Régionales : la liste "Debout la France" en Franche-Comté

Publié le 31/10/2015 - 11:59
Mis à jour le 31/10/2015 - 11:59

A l'exception du département du Jura, Maxime Thiébaut, tête de liste de Debout la France en Bourgogne/Franche-Comté, a présenté cette semaine les listes de Franche-Comté. Âgé de 24 ans, le jeune candidat du parti de Nicolas Dupont-Aignan souhaite défendre cette classe moyenne qui travaille, paie des impôts et se sent abusée par la classe politique actuellement au pouvoir.

maxime_thiebaut.jpg
maxime_thiebaut.jpg

« candidats du concret »

PUBLICITÉ

 Avec Jean-Claude Chomette, Denis Husser et Jean-Christophe Muringer, respectivement têtes de listes dans le Doubs, la Haute-Saône et le Territoire de Belfort, Maxime Thiébaut souhaite que seuls les conseillers régionaux qui siègeront et qui travailleront soient indemnisés. Se revendiquant des « candidats du concret », ils veulent qu’avant la fin du mandat l’ensemble de la région soit couverte par le très haut débit.  « C’est un gage de développement économique » résume Maxime Thiébaut qui souhaite aussi que les marchés publics ne soient pas attribués à des sociétés employant des travailleurs détachés afin « de sauver nos entreprises locales » et notamment lutter contre le chômage.

Liste départementale de Debout la France dans le Doubs

  1. Jean-Claude CHOMETTE, ancien conseiller municipal de Besançon, militant associatif, Besançon, 65 ans (DLF)
  2. Christine BESANÇON, conseillère municipale d’Audincourt, leader de l’opposition, 56 ans
  3. Bernard LOUIS, adjoint au maire, président EPCI, Novillars, 63 ans (DLF)
  4. Éliane HUILIER, infirmière en retraite, Vandelans, 61 ans
  5. Cédric THIEVENT, éducateur de vie scolaire, Charquemont, 27 ans (DLF)
  6. Danièle DAVID, ancienne conseillère municipale, Novillars, 68 ans (DLF)                  
  7. Patrick JOBARD, chef d’entreprises, Bondeval, 49 ans
  8. Delphine MAENHOUT, assistante logistique, Nommay, 45 ans
  9. Lionel BREFORT, cadre commercial, Besançon, 49 ans (DLF) 
  10. Adeline EUVRARD, infographiste, Blamont, 39 ans
  11. Cyrille BERÇOT, chef de projet, Besançon, 41 ans (DLF)
  12. Evelyne RETORNAZ, orthophoniste, Besançon, 61 ans
  13. Stanislas GROS, responsable commercial, Vuillafans, 31 ans (DLF)
  14. Sylvie REVERS, secrétaire, Taillecourt, 55 ans
  15. Bruno COLLAS, chef d’entreprise, Dannemarie sur Crète, 52 ans (DLF)
  16. Marie-Claude BEREZECKI, secrétaire retraité, Orchamps-Vennes, 66 ans (DLF)
  17. PIERRICK VUILLEMIN, étudiant, La Longeville, 23 ans (DLF)
  18. Yolande MILLOT, employée dans la restauration, Audincourt, 60 ans
  19. Gérard SCAGNETTI, assureur en retraite, Montbéliard, 68 ans (DLF)
  20. Mounia EL GAMAH, professeur, Exincourt, 33 ans (DLF)
  21. François VOLLOT, agent de maîtrise, Montbéliard, 47 ans

Liste Debout la France pour le Territoire de Belfort

  1. Jean-Christophe Muringer, 50 ans, architecte libéral belfortin
  2. Mélanie Picard, 25 ans, commerçante en soins des animaux
  3. Pierre-Olivier Favre, 61 ans, ancien député suppléant du Doubs, consultant matrimonial
  4. Samantha Attalin, 18 ans, étudiante des métiers du textile
  5. Johann Gombert, 41 ans, fonctionnaire des finances et du budget
  6. Liliane Rollet, 67 ans, retraité de l’entreprise
  7. Johan Elis, 20 ans, étudiant des métiers du cinéma 

Liste départementale de Debout la France en Haute-Saône

  1. Denis Husser, 53 ans, Vesoul, stagiaire en formation professionnelle, militant associatif
  2. Catherine Dormoy, 46 ans, courtier en banque, conseillère municipale d’Héricourt
  3. Marc Mantovani, 56 ans, Montigny-lès-Vesoul, cadre commercial
  4. Bernadette Pinot, 67 ans, Héricourt, fleuriste
  5. Jonathan Dubreuil, 34 ans, Vesoul, commercial
  6. Marie-Christine Didelot, 52 ans, Montigny-lès-Vesoul, fonctionnaire territorial
  7. Patrick Arbey, 65 ans, Montbozon, cadre dirigeant à la retraite
  8. Laurence Froidevaux, 49 ans, Vesoul, assistante maternelle
  9. Christian Hannequin , 50 ans, Gy, conducteur de travaux
  10. Angèle Huguenard, 76 ans, Héricourt, commerçante retraitée en restauration 
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Municipale 2020 à Besançon : le candidat Jean-Philippe Allenbach dévoile ses premières propositions

Municipale 2020 à Besançon : le candidat Jean-Philippe Allenbach dévoile ses premières propositions

"Liste Utinam" • Le régionaliste a tenu une conférence de presse jeudi 18 juillet 2019 afin de faire connaître sa candidature officielle pour l'élection municipale de mars 2020à Besançon. Jean-Philippe Allenbach dit avoir déjà au moins une vingtaine de noms sur sa liste et dévoile les propositions que les autres candidats " ne pourront pas lui prendre". 

« Ne comptez plus sur moi pour défendre la moindre nomination d’homme » (M.Schiappa)

« Ne comptez plus sur moi pour défendre la moindre nomination d’homme » (M.Schiappa)

Alors que nous apprenions ce mercredi 10 juillet 2019 vers 22h16 l'officialisation de l'investiture d'Eric Alauzet par le bureau exécutif La République En Marche, le ton est monté à Paris, selon Le Parisien, qui relate les propos tenus par la secrétaire d’État à l’Égalité entre les femmes et les hommes…

Investiture « En Marche » : Alauzet veut « rassembler » autour des valeurs « écologistes humanistes et entrepreneuriales »

Investiture « En Marche » : Alauzet veut « rassembler » autour des valeurs « écologistes humanistes et entrepreneuriales »

Après l'annonce officielle de son investiture ce mercredi 10 juillet 2019 dans la soirée , le candidat officiel d'En Marche à Besançon a réagi sur sa  page Facebook. Éric Alauzet a dévoilé une des quatre priorités issues de sa consultation auprès des Bisontins : la santé.

Municipales à Besançon : Nicolas Bodin (PS) dévoile ses priorités et sa méthode

Municipales à Besançon : Nicolas Bodin (PS) dévoile ses priorités et sa méthode

Dans une lettre aux Bisontins, le candidat socialiste, place publique société civile, a souhaité faire part de ses priorités : transition écologique, qualité de vie pour tous et attractivité de Besançon et de sa communauté urbaine. Au-delà, Nicolas Bodin souhaite "ouvrir la voie vers de nouvelles méthodes de gouvernance plus ouvertes et inclusives".

Municipales 2020 : le candidat En Marche « officiellement » désigné le 10 juillet 2019

Municipales 2020 : le candidat En Marche « officiellement » désigné le 10 juillet 2019

Le nom du candidat désigné  par En Marche pour les municipales devait être annoncé ce lundi 1er juillet lors de la seconde vague d'investiture. Mais LREM a fait un pas en arrière et a repoussé l'annonce au 10 juillet. En coulisses, le nom d'Éric Alauzet revient avec force et insistance. Alexandra Cordier quant à elle ne souhaite pas commenter l'imbroglio politique bisontin dans l'attente de la décision du bureau exécutif. Difficile de savoir si le match se joue encore...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.06
ciel dégagé
le 20/07 à 0h00
Vent
1.61 m/s
Pression
1014.85 hPa
Humidité
90 %

Sondage