La Région Bourgogne-Franche-Comté fait aussi sa rentrée pour la réussite de ses lycéens !

Publié le 11/09/2017 - 06:46
Mis à jour le 23/01/2019 - 16:11

En cette période de rentrée scolaire 2017-2018, la Région Bourgogne-Franche-Comté dévoile les trois domaines dans lesquels elle investira pour permettre aux lycéens bourguignons et franc-comtois de réussir dans les meilleures conditions. 

Publi-info

PUBLICITÉ

Les lycées de demain, plus modernes, connectés et économes en énergie

Depuis déjà plusieurs mois, la Région Bourgogne-Franche-Comté engage des travaux de rénovation dans pas moins de 32 lycées. Parmi eux, les lycées Anna Judic à Semur-en-Auxois, le lycée Pasteur à Besançon ou encore le lycée Nicéphore Nièpce à Chalon-sur-Saône. 

Près de 100 millions d’euros sont investis chaque année avec pour principaux objectifs : rénover, équiper, connecter les lycées, mais aussi rendre les bâtiments de plus en plus économes en énergie et respectueux de l’environnement pour offrir aux lycéens un meilleur cadre de travail. 

Préserver le pouvoir d’achat des familles : des manuels scolaires aux tarifs TER ! 

Il s’agit d’une priorité pour la Région Bourgogne-Franche-Comté. Pour soulager le budget des lycéens et de leur famille, la Région propose :

  • La gratuité des manuels scolaires,
  • Le financement du premier équipement professionnel,
  • Une nouvelle gamme tarifaire pour les TER (dès 2017),
  • Une politique tarifaire d’accessibilité pour la restauration et l’internat,
  • Une aide en faveur des familles boursières (dès 2018) 

L’engagement local et bio… 

C’est le symbole de services de qualité pour la jeunesse qui est au cœur de l’action de la Région. Objectif : parvenir à 50% de produits bio et/ou locaux dans l’assiette de ses enfants. 22 lycées en Bourgogne-Franche-Comté sont déjà engagés dans cette démarche. 60 le seront dès l’année prochaine.

Infos +

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Loi Blanquer : le SNUipp-FSU organise un apéro revendicatif devant la permanence de Jacques Grosperrin

Loi Blanquer : le SNUipp-FSU organise un apéro revendicatif devant la permanence de Jacques Grosperrin

"Non à l'amendement Grosperrin" • Mardi 14 mai 2019 le syndicat national unitaire des instituteurs, professeurs des écoles et PEGC (affilié FSU) organise une assemblée générale à partir 18h suivi d'un apéro revendicatif devant la permanence du sénateur LR Jacques Grosperrin au 34 rue Bersot à Besançon.

Éducation nationale : Planoise, bientôt une cité éducative ?

Éducation nationale : Planoise, bientôt une cité éducative ?

Le quartier de Planoise à Besançon fait partie des 80 territoires « prioritaires » sélectionnés pour accueillir un dispositif « cité éducative ». Ce dernier servira à coordonner les services d'Etat, les collectivités, les associations et les habitants pour accompagner l'enfant de 3 à 25 ans autour du cadre scolaire. Une enveloppe de 100 millions d'euros sur trois ans sera débloquée pour aider les collectivités dans leurs démarches.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 8.56
légère pluie
le 25/05 à 3h00
Vent
1 m/s
Pression
1016.05 hPa
Humidité
95 %

Sondage