Qui sur la liste de François Sauvadet en Franche-Comté ?

Publié le 02/11/2015 - 17:02
Mis à jour le 02/11/2015 - 19:06

Voici les noms figurants sur les listes départementales de la liste d'union UDI - LR de François Sauvadet pour les prochaines éléctions régionales. Patrick Genre, le maire de Pontarlier est tête de liste dans le Doubs.

PUBLICITÉ

Doubs (25)

  1. Patrick GENRE, cadre à La Poste, 53 ans.
  2. Françoise BRANGET ancienne député, conseillère départementale, 62 ans.
  3. Valère NEDEY, chef d’entreprise, 60 ans.
  4. Catherine  COMTE-DELEUZE, conseillère municipale de Besançon.
  5. Jean-Pierre DARTEVELLE, chirurgien dentiste, 65 ans.
  6. Laurence MULOT, agent commercial immobilier, 51 ans.
  7. Daniel PRIEUR, Président de la Chambre d’Agriculture,
  8. Hélène HENRIET, adjoint administratif, 44 ans.
  9. Pierre VAUFREY, maire-adjoint de Morteau, déclarant en douane, 63 ans.
  10. Laurence CORNIER,  cadre santé, 40 ans.
  11. Didier  KLEIN, enseignant chercheur.
  12. Agathe HENRIET, conseillère départementale, avocate, 42 ans.
  13. Pascal ROUTHIER, Maire de Saint-Vit, ingénieur en BTP, 54 ans.
  14. Micheline CREUSY, gérante de société, 70 ans.
  15. Gérard DEQUE, Maire de Métabief.
  16. Nadia ABIDI, Secrétaire de Mairie.
  17. Christian BRAND, Maire de Belvoir, agriculteur, 60 ans.
  18. Laora  HIRSCHI, dirigeante d’entreprise, 29 ans.
  19. Bahdji Kedere NADJEM, Chargé de mission PMA, 54 ans.
  20. Claire-Hélène VASSEUR-DIAS, enseignante.          
  21. Pascal BONNET Médecin psychiatre, 54 ans.

Haute-Saône (70)

  1. Alain JOYANDET, sénateur, éditeur, 61 ans
  2. Anne-Laure FLETY,   cadre hospitalier, 37 ans.
  3. Stéphane  KROEMER, chercheur en microbiologie.
  4. Véronique DEGALLAIX, conseillère régionale
  5. Alexandre LACROIX, salarié d’organisme agricole
  6. Isabelle GEHIN, directrice d’association économique et sociale, 48 ans.
  7. Loic  CAVAGNAC , chef d’entreprise, 47 ans.
  8. Anne LAGARRIGUE, avocate, 44 ans.
  9. Luc SENGLER médecin urgentiste, 38 ans.
  10. Malika GRENIER, cadre bancaire, 35 ans.

Territoire de Belfort (90)

  1. Didier VALLVERDU, professeur de mathématiques, 42 ans.
  2. Laëtitia GUILBERT, collaboratrice parlementaire, 30 ans.
  3. Didier MATHIEU, informaticien, 46 ans
  4. Delphine MENTRE, adjointe au maire de Belfort, 36 ans
  5. Philippe SIRIEIX,  coordinateur de projet SI
  6. Sylvie CHRETIEN, agricultrice, 50 ans.
  7. Michael JUHIN, étudiant, 21 ans.

Jura (39) 

  1. Hélène PELISSARD, Professeur d’économie, 1ère Vice-présidente du Conseil Départemental –  Conseillère Régionale, 58 ans 
  2.  Jean-Philippe LEFEVRE, professeur d’histoire, adjoint à la Culture, Vice-président Nation des Coll. pour la culture, 50 ans
  3. Sylvie VERMEILLET, Manager – Cabinet Comptable Vice-présidente du Conseil Départemental Conseillère Régionale, 48 ans
  4.  Serge LACROIX, Responsable d’exploitation, retraité Maire de Moirans-en-Montagne, 61 ans  
  5. Véronique BOUVRET, Présidente du MEDEF 39, Vice-présidente du MEDEF de Franche-Comté Conseillère Municipale de Prémanon, 51 ans 
  6. Etienne ROUGEAUX, Directeur de la FDSEA du Jura, Maire d’Ecleux Vice-président de la Communauté de Communes du Val d’Amour, 51 ans 
  7. Sophie OLBINSKI, adjointe au Maire de Lons-le-Saunier, 43 ans 
  8. Simon ESTEVE, Etudiant, Conseiller Municipal du Pin, 22 ans 
  9. Claire BOURGEOIS-REPUBLIQUE, Maître de Conférence, 2ème Vice-présidente du Grand Dôle, 46 ans 
  10. Jean-Robert BONDIER, Assistant parlementaire, Conseiller Municipal de Villards d’Héria, 36 ans 
  11. Sandrine PACOUD-GAUTHIER, employée de Communauté de Communes Maire de Mesnois, 48 ans  
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Municipale 2020 à Besançon : le candidat Jean-Philippe Allenbach dévoile ses premières propositions

Municipale 2020 à Besançon : le candidat Jean-Philippe Allenbach dévoile ses premières propositions

"Liste Utinam" • Le régionaliste a tenu une conférence de presse jeudi 18 juillet 2019 afin de faire connaître sa candidature officielle pour l'élection municipale de mars 2020à Besançon. Jean-Philippe Allenbach dit avoir déjà au moins une vingtaine de noms sur sa liste et dévoile les propositions que les autres candidats " ne pourront pas lui prendre". 

« Ne comptez plus sur moi pour défendre la moindre nomination d’homme » (M.Schiappa)

« Ne comptez plus sur moi pour défendre la moindre nomination d’homme » (M.Schiappa)

Alors que nous apprenions ce mercredi 10 juillet 2019 vers 22h16 l'officialisation de l'investiture d'Eric Alauzet par le bureau exécutif La République En Marche, le ton est monté à Paris, selon Le Parisien, qui relate les propos tenus par la secrétaire d’État à l’Égalité entre les femmes et les hommes…

Investiture « En Marche » : Alauzet veut « rassembler » autour des valeurs « écologistes humanistes et entrepreneuriales »

Investiture « En Marche » : Alauzet veut « rassembler » autour des valeurs « écologistes humanistes et entrepreneuriales »

Après l'annonce officielle de son investiture ce mercredi 10 juillet 2019 dans la soirée , le candidat officiel d'En Marche à Besançon a réagi sur sa  page Facebook. Éric Alauzet a dévoilé une des quatre priorités issues de sa consultation auprès des Bisontins : la santé.

Municipales à Besançon : Nicolas Bodin (PS) dévoile ses priorités et sa méthode

Municipales à Besançon : Nicolas Bodin (PS) dévoile ses priorités et sa méthode

Dans une lettre aux Bisontins, le candidat socialiste, place publique société civile, a souhaité faire part de ses priorités : transition écologique, qualité de vie pour tous et attractivité de Besançon et de sa communauté urbaine. Au-delà, Nicolas Bodin souhaite "ouvrir la voie vers de nouvelles méthodes de gouvernance plus ouvertes et inclusives".

Municipales 2020 : le candidat En Marche « officiellement » désigné le 10 juillet 2019

Municipales 2020 : le candidat En Marche « officiellement » désigné le 10 juillet 2019

Le nom du candidat désigné  par En Marche pour les municipales devait être annoncé ce lundi 1er juillet lors de la seconde vague d'investiture. Mais LREM a fait un pas en arrière et a repoussé l'annonce au 10 juillet. En coulisses, le nom d'Éric Alauzet revient avec force et insistance. Alexandra Cordier quant à elle ne souhaite pas commenter l'imbroglio politique bisontin dans l'attente de la décision du bureau exécutif. Difficile de savoir si le match se joue encore...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 20.2
légère pluie
le 20/07 à 18h00
Vent
10.87 m/s
Pression
1015.53 hPa
Humidité
86 %

Sondage