Régionales 2021 : Stéphanie Modde s'entoure d'un pôle écologiste pour gagner en Bourgogne Franche-Comté

Publié le 15/02/2021 - 16:01
Mis à jour le 15/02/2021 - 16:09

Dans le cadre des prochaines élections régionales en Bourgogne Franche-Comté, tous les groupes, partis et autres clubs et collectifs écologistes sont réunis sous la liste menée par Stéphanie Modde "Écologistes et solidaires", a-t-on appris lundi 15 février 2021. Le premier tour des élections régionales est prévu le 13 juin prochain.

Virtuellement entourée de Corinne Lepage (Cap 21 - Citoyenneté, action, participation pour le XXIe siècle), Delphine Batho (Génération écologiste), Julien Bayou (Europe Écologie les Verts) et de Jean-Marc Governatori (Alliance écologiste indépendante), Stéphanie Modde, élue écologiste à Dijon, a présenté officiellement sa candidature à l'élection régionale de Bourgogne Franche-Comté lors d'une conférence de presse sur Zoom.

Pour sa candidature, un pôle écologiste a été créé rassemblant ainsi toutes les branches politiques écologistes françaises : EELV, Génération écologiste, Alliance écologiste indépendante et Cap 21.

"Ce matin, c'est l'occasion pour nous de démontrer qu'en Bourgogne Franche-Comté, nous partons en pôle écologiste rassemblé : cet enjeu, une écologie rassemblée en Bourgogne Franche-Comté, était pour nous primordial et nous travaillons depuis le mois de juin à ce rassemblement des écologistes en Bourgogne Franche-Comté."

 La liste de Stéphanie Modde, actuellement en cours d'élaboration, "reste ouverte à celles et ceux qui se reconnaissent dans l'écologie et la gauche" a précisé la tête de liste régionale.

 Les huit principaux axes du programme de "Écologistes et solidaires"

Côté calendrier, aucune date n'est donnée quant à la publication de la liste des 100 colistiers de Stéphanie Modde ou du programme de sa liste.

Cependant, les principaux axes ont été déterminés :

  • "Mutation écologique de l'économie pour sauvegarder et créer des emplois d'avenir" ;
  • "Mettre en place un véritable bouclier sanitaire" ;
  • "Réparer les fractures et lutter contre les inégalités territoriales" ;
  • "Accompagner la transition écologique de l’agriculture et de l’alimentation grâce à l’agriculture paysanne, soucieuse de la santé et de l’environnement et tendre vers l’autonomie alimentaire" ;
  • "Accélérer l’éco-mobilité et l’accès aux transports pour toutes et tous" ;
  • "Préserver et agir puissamment en faveur de la biodiversité et du bien- être animal" ;
  • "Impliquer les habitants dans les orientations et décisions de la Région et développer la proximité" ;
  • "Vers une Région zéro fossile et zéro fissile".

Infos +

Stéphanie Modde a profité de cette conférence de presse pour présenter les huit candidats aux élections départementales de Bourgogne Franche-Comté dont Claire Maillard dans le Doubs, Pascal Blain dans le Jura, Marie-Claire Thomas en Haute-Saône et Éric Oternaud dans le Territoire de Belfort.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Covid: Macron s’entretient avec une quinzaine de maires par visio jeudi

Emmanuel Macron réunit ce jeudi 15 avril 2021 vers 16h en visioconférence une quinzaine de maires "représentatifs des territoires et des sensibilités politiques" pour faire un point sur la crise sanitaire et l'épidémie du Covid-19. Il  présidera ensuite une réunion avec une dizaine de ministres pour examiner les protocoles de réouverture. 

La troisième vague « n’est pas derrière nous », la situation se dégrade en Franche-Comté

La troisième vague de l'épidémie de Covid-19 "n'est pas derrière nous" et le "pic des hospitalisations n'est pas atteint" malgré des "signaux encourageants", a rapporté mercredi  Gabriel Attal. Le porte parole du gouvernement parle d'une  "évolution qui paraît plus dégradée" dans les départements de l'Est de la région : Haute-Saône,  Doubs,  Territoire de Belfort et Jura.

J. Odoul : « Je ne suis pas blonde, moi !  » Une remarque qui ne passe pas…

"Je ne suis pas blonde, moi !" : la petite phrase du candidat RN à l'élection régionale en Bourgogne-Franche-Comté face à Florence Portelli, vice-présidente LR de la région Ile-de-France fait le buzz. Julien Odoul y est accusé de sexisme primaire. Il s'en défend et parle d'un trait d'humour populaire.

Ce que vous devez savoir sur les élections régionales et départementales 2021

Initialement prévues en mars 2021, les élections régionales et départementales seront programmées les 20 et 27 juin 2021, avec des aménagements (campagnes dématérialisées encouragées, vote par procuration facilité, accélération de la vaccination pour les assesseurs, généralisation de l'ouverture des bureaux jusqu'à 20 heures). Ce qu'il faut savoir…  

Régionales et Départementales : décalage d’une semaine, meeting en plein air et vaccination des assesseurs ?

Jean Castex a obtenu ce 13 avril 2021 l'aval massif de l'Assemblée au maintien en juin des élections départementales et régionales, mais décalées aux 20 et 27 juin, avec des protocoles renforcés face à l'épidémie du Covid-19, après une polémique sur une consultation directe et in extremis des maires.

Annulation des festivals cet été : le sénateur Perrin écrit à la ministre de la Culture…

En 2021, le festival des Eurockéennes de Belfort est annulé pour la deuxième année consécutive en raison de l'épidémie de Covid-1. Le sénateur du Territoire de Belfort a écrit, le 9 avril dernier, à la ministre de la Culture, un courrier relatif aux attentes des forces organisatrices des festivals "à jauge debout".

Régionales : le Premier ministre devrait proposer de décaler le scrutin d’une semaine fin juin

Le Premier ministre Jean Castex va proposer mardi13 avril 2021 au parlement que les élections régionales et départementales aient bien lieu au mois de juin, "peut-être en décalant" le deuxième tour au 27 juin, selon le président de l'Assemblée nationale Richard Ferrand.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.44
couvert
le 15/04 à 15h00
Vent
4.89 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
33 %

Sondage