Régionales 2021 : Stéphanie Modde s'entoure d'un pôle écologiste pour gagner en Bourgogne Franche-Comté

Publié le 15/02/2021 - 16:01
Mis à jour le 15/02/2021 - 16:09

Dans le cadre des prochaines élections régionales en Bourgogne Franche-Comté, tous les groupes, partis et autres clubs et collectifs écologistes sont réunis sous la liste menée par Stéphanie Modde « Écologistes et solidaires », a-t-on appris lundi 15 février 2021. Le premier tour des élections régionales est prévu le 13 juin prochain.

Virtuellement entourée de Corinne Lepage (Cap 21 - Citoyenneté, action, participation pour le XXIe siècle), Delphine Batho (Génération écologiste), Julien Bayou (Europe Écologie les Verts) et de Jean-Marc Governatori (Alliance écologiste indépendante), Stéphanie Modde, élue écologiste à Dijon, a présenté officiellement sa candidature à l'élection régionale de Bourgogne Franche-Comté lors d'une conférence de presse sur Zoom.

Pour sa candidature, un pôle écologiste a été créé rassemblant ainsi toutes les branches politiques écologistes françaises : EELV, Génération écologiste, Alliance écologiste indépendante et Cap 21.

"Ce matin, c'est l'occasion pour nous de démontrer qu'en Bourgogne Franche-Comté, nous partons en pôle écologiste rassemblé : cet enjeu, une écologie rassemblée en Bourgogne Franche-Comté, était pour nous primordial et nous travaillons depuis le mois de juin à ce rassemblement des écologistes en Bourgogne Franche-Comté."

 La liste de Stéphanie Modde, actuellement en cours d'élaboration, "reste ouverte à celles et ceux qui se reconnaissent dans l'écologie et la gauche" a précisé la tête de liste régionale.

 Les huit principaux axes du programme de "Écologistes et solidaires"

Côté calendrier, aucune date n'est donnée quant à la publication de la liste des 100 colistiers de Stéphanie Modde ou du programme de sa liste.

Cependant, les principaux axes ont été déterminés :

  • "Mutation écologique de l'économie pour sauvegarder et créer des emplois d'avenir" ;
  • "Mettre en place un véritable bouclier sanitaire" ;
  • "Réparer les fractures et lutter contre les inégalités territoriales" ;
  • "Accompagner la transition écologique de l’agriculture et de l’alimentation grâce à l’agriculture paysanne, soucieuse de la santé et de l’environnement et tendre vers l’autonomie alimentaire" ;
  • "Accélérer l’éco-mobilité et l’accès aux transports pour toutes et tous" ;
  • "Préserver et agir puissamment en faveur de la biodiversité et du bien- être animal" ;
  • "Impliquer les habitants dans les orientations et décisions de la Région et développer la proximité" ;
  • "Vers une Région zéro fossile et zéro fissile".

Infos +

Stéphanie Modde a profité de cette conférence de presse pour présenter les huit candidats aux élections départementales de Bourgogne Franche-Comté dont Claire Maillard dans le Doubs, Pascal Blain dans le Jura, Marie-Claire Thomas en Haute-Saône et Éric Oternaud dans le Territoire de Belfort.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Pouvoir d’achat : coup d’envoi des débats au Sénat

Prolongement de la "prime Macron", augmentation des retraites et allocations... le Sénat à majorité de droite a entamé ce jeudi 28 juillet 2022 l'examen du premier volet des mesures en soutien au pouvoir d'achat, que le ministre Bruno Le Maire souhaite contenir à 20,7 milliards d'euros.

Besançon : souffrant d’un cancer, un artiste intermittent du spectacle se retrouve dans une faille juridique, sans aucun revenu

Stéphane M., un Bisontin de 47 ans, père de famille, artiste musicien au régime de l’intermittence du spectacle, vit depuis le mois d’avril dernier avec 0€ de revenu. En octobre 2021, les médecins lui diagnostiquent un cancer ce qui l’empêche d’exercer sa profession. Suite aux mesures sanitaires contre la Covid-19, une faille juridique ne lui permet plus de bénéficier d’indemnité. Nous l’avons rencontré dans sa chambre d’hôpital à Besançon mardi 26 juillet.

L’Assemblée vote la suppression de la redevance, au cours d’un week-end électrique

L'Assemblée nationale a voté ce samedi 23 juillet 2022 la suppression de la redevance audiovisuelle dans le cadre du soutien au pouvoir d'achat et rejeté in extremis une taxe sur les "superprofits" des gands groupes, mais doit encore déminer des points très débattus comme la remise carburant et la renationalisation d'EDF.

Wifi, électricité, clim… : le gouvernement appelle à « des petits gestes » pour faire des économies d’énergie

Climatisation, électricité, wifi,… "Nous demandons un effort aux citoyens, aux Françaises et aux Français", a déclaré le porte-parole du gouvernement Olivier Véran à l’issue du Conseil des ministres ce mercredi 20 juillet, estimant qu’il "n’y a pas de petit geste" en matière d’économie d’énergie dans la perspective d’une coupure de l’approvisionnement en gaz russe à l’automne.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 23.44
ciel dégagé
le 10/08 à 21h00
Vent
3.15 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
56 %

Sondage