Rugby : la France voudrait accueillir la coupe du Monde en 2023

Publié le 27/06/2015 - 14:41
Mis à jour le 27/06/2015 - 14:32

La Fédération française de rugby (FFR) a confirmé sa candidature à l'organisation de la Coupe du monde 2023, samedi au dernier jour de son congrès annuel à Belfort, une réunion lors de laquelle le dossier du futur Grand Stade francilien a été abordé.

ob-tavaux_328_1024x818.jpg

Annonce faîte en Franche-Comté

Au total, quatre autres pays ont jusqu'ici exprimé leur intérêt pour accueillir cette Coupe du monde: les Etats-Unis, l'Irlande, l'Afrique du Sud et l'Italie. Les deux prochains Mondiaux auront lieu en Angleterre et septembre et octobre 2015 puis au Japon en 2019.

Concernant son futur Grand Stade, la FFR a précisé qu'elle entendait finaliser le contrat avec le groupement constructeur d'ici la fin de cette année 2015. Cette enceinte de 82.000 places avec toit rétractable et pelouse amovible pourrait voir le jour à l'horizon 2021, à Ris-Orangis, dans l'Essonne.

Côté chiffres, la FFR a également annoncé samedi un léger recul du nombre de licenciés (-3,6%), à 438.144 joueurs et joueuses au 31 mai. Quant au nombre de contrôles antidopage visant des rugbymen, ils ont plus que doublé en un an, avec 1120 tests lors de la saison 2014-2015 contre 547 la saison précédente, pour deux contrôles positifs seulement. Les deux responsables, deux joueurs de Fédérale 3, ont respectivement été sanctionnés de 4 ans et 8 mois de suspension.

(Source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Sport

Banque alimentaire de Franche-Comté : une augmentation des demandeurs d’aide de 20% depuis septembre 2020

La prochaine grande collecte de la Banque alimentaire de Franche-Comté se déroulera les 27, 28 et 29 novembre 2020 dans tous les grands magasins de la région. Objectif : collecter des produits non périssables pour assurer les distributions en 2021 et assurer une demande de plus en plus importante… On en parle avec Michel Jeannin, chargé de communication de la Banque alimentaire de Franche-Comté.

Victoire de Besançon à Mérignac. Brest poursuit son sans-faute, Dijon son calvaire

Handball (ligue féminine) • Brest a poursuivi son sans-faute en Ligue féminine de handball en surclassant Saint-Amand-les-Eaux (44-19) mercredi lors de la 7e journée, marquée par une nouvelle défaite de Dijon à domicile contre Toulon (34-24) alors que les filles de l'ESBF l'ont emporté à Mérignac (24-29)  et grimpe en 5e position au classement général.

Sédentarité : 30 minutes d’exercice par jour bientôt expérimenté en primaire

Pour lutter contre "la bombe à retardement" de la sédentarité chez les enfants, les organisateurs des JO de Paris 2024 et l'Éducation nationale font la promotion de l'expérimentation "30 minutes d'exercice par jour" qui va bientôt démarrer dans quelques écoles primaires. Outre Créteil, les académies de Poitiers, Toulouse, Montpellier, Besançon, Lyon, Réunion doivent aussi se lancer dans l'aventure.

Sébastien Mizoule sera le prochain entraineur de l’ESBF…

Depuis l’annonce du départ de Raphaëlle Tervel en août dernier, le club de l’Entente Sportive Besançon Féminine (ESBF) était à la recherche de son/sa nouvel-lle entraineur pour son équipe première évoluant en Division 1. C'est donc Sébastien Mizoule qui sera le nouvel entraineur la saison prochaine, apprend-on ce 27 octobre 2020.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 4.69
partiellement nuageux
le 24/11 à 12h00
Vent
0.82 m/s
Pression
1025 hPa
Humidité
83 %

Sondage