Alerte Témoin

Les trois bébés tigres de Sibérie de la Citadelle s'appellent Taïga, Baïkal et Saïan

Publié le 14/11/2016 - 16:19
Mis à jour le 03/12/2016 - 09:54

Trois petits tigres de Sibérie, une espèce rare très menacée, nés le 29 septembre au zoo de Besançon, ont fait leurs premiers pas à l'extérieur de leur tanière. Leurs prénoms ont été votés sur la page Facebook de la Citadelle...

14963372_1558117184205804_6498151312944572124_n.jpg
©Citadelle de Besançon

La petite femelle Taïga et ses frères Baïkal et Saïan ont été manipulés pour la première fois par les soignants jeudi 10 novembre.

"Ils se portent très bien" et pèsent désormais plus de cinq kilos chacun, a indiqué à Margaux Pizzo, responsable du Jardin zoologique de la Citadelle de Besançon. "Cette naissance est d'autant plus exceptionnelle que le père, Cliff, est doté d'un patrimoine génétique très intéressant, car très faiblement représenté dans la population captive des tigres de Sibérie en Europe", a-t-elle ajouté, soulignant "l'importance de préserver la diversité génétique de l'espèce".

Depuis quelques semaines, les petits tigres sortent de leur loge intérieure sous le regard attentif de leur mère, Saminka, âgée de 4 ans. Le public pouvait jusqu'à présent les voir uniquement via un écran vidéo et une caméra placée dans la loge.

"Nous préférons attendre que les petits soient plus costauds avant de les mettre en contact avec leur père"

Le père, Cliff, 5 ans, est séparé de la portée par un grillage pour éviter qu'il ne porte atteinte aux tigreaux à l'épaisse fourrure, qui jouent gaiement avec la queue de leur mère. "Le mâle est calme et il ne semble pas agressif, mais nous préférons attendre que les petits soient plus costauds avant de les mettre en contact avec lui et ça dépendra de la manière dont la mère défend ses petits", a dit Margaux Pizzo.

Le tigre de Sibérie, qui compte environ 600 individus à l'état sauvage, est une espèce classée en danger sur la liste rouge des espèces menacées.

(Avec AFP)
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

tigre citadelle

Canicule à la Citadelle : comment les soigneurs procèdent-ils pour rafraichir les animaux ?

Avec les fortes températures de ces derniers jours, il est difficile de se déplacer ou de garder un peu de frais. Les animaux de la Citadelle de Besançon sont aussi impactés par la canicule. Comment procèdent les soigneurs ? Nous avons posé la question à Margot Pizzo, la responsable du zoo.  

Citadelle de Besançon : les bébés tigres de Sibérie devenus grands, partent pour la Suède

Les deux ma?les tigres de Sibe?rie ne?s en septembre 2016 a? la Citadelle de Besanc?on sont partis mercredi 21 février 2018 pour la Sue?de. Ayant atteint l’a?ge dit "de dispersion", les deux jeunes ont quitte? leurs parents et leur sœur pour continuer a? participer au programme de sauvegarde de leur espe?ce en danger.

Trois tigres de Sibérie viennent de naître à la Citadelle de Besançon !

Trois tigres de Sibérie sont nés à la Citadelle de Besançon le 29 septembre 2016. Des naissances exceptionnelles puisque le père, Cliff, est doté du patrimoine génétique le plus intéressant au niveau européen pour la conservation de cette espèce rare et très menacée. Encore fragiles, la maman et ses petits sont visibles uniquement par l’écran vidéo donnant sur leur loge intérieure.

Nature

Le bio poursuit sa progression en France

Les ventes de produits alimentaires biologiques ont connu en 2019 une nouvelle forte progression en France, atteignant près de 12 milliards d'euros (+1,4 milliard) et hissant l'Hexagone au même niveau que l'Allemagne, jusqu'alors seul leader européen, selon l'Agence Bio.

Été et risque de noyade : les conseils pour votre baignade

Avec le début de l'été et des vacances,  le ministère des Sports lance un  appel à la vigilance pour sensibiliser les baigneurs aux risques de noyades et d'hydrocution. Les noyades accidentelles sont responsables chaque année d’environ 1.000 décès et constituent la première cause de mortalité par accident de la vie courante chez les moins de 25 ans.Voici tous les conseils utiles et pratiques pour éviter les accidents de baignades.   

Le télétravail pour réduire les émissions de gaz à effet de serre

En se basant sur un potentiel de 35% des actifs en télétravail ponctuel, les déplacements en France se trouveraient réduits de 2,4% (soit 3,3 millions de déplacements évités par semaine), a calculé l'Ademe. En se basant sur un potentiel de 35% des actifs en télétravail ponctuel, les déplacements en France se trouveraient réduits de 2,4% (soit 3,3 millions de déplacements évités par semaine), a calculé l'Ademe. Anchiy / IStock.com
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     14.64
    légère pluie
    le 15/07 à 12h00
    Vent
    1.87 m/s
    Pression
    1017 hPa
    Humidité
    81 %

    Sondage