Alerte Témoin

Moment d'émotion pour Marie-Guite Dufay

Publié le 10/01/2016 - 08:45
Mis à jour le 12/04/2019 - 13:35

Ce lundi 4 janvier 2016, Marie-Guite Dufay  a été élue à la tête de la Bourgogne Franche-Comté au conseil régional à Dijon. Émue, la Franc-Comtoise a pensé à ses parents, ceux qui l'ont porté en politique et à ses prédécesseurs. Un de ses premiers messages est également allé aux agents des deux ex-conseils régionaux à tous les Bourguignons et Francs-Comtois auprès de qui elle veut renouer avec la confiance…

Moment d'émotion pour Marie-Guite Dufay from maCommune.info on Vimeo.

dsc_3344.jpg
© damien poirier

Retour sur l’actu

  • Élue pour la première fois à 43 ans au conseil municipal de Besançon, Marie-Guite Dufay a intégré le conseil régional de Franche-Comté en 2004 sous la présidence de Raymond Forni qui lui a confié le développement économique. Suite au décès de Raymond Forni, elle prend la présidence par intérim puis est élu à la tête du conseil régional le 24 janvier 2008.

La Franc-Comtoise, âgée de 66 ans, a eu une pensée émue pour son prédécesseur mort il y a maintenant huit ans. Elle a aussi tenu à rendre hommage à ses parents. (Voir la vidéo). "Je pense à mes parents qui ne sont plus là. A tous ceux et toutes celles, dont beaucoup sont présents ici, qui comme Paulette Guinchard Kunstler, m'ont donné le goût de l'engagement public par la force de leur conviction et de leur exemple…"  a-t-elle déclaré au début de son discours.

Renouer avec la confiance…

Son premier message a été à destination des agents des deux ex-conseils régionaux. "Nous organiserons le changement dans un souci de dialogue et d'action progressive" en promettant de n'effectuer aucune mobilité géographique contrainte.

Puis elle a immédiatement pensé aux habitants de la désormais grande région. "Désormais Présidente  de tous les Bourguignons et de tous les Francs-Comtois, je m'efforcerai de les représenter dignement en n'étant jamais la Présidente d'un camp contre l'autre…"

… et sortir des sentiers battus

Un des enjeux de Marie-Guite Dufay sera selon elle de renouer avec la confiance. "Elle manque à tous les niveaux,   entre les citoyens et les élus, entre les citoyens eux-mêmes parfois. Il y a un pessimisme ambiant et il est essentiel de renouer le fil de la confiance. Pour cela,  il faut passer du temps, il faut expliquer, mais aussi  écouter ce qui se dite et entendre les initiatives afin d'innover, d'expérimenter. Aujourd'hui, il faut sortir des sentiers battus…"  

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Ludovic Fagaut : pour une vi(ll)e « plus durable » et une « écologie du bon sens »

Le candidat LR Ludovic Fagaut a choisi la journée internationale de l'environnement et s'est installé sur le toit de l'espace coworking l'Épicerie, place de la Révolution pour présenter son programme écologique. Face la candidate Anne Vignot (EELV - PS - PC - Génération.s), il a égrainé quelques une de ses idées : de "Terra Vesontio" aux Vaîtes à la promotion des producteurs locaux, mais également des 30.000 arbres plantés au doublement du nombre de kilomètres de voies cyclables.

Le Sénat vote d’une proposition de loi pour « faciliter les procurations pour lutter contre l’abstention »

Le Sénat a adopté mardi 2 juin 2020 la proposition de loi de Cédric Perrin, sénateur du Territoire de Belfort, tendant à sécuriser l’établissement des procurations électorales et l’organisation du second tour des élections municipales de juin 2020.

Municipale 2020 : la victoire de Ludovic Fagaut « semble possible » selon Jean-Philippe Allenbach

Le candidat du Mouvement Franche-Comté au premier tour de l'élection municipale à Besançon Jean-Philippe Allenbach, qui avait tenté de rassembler les listes des Républicains et de La République en marche la semaine dernière, n'a pas réussi son coup. Selon lui, voter pour Eric Alauzet au second tour "revient donc à tout simplement gaspiller sa voix" tandis que "la victoire semble possible" pour Ludovic Fagaut.

Liste identique pour Anne Vignot et campagne "sobre"

Municipale Besançon • Arrivée en tête au soir du 15 mars 2020, Anne Vignot  mène la liste "Besançon par nature" (EELV - PS - PC - Génération.s). Elle  sera face à Ludovic Fagaut et Éric Alauzet pour une triangulaire au second tour de l'élection municipale du 28 juin. La liste, identique à celle du premier tour, a été confirmée à la préfecture du Doubs vendredi dernier...

Ludovic Fagaut confirme sa liste « Besançon Maintenant ! » : ce sera une triangulaire

Ce sera donc une triangulaire. Arrivé en seconde position derrière Anne Vignot (EELV - PS - PC Génération.s) avec 23,59% des suffrages exprimés et 1.900 voix d'écart, le LR Ludovic Fagaut a déposé sa liste "Besançon Maintenant" pour le second tour du 28 juin. Il n'y aura donc pas d'alliance avec Éric Alauzet. Les Bisontins devront choisir entre trois listes.

Second tour des municipales : mode d’emploi

Un second tour est nécessaire dans 15 % des communes en France. Si tout va bien, les électeurs de près de 5.000 communes françaises seront invités à voter le dimanche 28 juin 2020 pour ce deuxième tour des élections municipales qui auraient dû se tenir le 22 mars si le Coronavirus n'était pas passé par là. Comment cela va-t-il s'organiser ? Réponses à toutes vos questions…
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.36
légère pluie
le 07/06 à 0h00
Vent
1.94 m/s
Pression
1008 hPa
Humidité
98 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune