Propagande sauvage à Besançon : des poursuites prévues à l’égard des candidats non respectueux

Publié le 31/03/2022 - 14:44
Mis à jour le 01/04/2022 - 10:11

Depuis quelques semaines, de nombreuses affiches et affichettes de candidats sont collées dans toute la ville sur différents supports tels que des murs, piliers de pont, mobiliers urbain, supports de signalisation, dégradant ainsi l’espace public et nécessitant la mobilisation des équipes de nettoyage. La Ville de Besançon tient à rappeler la loi dans un communiqué de ce mois de mars, à quelques moins de trois semaines du premier tour de l’élection présidentielle.

La Ville de Besançon rappelle que les collages d’affiches sont interdits en dehors des panneaux et emplacements prévus à cet effet. Il est en est de même pour les affiches électorales. La Ville de Besançon affirme qu'elle "ne tolérera pas que la campagne électorale se fasse au détriment du cadre de vie des Bisontins" et prévient que "des poursuites seront engagées à l’égard des candidats qui ne respecteraient pas le cadre légal."

Conformément au tarif mentionné dans la délibération du conseil municipal du 9 décembre 2021, la Ville de Besançon adressera à tout émetteur d’affiches collées illégalement sur la voie publique, le somme de 100 € par heure passée à nettoyer l’affichage illégale le concernant. 

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Vie étudiante en Bourgogne Franche-Comté : 87.000 étudiants interrogés pour créer " une véritable boussole "

Dans le cadre de la première conférence territoriale de la vie étudiante en Bourgogne Franche-Comté qui s’est déroulée lundi 30 janvier à Dijon, les résultats d’une vaste concertation inédite en France réalisée auprès de 11.500 étudiants dans un premier temps (sur les 87.000 étudiants) ont été dévoilés par Nathalie Albert-Moretti, rectrice de la région académique de Bourgogne Franche-Comté.

Morts solitaires : le bilan glaçant des Petits Frères des Pauvres

Dans un communiqué du 30 janvier, les Petits Frères des Pauvres alertent sur ces morts solitaires que l’association recense chaque année en l’absence de statistiques. C’est la conséquence la plus extrême de l’isolement croissant des personnes âgées, tout particulièrement de celles en situation de "mort sociale", sans liens avec famille, amis, voisinage ou tissu associatif.

72,12 millions d’euros pour accélérer la transition écologique dans les territoires de Bourgogne-Franche-Comté

Annoncé le 27 août 2022 par la Première ministre Élisabeth Borne et effectif depuis début janvier, le Fonds vert est doté au plan national de 2 milliards d’euros dont une enveloppe pour la région Bourgogne- Franche-Comté de 72,12 M€.

Sondage – Comptez-vous faire grève et/ou manifester contre la réforme des retraites ?

La deuxième grande journée de mobilisation sociale contre la réforme des retraites se déroulera le 31 janvier 2023 à Besançon, comme ailleurs en France. La Première ministre a confirmé qu’elle ne changera pas l’âge de départ en retraite, ce qui encourage davantage les syndicats à poursuivre leurs mouvements de grève et de manifestations.

Une centaine de personnes présentes au rassemblement antifasciste devant le palais de justice ce vendredi

Organisé par la Nuée antifasciste ce vendredi 27 janvier juste avant le jugement des deux étudiants soupçonnés d’avoir repeint le visage de la statue de Victor Hugo en novembre 2022, le rassemblement a réuni une centaine de personnes devant le palais de justice de Besançon.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 2.35
couvert
le 01/02 à 3h00
Vent
2.28 m/s
Pression
1030 hPa
Humidité
93 %