Grande bibliothèque : 4 M€ de surcoût pour une livraison fin 2026

Publié le 02/09/2022 - 14:30
Mis à jour le 02/09/2022 - 14:32

Lundi 5 septembre, l’approbation du projet scientifique et culturel de la future grande bibliothèque sera soumis au vote du conseil communautaire de Grand Besançon Métropole. La livraison du bâtiment, qui prendra place sur le site de l’ancien hôpital Saint-Jacques, est prévue pour la fin d’année 2026.

Le projet de grande bibliothèque sur le site de l’ancien hôpital Saint-Jacques, porté par le Grand Besançon et l’Université de Franche-Comté, prend forme. Le permis de construire devrait être déposé d'ici la fin du mois de septembre 2022.

En préambule, jeudi 1er septembre, Michel Jassey, vice-président délégué à la culture, à la grande bibliothèque et aux sports a pris la parole devant la presse pour faire le point sur les prochaines étapes et l’avancement du futur lieu de vie, qui sera soumis au vote du conseil communautaire le lundi suivant.

Une offre documentaire et culturelle élargie

Le Grand Besançon et l’Université de Franche-Comté ont décidé de construire cette grande bibliothèque, d'une surface plancher totale de près de 14.000m², afin de proposer aux habitants de la Métropole une vaste offre documentaire et culturelle. Plusieurs raisons à cela :

  • Implanter dans le coeur de la ville un établissement culturel s’adressant à un large public (familles, jeunes, personnes en situation de handicap, …), bénéficiant d’horaires d’ouvertures étendus et proposant une offre de services diversifiée (présence importante du numérique ou encore de jeux vidéo) ;
  • Renforcer l’attractivité de l’Université de Franche-Comté au centre-ville ;
  • Protéger les riches collections patrimoniales de la bibliothèque d’étude et de conservation ;
  • Construire une politique intercommunale de lecture publique "à la dimension du territoire de Grand Besançon Métropole".

Pour Michel Jassey, il s’agit d’inventer les services qui correspondent aux usages et besoins d’aujourd’hui et de demain. La fonction de lien social et de proximité est "en priorité recherchée".

Trois lieux réunis en un seul

La grande bibliothèque doit réunir en un même lieu trois équipements actuellement indépendants :

  • La médiathèque Pierre Bayle (relevant de la Ville de Bensançon) ;
  • La bibliothèque d’étude et de conservation (relevant également de la Ville de Besançon) ;
  • La bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines (relevant du Service commun de documentation de l’Université).

Chaque bibliothèque devrait continuer de relever de sa tutelle et conserver l’indépendance de sa politique documentaire.

"Ce projet constitue une première nationale, puisqu’il rassemble un équipement universitaire et de lecture publique au sein d’un même ensemble." - Michel Jassey, vice-président de Grand Besançon Métropole

Une implantation au coeur du nouveau quartier Saint-Jacques

La parcelle dédiée à la construction est située le long de l’avenue du 8 mai 1945, à Besançon. Elle est d’une superficie d’environ 5.500 m², en intégrant le bâtiment Saint-Bernard dont la surface au sol est de 850 m².

Sur le plan urbain, il est voulu que la grande bibliothèque joue le "rôle d’articulation entre, d’une part la porte d’entrée sur le centre-ville que constituent l’avenue du 8 mai et le tramway et d’autre part, le coeur du nouveau quartier Saint-Jacques et son futur jardin central".

Il s’agira d’assurer la transition entre une partie historique et patrimoniale du site.

© DR

Autrefois clos et fermé sur lui-même, il est prévu que le site Saint-Jacques se transforme et s’ouvre pour "constituer un quartier attractif au coeur de la ville, au sein duquel la grande bibliothèque jouera un rôle central d’animation du quartier et de passerelle."

Un autre enjeu architectural est "d’assurer une intégration et une circulation souple entre la construction neuve et le bâti ancien, tout en respectant la nature et l’intégrité de ce dernier".

75,4 M€ pour une livraison prévue fin 2026

Le calendrier prévisionnel de l’opération prévoit un démarrage de la phase d’études début novembre 2022, pour un rendu fin mars 2023. Le démarrage des travaux peut quant à lui être envisagé fin 2023, pour une livraison de l’équipement fin 2026.

Le montant total de l’opération s’élève quant à lui à 75,4 millions d’euros, dont 18,9 millions par la région Bourgogne-Franche-Comté, 16,6 millions par le ministère de la Culture, 14,4 millions par le Grand Besançon Métropole, 5,8 millions par l’Université de Franche-Comté ou encore 1,9 millions par le département du Doubs.

Le projet souffre cependant d'un surcoût de 4 millions d'euros par rapport au montant évoqué quelques mois auparavant, une hausse en grande partie liée à l'augmentation du prix des matières premières.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Détonation 2022 : un bilan positif, mais une édition en 2023 qui n’est pas garantie

Le festival Détonation s’est achevé dimanche 25 septembre après trois jours de concerts, de temps forts et de fête sur le site de la Friche artistique. Pas moins de 15.000 personnes étaient au rendez-vous de l’évènement et des concerts "Before". Pour Simon Nicolas, chargé de communication de la Rodia et du festival, "c’est bien, mais on ne garantit pas une édition en 2023". Explications.

Festival Détonation 2022 : Jour J !

Comme quelques heures avant chaque édition du Festival Détonation organisé par La Rodia, nous rencontrons Manou Comby, directeur de La Rodia et Simon Nicolas, chargé de communication, pour faire le point avant le début des premiers concerts. Et cette édition est particulière pour Manou Comby puisque dans quelques jours, il prendra retraite…

Concerts, spectacles, festival d’humour… Une nouvelle saison culturelle qui commence fort pour NG Productions

Le début de la nouvelle saison culturelle de NG Productions a démarré le 18 septembre dernier sur les chapeaux de roue avec un concert de Ninho à Dijon complet. La société de productions de spectacles bisontine, fondée par Hamid Asseila, a encore plus d’un tour dans son sac grâce à une programmation riche en humour et en musique. À noter également le nouveau festival Drôlement bien en janvier 2023 à Besançon…

Bigger & the Damned Dozen, une création musicale exceptionnelle au Festival Détonation à Besançon

Vendredi 23 septembre à 20h30 sur la Grande scène du festival Détonation à Besançon, le public va pouvoir découvrir une création très spéciale composée du groupe bisontin Bigger, accompagné de musiciennes et musiciens du Conservatoire de Besançon, le tout chapeauté par Larry Mullins, artiste irlandais connu pour avoir été le batteur des Stooges et membre des Bad Seed avec Nick Cave (pardon du peu...). Interview avec Kevin Twomey et Ben Muller, chanteur et claviériste de Bigger.

Le FICA de Vesoul a représenté la France au Festival international du film de Tachkent en Ouzbékistan

Le 14e Festival International du Film de Tachkent en Ouzbékistan s’est déroulé du 14 au 18 septembre 2022. Plus de 200 films composaient la sélection. Quarante délégations nationales étaient présentes dont Martine et Jean-Marc Thérouanne, directrice et délégué général du Festival international des cinémas d’Asie de Vesoul dans la délégation française. Ils racontent leur périple...

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 7.69
nuageux
le 04/10 à 0h00
Vent
1.36 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
96 %

Sondage