Protoxyde d'azote détourné chez les jeunes : la maire de Besançon prend un arrêté et veut alerter les parents d'élèves

Publié le 03/11/2021 - 10:23
Mis à jour le 03/11/2021 - 15:19

Au regard du danger que représente le protoxyde d’azote (ou gaz hilarant) et l’essor de son usage chez des jeunes, la maire de Besançon Anne Vignot a pris un arrêté afin d’en interdire la vente aux mineurs et interdire l’abandon sur la voie publique, a-t-on appris ce mercredi 3 novembre. Une loi avait déjà été publiée le 1er juin dernier.

Depuis plusieurs décennies, l'utilisation du protoxyde d'azote est détournée particulièrement chez les jeunes en milieu festif. Mais depuis plus récemment, ce phénomène s'amplifie chez des collégiens, lycéens et étudiants qui en consomment plusieurs fois par jour. Depuis 2 ans, des cas graves ont été rapportés dans la presse nationale et locale.

Le protoxyde d'azote c'est quoi ?

Le "gaz hilarant" ou "proto", c’est du protoxyde d’azote (molécule : N2O). Pour son usage "alimentaire", le gaz est vendu sous la forme de cartouches (pour les siphons à chantilly par exemple) ou de bonbonnes dans les commerces de proximité (épiceries, supermarchés) et sur internet.

Son usage détourné consiste à inhaler le gaz par le biais d’un ballon, après avoir "cracké" la cartouche pour l’ouvrir. Le produit, bon marché est consommé par certains adolescents et jeunes adultes. Ils recherchent l’effet rapide, fugace, euphorisant et les distorsions sensorielles ressenties avec ce produit. Ce type d’usage s’est amplifié, ainsi que le nombre et la gravité des complications observées.

Ce que dit la loi du 1er juin 2021

La loi n° 2021-695 du 1er juin 2021 tendant à prévenir les usages dangereux du protoxyde d'azote, prévoit :

  • L’interdiction de vendre ou d'offrir du protoxyde d’azote aux mineurs, quel que soit le conditionnement, dans tous les commerces ; les lieux publics et sur internet. La violation de cette interdiction est punie de 3.750 € d'amende ;
  • Le fait de provoquer un mineur à faire un usage détourné d'un produit de consommation courante pour en obtenir des effets psychoactifs est un délit puni de 15.000 € d'amende.
  • L’interdiction de la vente ou de l’offre, y compris aux personnes majeures, dans les débits de boissons et les débits de tabac (3.750 € d'amende)
  • Les sites de commerce électronique doivent spécifier l'interdiction de la vente aux mineurs de ce produit sur les pages permettant de procéder à un achat en ligne de ce produit, quel que soit son conditionnement (3 750 € d'amende)
  • Il est également interdit de vendre et de distribuer tout produit spécifiquement destiné à faciliter l'extraction de protoxyde d'azote, tels que les "crakers" et les ballons (3.750€ d’amende).

Un arrêté à Besançon et une lettre pour les parents d'élèves

La maire a pris un arrêté afin d'interdire également la vente de ce produit aux mineurs et d'interdire l'abandon sur la voie publique de ces cartouches de gaz.

Par ailleurs, un courrier d'information de la Ville de Besançon est en cours de préparation afin que les parents d'élèves puissent connaître les risques encourus par l'absorption de ce gaz.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

L’ancien préfet de Haute-Saône Michel Vilbois limogé pour management “brutal”

Préfet du Tarn depuis seulement 9 mois, Michel Vilbois, ancien préfet de Haute-Saône, sera démis de ses fonctions à compter du lundi 22 juillet. Connu pour sa fermeté face aux manifestations contre l’autoroute A 69 et visé, selon des sources concordantes, par des accusations de management "brutal". Son limogeage intervient environ un mois après un audit mené auprès de ses services par l’Inspection générale de l’administration (IGA), dont les résultats ne sont pas encore connus.

Candidat RN sous curatelle dans le Jura : un recours pour annuler le scrutin législatif

La candidate Nouveau Front populaire dans la 2e circonscription du Jura a déposé un recours mercredi 17 juillet 2024 devant le Conseil constitutionnel pour faire annuler le scrutin législatif qui avait vu la qualification au second tour d'un candidat Rassemblement national sous curatelle, donc théoriquement inéligible.

Christophe Grudler au lancement d’Ariane 6 : ”Ce succès va permettre à l’Europe de retrouver son accès autonome à l’espace”

Le député européen terrifortain, Christophe Grudler (MoDem / Renew Europe), spécialiste des questions spatiales au Parlement européen, a assisté au succès du vol de qualification d’Ariane 6 mardi 9 juillet 2024 du port spatial de l’Europe à Kourou. Seul représentant des institutions de l’Union européenne sur place, il appelle à généraliser la préférence pour un lanceur européen, pour les lancements de satellites européens.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 20.45
légère pluie
le 21/07 à 21h00
Vent
1.38 m/s
Pression
1013 hPa
Humidité
82 %