Trois tigres de Sibérie viennent de naître à la Citadelle de Besançon !

Publié le 18/10/2016 - 16:42
Mis à jour le 03/12/2016 - 09:52

Trois tigres de Sibérie sont nés à la Citadelle de Besançon le 29 septembre 2016. Des naissances exceptionnelles puisque le père, Cliff, est doté du patrimoine génétique le plus intéressant au niveau européen pour la conservation de cette espèce rare et très menacée. Encore fragiles, la maman et ses petits sont visibles uniquement par l’écran vidéo donnant sur leur loge intérieure.

capture_decran_2016-10-18_a_16.41.50.png
Saminka, Tigresse de Sibe?rie, Citadelle de Besanc?on. ©Jacky Renard

Carnet rose de la Citadelle

PUBLICITÉ

Avec une population d’environ 600 individus à l’état sauvage dans le monde, le Tigre de Sibérie est classé en danger sur la liste rouge des espèces menacées. Grâce au travail du Muséum de la Citadelle et de ses équipes animalières, le couple de tigres de Sibérie de la Citadelle de Besançon, Cliff et Saminka, a donné naissance à trois tigreaux le 29 septembre dernier. 

Le Muséum de Besançon, fortement impliqué pour la conservation du Tigre de Sibérie

Reconnu à l’échelle internationale pour son implication et son savoir-faire en matière de préservation et de reproduction des espèces menacées, le Muséum de la Citadelle de Besançon était prioritaire pour accueillir fin 2013 une tigresse de Sibérie afin qu’elle forme un nouveau couple reproducteur avec le jeune mâle Cliff, meilleur espoir au niveau européen pour la conservation de son espèce en danger. La tigresse Saminka, venue du zoo de Riga (Lettonie), avait alors rejoint le Jardin zoologique de la Citadelle de Besançon à l’âge d’un an et cinq mois.

Après une mise en contact progressive, les deux jeunes tigres de Sibérie avaient pu être réunis ; ils s’entendent depuis très bien. Cependant, la reproduction des deux félins ne pouvait intervenir immédiatement puisque tous deux n’avaient pas atteint leur maturité sexuelle, vers l’âge de 3-4 ans pour la femelle, 4-5 ans pour le mâle.

C’est désormais chose faite et, grâce à cette union réussie, le Jardin zoologique de la Citadelle de Besançon abrite depuis le 29 septembre dernier trois petits tigres de Sibérie nés du couple Cliff et Saminka.

Encore fragiles, la maman et ses petits sont visibles uniquement par l’écran vidéo donnant sur leur loge intérieure. Le mâle est quant à lui temporairement séparé d’eux.

(Communiqué de la Citadelle)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

tigre citadelle

Canicule à la Citadelle : comment les soigneurs procèdent-ils pour rafraichir les animaux ?

Canicule à la Citadelle : comment les soigneurs procèdent-ils pour rafraichir les animaux ?

Avec les fortes températures de ces derniers jours, il est difficile de se déplacer ou de garder un peu de frais. Les animaux de la Citadelle de Besançon sont aussi impactés par la canicule. Comment procèdent les soigneurs ? Nous avons posé la question à Margot Pizzo, la responsable du zoo.  

Citadelle de Besançon : les bébés tigres de Sibérie devenus grands, partent pour la Suède

Citadelle de Besançon : les bébés tigres de Sibérie devenus grands, partent pour la Suède

Les deux ma?les tigres de Sibe?rie ne?s en septembre 2016 a? la Citadelle de Besanc?on sont partis mercredi 21 février 2018 pour la Sue?de. Ayant atteint l’a?ge dit "de dispersion", les deux jeunes ont quitte? leurs parents et leur sœur pour continuer a? participer au programme de sauvegarde de leur espe?ce en danger.

Dans la catégorie

Marche pour le climat  : EELV Besançon fustige la récupération politique de la France Insoumise

Marche pour le climat  : EELV Besançon fustige la récupération politique de la France Insoumise

À deux jours de la marche pour le climat samedi 21 septembre à Besançon, le groupe local EELV Grand Besançon met en garde dans un communiqué le groupe Alternatiba Besançon d'une forme de récupération politique à la veille des élections municipales de 2020. "Une marche pour sauver le climat n’est pas une marche de promotion d'un parti politique pour les municipales" estime Europe Écologie Les Verts.

Quels réflexes adopter face aux tiques ?

Quels réflexes adopter face aux tiques ?

Dans le cadre du plan national de lutte contre la maladie de Lyme et les maladies transmissibles par les tiques, la Ville de Besançon organise cette année encore, une campagne d’information et de prévention pour le grand public sur les morsures de tiques pour sensibiliser les Bisontins aux bonnes pratiques à adopter lors d’activités dans la nature.

Inondations de janvier 2018 : reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle pour Besançon

Inondations de janvier 2018 : reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle pour Besançon

Rappel • L’état de catastrophe naturelle vient d'être reconnu pour la commune de Besançon au titre des inondations par remontée de nappe phréatique survenues entre le 22 janvier 2018 et le 28 janvier 2018. Les assurés victimes de ces inondations ont dix jours pour reprendre contact avec leur assurance.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 7.65
ciel dégagé
le 21/09 à 3h00
Vent
2.11 m/s
Pression
1018.97 hPa
Humidité
75 %

Sondage