RN 57 Beure-Micropolis : "des alternatives sont possibles" estime EELV Grand Besançon

Publié le 22/02/2021 - 16:10
Mis à jour le 24/02/2021 - 11:07

EELV Grand Besançon s'oppose au doublement de la RN 57 entre Beure et Micropolis.

 © Dreal Bourgogne Franche-Comté
© Dreal Bourgogne Franche-Comté

Trop cher. Pas adapté à l'heure de l'urgence climatique. Si EELV Grand Besançon se dit "conscient" des difficultés de circulation sur cet axe de, il estime que le projet ne serait de toute façon pas finalisé avant plusieurs  années et que d'ici là les questions de déplacements se poseront différemment. Le parti écologiste affirme même que le projet de doublement ne résoudra pas les embouteillages. "L’augmentation du nombre de voies conduira mécaniquement à l’augmentation du trafic…".

"120 millions d’euros pour un projet assimilable à une autoroute qui traverse la ville de Besançon, est-ce vraiment raisonnable et souhaitable à l’heure de l’urgence climatique et sociale ? " EELV Grand Besançon

"Avec 120 millions d’euros", EELV Grand Besançon émet quelques pistes réalisables :

  • Report du trafic poids lourds sur l’A36 (pour le trafic en direction du sud). EELV estime que le transit des poids lourds représente 9% du trafic sur cette partie de la RN 57. Aux heures de pointe, il représente même 18% du trafic le matin, 15% le soir. Moins de camions qui traversent la ville c’est moins de GES ;
  • Développement de l’offre de transports publics ;
  • Investissement sur l’étoile ferroviaire (renforcement de l’offre existante sur la gare de Franois, halte ferroviaire Ouest bisontine, renforcement de la ligne des horlogers et de la gare de Saône…) ;
  • Covoiturage : développement du nombre d’aires de covoiturage ;
  • Télétravail : installation de tiers lieux (espaces de travail partagés) dans les villages et consolidation de l’extension de la fibre pour un télétravail de proximité et de qualité ;
  • Désynchronisation des temps de travail (étalement des heures d’embauche) ;
  • Développement des modes doux…

EELV estime pour conclure qu'il faut avoir "le courage d’abandonner ce projet tel que proposé aujourd’hui, coûteux pour la planète et inefficace pour répondre réellement aux besoins des Grand-Bisontines et Grand-Bisontins".

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

2 x 2 voies RN 57 Micropolis Beure

Sondage – Êtes-vous pour contre l’aménagement en 2×2 voies de la RN57 entre Beure et Micropolis ?

Le projet d'aménagement de la RN57 entre Beure et Micropolis à Besançon fait couler beaucoup d'encre et ce, depuis de nombreuses années. Le débat sur l'éventuel dédoublement de ce trait d'union est revenu sur la scène médiatique depuis quelque temps… Et vous, êtes-vous pour ou contre l'aménagement de la RN57 en 2x2 voies ? C'est notre sondage de la semaine.

RN 57 Micropolis – Beure : les élus PS et Républicains de Besançon avancent les mêmes arguments… « écolos » !

Pour ! • C'est le débat politique du moment. Pour ou contre la réalisation de la 2 x 2 voies entre Micropolis et Beure ? Si pour les écologistes du Grand Besançon ou le parti Génération.s, des alternatives doivent être abordées, les élus socialistes au sein de la majorité de la maire EELV de Besançon, n'hésitent pas à soutenir le projet d'aménagement tout comme les élus LR de l'opposition.

RN 57 : Jacques Grosperrin demande à Anne Vignot d’avoir « le courage de ne pas abandonner le projet »

Micropolis - Beure • Alors que EELV et Génération.s s'opposent au doublement des voies sur le trait d'union entre le boulevard et Beure, le sénateur du Doubs Jacques Grosperrin (LR) s'empare  à son tour du débat et exhorte la maire EEELV de Besançon à ne pas remette en cause le projet routier.

RN57 entre Beure et Micropolis : la Fnaut suggère la création de voies modes doux et d’une halte ferroviaire

Dans le cadre du projet de réaménagement de la RN57 entre Beure et Micropolis, la Fédération nationale des Associations d'Usagers des Transports (Fnaut) et l'Association des usagers des transports de l'agglomération bisontine (Autab) s'unissent, dans un communiqué du 31 janvier 2021, pour proposer la création de voies de modes doux, des voies de bus et une halte ferroviaire.

L’abandon de la Grande bibliothèque et de l’aménagement de la RN57 serait « terrible » selon les élus de Besançon Maintenant

Sur différents médias locaux, la présidente de Grand Besançon Métropole Anne Vignot suppose l'abandon de deux grands projets : la grande bibliothèque à Chamars et l'aménagement de la RN57 entre Beure et Micropolis. Pour les élus de la droite et du centre au conseil municipal, l'abandon de ces deux projets "affaiblirait durablement l'attractivité".

Aménagement de la RN57 entre Beure et Micropolis : où en est-on ?

Le bilan de la deuxième phase de concertation publique sur le projet d’aménagement de la RN57 entre les "Boulevards" à Besançon et la commune de Beure a été mis en ligne sur le site internet de la DREAL le 11 février 2020. Habitants, acteurs, usagers ont donné des avis, suggestions et autres réactions sur ce projet de mise à 2 x 2 voies.

Politique

General Electric : Bruno Le Maire sollicité pour recevoir une délégation composée de syndicats et d’élus

Plusieurs élus du Territoire de Belfort, de la Région et des l'intersyndicale sollicite une table ronde avec le ministre de l'Économie, apprend-on ce 22 avril 2021. Pour rappel, Ma-G Dufay, la présidente de la Bourgogne Franche-Comté indiquait ce mercredi vouloir un moratoire au plan social relatif la situation de GE Steam Power tout en invitant Emmanuel Macron à Belfort.

Les conditions pour être candidat aux élections départementales...

Les élections départementales se dérouleront le 20 et 27 juin 2021 en France, en même temps que les élections régionales, afin de renouveler les 95 conseils départementaux de la France. Les candidats et leur suppléant souhaitant se présenter à cette élection doivent se faire connaître en binôme (composé d’une femme et d’un homme) en préfecture entre le 26 avril et le 5 mai 2021.

5G: « pas de risques nouveaux » pour la santé selon les données disponibles, estime l’Anses

+ Réaction de Besançon Maintenant • La nouvelle génération de réseaux mobiles 5G en cours de déploiement ne présente "pas de risques nouveaux" pour la santé, au vu des données actuellement disponibles, a estimé ce mardi 20 avril 2021 l'Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses), dans un avis très attendu sur cette technologie controversée. Ludovic Fagaut, chef de fil de l'opposition au conseil municipale de Besançon donne son point de vu que la question.

Commerces « non essentiels : Ève Boutique à Besançon envoie une petite culotte au Premier ministre…

Considérée comme "non essentielles" dans le cadre du confinement de ce mois d'avril en France, les boutiques de lingerie sont fermées. De ce fait, de nombreux commerçants de ce secteur ont envoyé des petites culottes au Premier ministre dont Ève Boutique Lingerie à Besançon… C'est ce qui s'appelle une action culottée !

Sécurité : des policiers supplémentaires en Bourgogne Franche-Comté d’ici fin 2021

Mise à jour • Dans le cadre de son déplacement sur le thème de la sécurité ce lundi 19 avril à Montpellier, le président de la République Emmanuel Macron a confirmé le déploiement de 10 000 policiers et gendarmes supplémentaires sur la durée du quinquennat. Zoom sur le nombre de postes attribués en Bourgogne Franche-Comté...

Covid: Macron s’entretient avec une quinzaine de maires par visio jeudi

Emmanuel Macron réunit ce jeudi 15 avril 2021 vers 16h en visioconférence une quinzaine de maires "représentatifs des territoires et des sensibilités politiques" pour faire un point sur la crise sanitaire et l'épidémie du Covid-19. Il  présidera ensuite une réunion avec une dizaine de ministres pour examiner les protocoles de réouverture. 

La troisième vague « n’est pas derrière nous », la situation se dégrade en Franche-Comté

La troisième vague de l'épidémie de Covid-19 "n'est pas derrière nous" et le "pic des hospitalisations n'est pas atteint" malgré des "signaux encourageants", a rapporté mercredi  Gabriel Attal. Le porte parole du gouvernement parle d'une  "évolution qui paraît plus dégradée" dans les départements de l'Est de la région : Haute-Saône,  Doubs,  Territoire de Belfort et Jura.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 19.44
ciel dégagé
le 23/04 à 15h00
Vent
5.04 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
22 %

Sondage