Qualité de vie des étudiants, réussite de leurs études : la Région y veille !

Publié le 06/03/2023 - 07:00
Mis à jour le 07/04/2023 - 10:07

PUBLI-INFO • La Bourgogne-Franche-Comté compte 13 campus universitaires qui accueillent plus de 80.000 étudiants. Désireuse de s’appuyer sur cette force unique pour nos territoires et l’économie régionale, la Région s’y investit et investit. Elle mène une politique volontariste en matière d’enseignement supérieur, de recherche et d’innovation (ESRI). Cet engagement se traduit par une contribution à l’amélioration du patrimoine immobilier universitaire, du logement étudiant, à l’environnement des études, au développement de la recherche et de l’innovation…

Concrètement, la Région finance la rénovation, l’extension et la construction de bâtiments énergétiquement performants, dont des logements étudiants et les restaurants universitaires. 

Elle participe à l’acquisition d’équipements pédagogiques et numériques pour favoriser la réussite des études et l’accès à l’enseignement supérieur aux jeunes qui en sont les plus éloignés.

En partenariat avec les établissements et le CROUS, elle conforte l’offre de services destinée à la vie étudiante pour faciliter leur quotidien et leur bien-être, en luttant contre tout type de précarité. Les initiatives des associations étudiantes sont soutenues, comme la création culturelle, la pratique sportive, les initiatives civiques, inclusives ou encore environnementales.

La Région facilite la mobilité internationale des jeunes, qu’ils soient étudiants, lycéens, apprentis ou demandeurs d’emploi. Elle octroie des bourses pour un stage ou pour une période d’études à l’étranger en vue d’acquérir de nouvelles compétences professionnelles, linguistiques ou sociales. 

L’attractivité de la recherche et sa transformation en innovations, bénéficiant à terme au développement du territoire, sont également fortement accompagnées. L’objectif est de déboucher sur une reconnaissance de notre recherche au niveau national et international sur des thématiques prioritaires pour la région, en lien avec le tissu socio-économique. La Région finance ainsi des projets de recherche et d’innovation structurants à la croisée des disciplines, mais aussi des projets émergeant au sein des laboratoires. 

Elle encourage la venue en Bourgogne-Franche-Comté de chercheurs de haut niveau et la tenue de colloques scientifiques de portée internationale. Les jeunes souhaitant embrasser une carrière dans le champ de la recherche et de l’innovation sont tout particulièrement accompagnés avec le financement de thèses, de même que l’apprentissage des métiers de l’entrepreneuriat et de l’innovation.

Une politique ambitieuse destinée à la culture scientifique, technique et industrielle (CSTI), coordonnée et animée par la Région et qui touche notamment les publics scolaires, est de même mise en œuvre. Outre le financement de manifestations, d’expositions et de programmes d’action divers, elle organise, avec ses partenaires, des forums régionaux. Elle est enfin moteur dans la mise en œuvre de la plateforme Echosciences, qui met en réseau et promeut les actions locales.

Pour le mandat en cours, la Région s’est fixée des objectifs prioritaires :

Structurer l'ESRI au niveau régional : soutenir l’excellence de la recherche et la qualité des formations universitaires

La Région soutient la structuration d’une recherche régionale forte et visible, via l’effet de levier des financements régionaux. Elle poursuivra son soutien à l’attractivité de la recherche régionale : projets de recherche structurants, bourses de thèse, équipement des laboratoires, colloques internationaux. En lien avec les collectivités locales et avec l’Etat, elle continuera d’investir dans l’immobilier des treize sites universitaires. 

Assurer un lien étroit et dynamique entre recherche et entreprises 

L’innovation, s’appuyant sur les résultats de la recherche, est aujourd’hui un des leviers essentiels des politiques de développement économique. La Région renforcera et multipliera les passerelles entre le monde de la recherche et celui de l’entreprise, en veillant également à l’insertion professionnelle des jeunes chercheurs. 

Elle orientera ses dispositifs vers la détection de projets de recherche à fort potentiel de valorisation, l’aide à la maturation pour faciliter le transfert vers l'industrie, l'incubation des start-ups en lien avec la recherche publique et privée, le financement de projets de recherche collaborative publique/privée…

Soutenir les initiatives en faveur du bien-être étudiant et garantir l’égal accès aux services proposés sur les campus 

L’entrée dans les études supérieures correspond souvent à un temps d’autonomisation des jeunes aussi enthousiasmant que périlleux.

La Région est actrice du futur Schéma Territorial de la Vie Etudiante (STVE), aux côtés de l’Etat, d'UBFC et du CROUS. Ce document stratégique sera la base de la future politique régionale. La Région adaptera ainsi ses dispositifs de soutien à la vie étudiante : services pour les étudiants, amélioration des conditions de travail et de logement, soutien à la lutte contre la précarité, lutte contre les violences sexistes et sexuelles, actions en faveur de l'égalité des chances… Elle renforcera son partenariat avec le CROUS.

Contribuer à développer une meilleure compréhension du monde qui nous entoure 

Dans un monde où la méfiance vis-à-vis des sciences et technologies est sans cesse croissante, les actions de culture scientifique et technique (CSTI) sont essentielles pour mieux expliquer et outiller les citoyens. La Région soutiendra le développement et le déploiement des actions de CSTI, valorisera auprès du grand public, en particulier les jeunes, la culture scientifique et technique, ainsi que le dynamisme des laboratoires régionaux. 

Pour 2023, le budget régional alloué à l’enseignement supérieur, à la recherche et à l’innovation dépasse les 41 M€.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

UTBM Innovation Crunch time : un challenge XXL avec 60 entreprises et 1.300 étudiants ingénieurs à Montbéliard

Du 4 au 8 mars 2024, l’Axone deviendra le 4e campus de l’UTBM et recevra plus de 60 entreprises et association pour mettre 1.300 étudiants ingénieurs au défi lors de la cinquième édition de l’UTMB Innovation Brunch time. Ce challenge XXL est le défi technologique universitaire le plus important en Europe.

Un plan à 60 millions d’euros pour rénover 12 écoles et 3 crèches à Besançon

PUBLI-INFO • Jusqu’en 2026, la Ville de Besançon prévoit un plan à 60 millions d’euros pour rénover 12 écoles et trois crèches, il s’agit du ”plan écoles-crèches”. Dans ce cadre, une exposition sur les murs de la mairie est consacrée à ces travaux jusqu’à l’aboutissement des projets.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 8.67
légère pluie
le 23/02 à 15h00
Vent
4.26 m/s
Pression
998 hPa
Humidité
65 %