Rumeurs de transfert du siège de la 1re BM de Châlons-en-Champagne à Besançon

Publié le 05/08/2014 - 16:10
Mis à jour le 06/08/2014 - 10:13

Des journalistes de Champagne-Ardennes ont indiqué dans la seconde quinzaine de juillet que l’on s’inquiétait à Chalons-en-Champagne d’un futur départ du siège de la première brigade mécanisée (1re BM). Celui-ci pourrait rejoindre Besançon.

2014-08-05-1ere_bm_armee.jpg
Préparation opérationnelle spécifique pour les OMLT de la 1re brigade mécanisée ©X. Douzenel/www.defense.gouv.fr

on en parle !

PUBLICITÉ
Bien que les journalistes champenois précisent que « rien n’est encore officiel« , il estiment que « le sort du siège de la première brigade mécanisée de Châlons serait scellé« . « Selon nos informations, ce dernier serait transféré à Besançon, et prendrait la place de la 7e brigade blindée ainsi transformée en brigade mécanisée », écrit Géraldine Baehr dans L’Union/L’Ardennais.
 
A suivre… car ce transfert concerne 200 militaires et de leur famille, un apport de population non négligeable pour la capitale comtoise.
 
A propos de la 1ere BM, lire ICI
 
 
Les articles de nos confrères champenois :
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

CODIS : des nouveaux locaux pour les sapeurs-pompiers à Besançon !

CODIS : des nouveaux locaux pour les sapeurs-pompiers à Besançon !

Les sapeurs-pompiers du Doubs ont présenté ce jeudi 20 juin 2019 les nouveaux locaux du centre opérationnel départemental d’incendie et de secours (CODIS) à Besançon. Ils peuvent ainsi mieux coordonner leurs moyens, surtout face à la hausse du nombre interventions dans le département : les opérateurs y reçoivent plus de 500 appels par jour et programment une intervention toutes les 13 minutes !

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

En Bourgogne-Franche-Comté, un quart des personnes sont en situation de vulnérabilité énergétique selon l’Insee. Pour chauffer convenablement leurs logements, les habitants doivent y consacrer une part importante de leur revenu. Actuellement, la part des ménages vulnérables est plus forte en Bourgogne-Franche-Comté qu’au plan national.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.35
couvert
le 21/06 à 0h00
Vent
1.46 m/s
Pression
1017.51 hPa
Humidité
97 %

Sondage