes sont interdits, ce qui n'empêche pas les petits repas en famille et les apéros entre amis qui peuvent eux aussi être des sources de propagation de la Covid-19. Entre "bulles sociales" et rencontres rares avec des personnes, le préfet du Doubs donne ses conseils. Il évoque également la présence des personnes fragiles en réunion familiale…

Sondage – Malgré l’épidémie de Covid-19 et les mesures sanitaires, allez-vous au cinéma, voir des spectacles et des concerts en Bourgogne Franche-Comté ?

Les cinémas, les théâtres et quelques salles de concerts sont ouverts au public en respectant des protocoles sanitaires strictes. Malgré tout cela, allez-vous au cinéma, voir des spectacles ou des concerts ? C'est notre sondage de la semaine.

Doubs : rassemblements de plus de 30 personnes interdits à partir de ce lundi

Suite aux annonces du ministre de la Santé Olivier Véran jeudi 24 septembre, le préfet du Doubs Joël Mathurin publie un nouveau décret ce lundi 28 septembre 2020 interdisant notamment les rassemblements de plus de 30 personnes dans le cercle privé. Le port du masque devient obligatoire dans les centres-ville de six communes supplémentaires du département.

Victime d'une cyber-attaque, Besançon appelle à la "vigilance"

Attention aux courriels d'hameçonnage ! •

Le 4 septembre dernier 2020, les infrastructures informatiques de Grand Besançon Métropole, de la Ville et du Centre Communal d’Action Sociale de Besançon, ont fait l’objet d’une cyber-attaque, qui a touché par ailleurs plusieurs collectivités et administrations en France. Une cyber-attaque qui a conduit la maire, Anne Vignot (EELV) à appeler à se montrer "particulièrement vigilant" concernant d'éventuels "mails piégés" envoyés par ces collectivités.

Quelles sont les différences entre les vins bio et les vins conventionnels ?

On continue notre série d'articles sur les vins dans le cadre des Foires aux vins qui se déroulent chez les cavistes et autres grandes surfaces en ce moment. Cette semaine, nous nous intéressons aux vins dits biologiques, biodynamiques. Ludovic Simard, gérant de La Cave d'Hugo au centre-ville de Besançon, spécialisé dans les vins bio, nous en parle…

Concertation des élus et prévention covid-19: « Il en va aussi de la survie de la vie associative » (Patrick Genre)

Comme annoncé, le Préfet du Doubs et l’Agence Régionale de Santé ont échangé ce 23 septembre 2020, en visioconférence, avec le président de l’Association des maires du Doubs, les Maires des chefs-lieux de canton, les maires des communes de plus de 5 000 habitants et les Présidents d’intercommunalités.

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.72
ciel dégagé
le 30/09 à 12h00
Vent
1.19 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
79 %

Sondage