Restaurant Le Pixel à Besançon : dans la peau d'une personne aveugle le temps d'une soirée...

Publié le 01/09/2017 - 16:20
Mis à jour le 07/09/2017 - 09:03

Le restaurant Le Pixel, situé à la Cité des Arts à Besançon, organise une "soirée à l'aveugle" jeudi 14 septembre 2017 pour une cinquième édition. Quel est l'objectif ? Comment se déroule une soirée comme celle-ci ? Réponses… 

12688042_953926494675931_1471601770072348731_n.jpg
Le Pixel ©Le Pixel-Facebook
PUBLICITÉ

Entrer dans un restaurant, mettre un bandeau sur les yeux, chercher sa table et déguster un repas sans savoir ce qu’il y a dans votre assiette et tenter de deviner chaque aliment, chaque saveur jusqu’à la moindre épice… C’est une expérience que propose Le Pixel plusieurs fois dans l’année.  Pourquoi ? « On trouvait intéressant de sensibiliser le grand public » à ce type d’expérience nous confie Roxane Taron, chargée de communication du Pixel. Cette soirée est organisée en partenariat avec l’association HAÜY qui aide à améliorer le quotidien des personnes aveugles. Une partie des bénfices sera reversée à cette association.

Deviner ce qu’il y a dans l’assiette… 

Et non, les clients ne peuvent pas choisir ce qu’ils vont manger ! Ce serait trop facile… Un menu unique est proposé, composé de multiples aliments. « Le chef essaie de plaire à tout le monde en créant des plats avec du poisson, de la viande, des légumes, des féculents que l’on a l’habitude de manger en jouant avec les textures, les épices, etc. », nous précise Roxane.

Le Pixel, un restaurant pas comme les autres… 

Le restaurant Le Pixel, ouvert depuis 4 ans à la Cité des Arts, fait partie de l’établissement Solidarité Doubs Handicap, et fait donc partie du secteur du travail adapté (ESAT).

L’activité de restauration est un outil support pour l’insertion par le travail des personnes handicapées. « Le Pixel permet d’ouvrir les métiers de la restauration aux personnes en situation de handicap », indique Roxane Taron, « et sont encadrées par du personnel qualifié. »

Il reste environ 10 couverts pour cette édition de la « soirée à l’aveugle ». Une cinquième édition est prévue jeudi 12 octobre. Pensez à réserver.

Deux formules au choix : 

  • Entrée-plat-dessert-café : 29,90 euros
  • Entrée-plat-dessert-café et 3 verres de vin : 39,90 euros

Infos +

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

La Licra soutient la mère voilée au conseil régional

La Licra soutient la mère voilée au conseil régional

Les "Licra" (ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme) de Besançon et Dijon ont annoncé qu’elles accompagneraient la mère voilée dans ses démarches en estimant qu’elle ne méritait pas le bruit et la fureur alors qu’« elle accomplissait un paisible devoir civique » en accompagnant la classe de son fils au conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté. 

Annie Genevard sur l’incident du voile : « la méthode était détestable, mais sur le fond… »

Annie Genevard sur l’incident du voile : « la méthode était détestable, mais sur le fond… »

La députée du Doubs Annie Genevard (LR), invitée du « petit déjeuner politique » de Sud Radio ce lundi 15 octobre 2019, a réagi à « l’incident du voile » du conseil régional de Bourgogne Franche-Comté. Et a globalement suivi la ligne directrice des Républicains, avec son président Christian Jacob demandant l’interdiction du voile durant les sorties scolaires…

Fatima, la maman voilée s’exprime…

Fatima, la maman voilée s’exprime…

La mère voilée originaire de Belfort qui a déclenché malgré elle la sortie du RN  Julien Odoul au conseil régional de Bourgogne Franche-Comté s'exprime dans un entretien au site islamophobie.net du collectif contre l'islamophobie en France. Elle souhaite que son fils "passe à autre chose" mais semble garder un goût amer de cette expérience... 

Femme voilée au conseil régional : 90 personnalités demandent à Macron de condamner une « agression »

Femme voilée au conseil régional : 90 personnalités demandent à Macron de condamner une « agression »

Ce mardi 15 octobre 2019, un collectif de 90 personnalités, dont l'acteur Omar Sy, demande "urgemment" à Emmanuel Macron de condamner "l'agression" dont a été victime la femme voilée prise à partie par un élu RN alors qu'elle accompagnait une sortie scolaire au conseil régional de Bourgogne-Franche Comté.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 12.1
légère pluie
le 18/10 à 6h00
Vent
3.84 m/s
Pression
1013.04 hPa
Humidité
95 %

Sondage