Rentrée 2018 : l'académie de Besançon se focalise sur la ruralité

Publié le 19/02/2018 - 16:52
Mis à jour le 15/04/2019 - 16:02

À la rentrée 2018 dans l'académie de Besançon, le taux d'encadrement devrait être amélioré avec 5,65 professeurs pour 100 élèves dans le 1er degré, selon un communiqué du rectorat lundi 19 février 2018. 

1-dsc_4944-001.jpg
©Alexane Alfaro
PUBLICITÉ

Ces prévisions font suite aux engagements d’Emmanuel Macron président de la République. « L’Éducation nationale souhaite veille à créer les conditions de la réussite pour tous les élèves scolarisés dans le 1er degré sur l’ensemble des territoires », est-il indiqué dans le communiqué.

Par le maintien de la dotation académique conjuguée à la prévision de perte de 1 509 écoliers, le taux d’encadrement passera de 5,57 professeurs pour 100 élèves en 2017 à 5,65 professeurs pour 100 élèves dès la rentrée 2018. 

Réseau d’éducation prioritaire (REP) et REP+ 

Sur l’ensemble du territoire national, a? la rentre?e 2018, les 3 881 postes de professeurs cre?e?s, pour une pre?vision de 32 657 e?le?ves de moins, permettront le financement du de?doublement de 100 % des CP en REP et d’au moins 50 % des CE1 en REP+, en tendant autant que possible vers les 100 %.

Dans l’académie de Besançon, cela se traduit par :

  • 45 CP en REP+ de?double?s a? la rentre?e 2017 ;
  • 30 CP en REP et 22 CE1 en REP+ de?double?s a? la rentre?e 2018.

Selon le rectorat, le dédoublement sur 2017 et 2018 des classes de CP et CE1 en REP et REP+ ne se fait « ni au détriment du remplacement (…) ni au détriment de la ruralité (…) »

Sur les 40 emplois créés à la rentrée scolaire en 2017, 21,5 nouveaux postes de remplaçants ont été implantés. Ce potentiel sera renforcé d’environ 20 postes à la prochaine rentrée, est-il précisé dans le communiqué.

Par ailleurs, les taux d’encadrement augmentent dans les quatre départements. Le ratio du nombre de postes d’enseignants pour 100 élèves sera de :

  • Doubs : 5,50 (5,43 en 2017)
  • Jura : 5,81 (5,74 en 2017)
  • Haute-Saône : 5,87 (5,75 en 2017)
  • Territoire de Belfort : 5,65 (5,50 en 2017).

« Ces taux d’encadrement en augmentation permettront de maintenir ceux des e?coles rurales malgre? des fermetures ne?cessite?es par les baisses d’effectifs et aussi d’ame?liorer l’accueil des enfants de moins de trois ans », souligne le rectorat. 

Infos +

  • La signature, il y a 20 ans, de la convention ruralite? de la Haute-Sao?ne a permis de cre?er 40 po?les e?ducatifs qui ont contribue? a? une ame?lioration de l’offre scolaire et pe?ri-e?ducative des territoires les plus isole?s. Des expe?rimentations « e?cole du socle » sont e?galement en cours de re?flexion.
  • Le de?partement du Doubs a signe? sa convention ruralite? en 2017. Huit protocoles locaux ont e?te? signe?s dans ce cadre et trois autres sont en cours de signature pour cette anne?e scolaire. Cette de?marche a e?te? salue?e par le ministe?re qui
  • a de?le?gue? cinq emplois supple?mentaires afin d’accompagner la mise en œuvre de la convention.
  • Le de?partement du Jura devrait rapidement conclure sa convention. Le ministe?re a e?galement reconnu sa pertinence et s’appre?te a? de?le?guer cinq emplois au de?partement de?s qu’elle aura e?te? signe?e.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Après Lexiclic, ils inventent Métalo, une méthode de lecture pour les enfants au CP

Après Lexiclic, ils inventent Métalo, une méthode de lecture pour les enfants au CP

Christophe Lefort et Laurent Jeune, instituteurs à Valdahon, avaient crée en 2015 Lexiclic. Cette application aide les élèves dès leur plus jeune âge à orthographier de la meilleure des façons les mots de la langue française. En juin 2019, ils lancent leur méthode de lecture et d’écriture dédiée aux instituteurs du CP : Métalo.

L’Université Bourgogne Franche-Comté finance 32 projets pédagogiques dans la région

L’Université Bourgogne Franche-Comté finance 32 projets pédagogiques dans la région

L'Université Bourgogne Franche-Comté (UBFC) va allouer près de 300 000 € aux équipes pédagogiques pour contribuer à la réussite des étudiants de 1e cycle de l’enseignement supérieur, à la rentrée 2019. Afin de créer une dynamique de réseau, les acteurs du projet RITM-BFC se réuniront le 27 juin 2019 à Dole (au lycée Nodier).

C’est parti pour le Bac avec la philo : la morale, Montaigne et des profs qui protestent devant les lycées

C’est parti pour le Bac avec la philo : la morale, Montaigne et des profs qui protestent devant les lycées

sujets et corrigés • L'oeuvre d'art, la morale, le travail, les Essais de Montaigne ou un texte de Freud... Les 554.000 candidats des bacs généraux et technologiques ont planché ce lundi 17 juin 2019 sur l'épreuve de philosophie, qui semble se dérouler normalement malgré un appel à la grève de la surveillance. Les 190.000 candidats au bac professionnel passent eux l'épreuve de français.

Un dispositif spécial mis en place par la SNCF pour le baccalauréat 

Un dispositif spécial mis en place par la SNCF pour le baccalauréat 

Du 17 au 24 juin 2019, une série d'examens se déroulera en France. À la demande du Conseil Régional la SNCF TER Bourgogne-Franche-Comté met en place le dispositif d'alerte "SNCF Special Exams". Une vigilance "accrue" sera portée sur la ponctualité de ces trains et en cas de retard une alerte sera envoyée aux académies.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 19.64
couvert
le 24/06 à 21h00
Vent
2.29 m/s
Pression
1016.39 hPa
Humidité
90 %

Sondage