Recherche familles d'accueil pour étudiants étrangers

Publié le 10/02/2018 - 07:45
Mis à jour le 10/02/2018 - 07:45

L'association PIE (Programmes internationaux d'échanges) permet à des lycéens d'effectuer une année d'étude à l'étranger. Elle est notamment à la recherche de familles d'accueil en France. Sarah Souini, responsable PIE de la région Nord-Est, nous en parle…

PUBLICITÉ

« Je suis partie un an à l’étranger avec l’association PIE (Programmes internationaux d’échanges), alors que j’étais encore lycéenne. Cette expérience m’a permis de devenir bilingue, d’avoir une deuxième famille et de gagner en maturité », explique Sarah Souini, responsable PIE de la région Nord-Est.

maCommune.info : Quel est l’objectif de l’échange ? Comment cela se passe-t-il ?

Sarah Souini : « Il n’y a pas de réciprocité direct dans l’échange. Nous sommes spécialisés sur la longue durée, et plus spécialement sur « l’année scolaire ». Nous organisons aussi quelques séjours de trois à six mois. Au-delà de l’acquis linguistique, lequel est primordial en raison de l’âge, du contexte et de la durée, ces séjours sont essentiels dans le développement de l’adolescent (maturité, acquis, indépendance…). On peut parler d’un bagage pour la vie. Pour l’accueil, nous sommes toujours à la recherche de famille d’accueil françaises bénévoles ».

mC : Combien d’étudiants cela représentent-t-ils en France et en Franche-Comté ?

Sarah Souini : « PIE accueille tous les ans une centaine d’étudiants venus des cinq continents. Cette année, trois d’entre eux, ont été placés en Bourgogne-Franche-Comté. Dans cette même région, 14 lycéens français sont partis cette année, avec nous, à l’étranger pour une année scolaire ».

mC : Comment devient-on famille d’accueil ?

Sarah Souini : « La motivation est le critère principal. Une visite est obligatoire, elle permet de valider la famille d’accueil de lui exposer clairement les enjeux du programme. Il n’y a pas de famille type. Nous travaillons en dehors de toutes considérations sociales, ethniques et confessionnelles ».

Info +

  • PIE (Programmes internationaux d’échanges) est une association à but non lucratif, loi 1901, visant à promouvoir les échanges scolaires internationaux. 
  •  www.piefrance.com 
  • Contat : Sarah Souini : paris@piefrance.com
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

CODIS : des nouveaux locaux pour les sapeurs-pompiers à Besançon !

CODIS : des nouveaux locaux pour les sapeurs-pompiers à Besançon !

Les sapeurs-pompiers du Doubs ont présenté ce jeudi 20 juin 2019 les nouveaux locaux du centre opérationnel départemental d’incendie et de secours (CODIS) à Besançon. Ils peuvent ainsi mieux coordonner leurs moyens, surtout face à la hausse du nombre interventions dans le département : les opérateurs y reçoivent plus de 500 appels par jour et programment une intervention toutes les 13 minutes !

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

En Bourgogne-Franche-Comté, un quart des personnes sont en situation de vulnérabilité énergétique selon l’Insee. Pour chauffer convenablement leurs logements, les habitants doivent y consacrer une part importante de leur revenu. Actuellement, la part des ménages vulnérables est plus forte en Bourgogne-Franche-Comté qu’au plan national.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 18.04
légère pluie
le 20/06 à 18h00
Vent
2.37 m/s
Pression
1015.84 hPa
Humidité
93 %

Sondage