Canicule à la Citadelle : comment les soigneurs procèdent-ils pour rafraichir les animaux ?

Publié le 27/07/2018 - 18:07
Mis à jour le 18/04/2019 - 12:11

Avec les fortes températures de ces derniers jours, il est difficile de se déplacer ou de garder un peu de frais. Les animaux de la Citadelle de Besançon sont aussi impactés par la canicule. Comment procèdent les soigneurs ? Nous avons posé la question à Margot Pizzo, la responsable du zoo.
 

Les dispositions prises par les soigneurs, selon Margot Pizzo :

"Ce qui est très important c'est qu'ils soient bien hydratés", précise-t-elle. Voici les dispositions prises par les soigneurs, selon la responsable du zoo :

  • "Vérification renforcée de la température de l'eau
  • Ajout de point d'eau
  • Arrosage des loges intérieures pour abaisser la température
  • Vigilance accrue de certains animaux comme les insectes, les animaux de la petite ferme (particulièrement les volailles)
  • Vérification de la température du bassin de contact (ajout d'eau fraîche)"

Citadelle from maCommune.info on Vimeo.

Une autre technique est utilisée par les soigneurs de la Citadelle de Besançon :

La création d'enrichissement sous forme de glaçon. Il s'agit de mettre des fruits, graines ou granules dans un glaçon. Ils sont préparés la veille par les soigneurs qui les déposent dans les enclos. "En plus de faire un enrichissement, cela les rafraîchit", précise Margo Pizzo.

Comme cela se passe-t-il pour les tigres ?

"Les fauves souffrent moins de la chaleur, ils arrivent mieux à se réguler. On arrose leur loge et ils ont un bassin pour se rafraîchir. Il n'est pas nécessaire de leur donner des glaçons, par contre, leur viande est fraîche".

Info +

Citadelle de Besançon, 99 Rue des Fusillés de la Résistance, 25000 Besançon

  • Site 
  • Horaires d'ouverture : du samedi 7 juillet au dimanche 26 août inclus, 9 h - 19 h.
  • Suite aux fortes chaleurs, il est conseillé aux visiteurs de se rendre le matin au zoo et l'après-midi dans les musées.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

canicule été 2018

Sécheresse : des mesures pour les agriculteurs

Le préfet de région a alerté le ministère de l’Agriculture sur la situation exceptionnelle en Bourgogne Franche-Comté. Un suivi régulier sera réalisé dans chaque département avec un bilan de fin de campagne afin d’activer, si cela est nécessaire la procédure calamités agricoles.

Records de chaleur au mois d'août à Besançon

La France a vécu son deuxième été le plus chaud, derrière celui de 2003, selon les relevés et données publiées ce mardi 28 août 2018 par Météo France. A Besançon, la moyenne des maximales s’établit à 28,9°C. le pic de chaleur a été atteint le 4 août à 36,2°C contre 38,3°C le 12 août 2003.

Un pic de canicule et le retour des orages

70 départements en vigilance orange • Ce mardi après-midi les températures maximales atteignent les 35 à 39°C, avec des pointes à 40°C en Bourgogne. Mais les orages prévus cette nuit devraient rafraîchir l’air et baisser le niveau d’alerte canicule dès 6h du matin ce mercredi, selon Météo France…

Vie locale

J’ai testé pour vous une « nocturne » aux Jeux de la Comté à Besançon

Où peut-on jouer aux jeux de société à Besançon ? Une question que je me suis posé dès mon arrivée dans la ville cet été. Heureusement, je n’ai pas eu à chercher bien loin, puisque les Jeux de la Comté, magasin spécialisé situé rue Battant, m’a immédiatement parlé de leurs nocturnes, organisées chaque vendredi soir. L’occasion parfaite de tester, pour vous, l’une d’entre elles !

Château du Clos de Vougeot : une 4e édition internationale pour le championnat du monde de l’œuf en meurette

Les 8 et 9 octobre prochains, le célèbre château du Clos de Vougeot, à quelques kilomètres de Dijon, accueillera la 4e édition du championnat du monde de l’œuf en meurette. Des chefs locaux et internationaux seront présents. L'événement sera accessible au public.

Crise énergétique : la Ville de Besançon va devoir faire des coupes budgétaires, mais lesquelles ?

La maire de Besançon, accompagnée de 11 membres de la majorité municipales, a convié les médias locaux à une conférence de presse sur la forte augmentation du prix de l’énergie et ses conséquences sur le service public. À ce jour, la Ville de Besançon doit trouver des solutions pour économiser 8 millions d’euros sur sa facture de 2023. Quoi qu’il en soit, comme dans d’autres communes, des coupes budgétaires seront envisagées, mais lesquelles ? Fermeture des musées plusieurs jours par semaine ? Un marché de Noël annulé ou plus sobre ? Des extinctions de l’éclairage des équipements sportifs ?

YPSTÉ et Somewhere : deux bisontins se retrouvent autour du thé, du café et de l’écoresponsabilité

Nicolas Girard, 26 ans, fondateur d'YPSTÉ, est un passionné de thé. Pour Ophélie Braillard, 31 ans, propriétaire de Somewhere, torréfaction artisanale située rue des Tamaris à Besançon, c'est le café. Fin 2020, les deux bisontins, désormais amis, ont décidé de s'associer lors de la génèse de leurs deux projets. Tous deux sont unis par un même engagement : l'écoresponsabilité.

Besançon : un nouveau système de collecte des cartons testé au centre-ville

Dans le but de limiter l’envahissement des espaces publics par ces cartons toujours plus nombreux, Grand Besançon Métropole et la Ville de Besançon testent actuellement sur quatre adresses du centre-ville des points d’apports volontaires spécifiques (PAV) en remplacement des actuels points de regroupement souvent souillés par d’autres déchets.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.43
légère pluie
le 28/09 à 15h00
Vent
1.3 m/s
Pression
1002 hPa
Humidité
94 %

Sondage