Manifestation des motards du Doubs contre la "verbalisation à outrance" à Besançon

Publié le 13/05/2017 - 12:59
Mis à jour le 13/05/2017 - 14:40

La fédération des motards en colère du Doubs (FFMC 25) appellent les motards du Doubs à manifester ce samedi 13 mai 2017 à 11 heures à Besançon pour dénoncer la  verbalisation à outrance  à laquelle ils disent « faire face au quotidien »…

 ©
©

Mise à jour ce samedi 13 mai à 12h53

La fédération des motards en colère du Doubs souhaite interpeller les pouvoirs publics et les candidats aux législatives de juin 2017 sur les mesures mises en place ces dernières années dans un but sécuritaire. La FFMC 25 a convié les principaux partis politiques engagés dans les élections législatives pour débattre et connaitre leurs propositions sur le sujet. Selon eux, ces mesures visent davantage à réprimer les motards et verbaliser dans le but de "faire des profits".  

Ce qu'ils contestent :

  • Le port de gants rendu obligatoire fin 2016 sous peine de 68 euros d'amende et de retrait d'un point. Pour eux, les motards savent que des gants sont indispensables , ils se demandent si une politique de prévention n’aurait pas été plus adaptée. 
  • Aussi la privatisation des contrôles de vitesse par des sociétés privées contribue selon eux "à une logique toujours plus rentière". 

Infos +

  • Trois cortèges organisés dans le Doubs
  • Montbéliard : rendez-vous à 8h30 au parking en face de la Sous-Préfecture pour un sitting devant l’administration. Puis départ sur Besançon
  • Pontarlier : rendez-vous à 9h30 Place de la Mairie, suivi d’un sitting organisé devant la sous-préfecture. Puis départ sur Besançon.
  • Besançon : rendez-vous à 11h00 sur le parking de Casamène (route de Lyon entre Besançon et Beure). Départ cortège à 11h30 direction la Préfecture pour sitting géant en compagnie des cortèges de Montbéliard et Pontarlier. 
  • RDV final : site de la Gare d’Eau à compter de 12h30 environ pour un pique-nique

Mise à jour ce samedi 13 mai 2017 à 12h53 : La fédération des motards en colère du Doubs se sont rendus à la préfecture pour manifester. Ils se trouvent actuellement au parking Chamars autour d'un barbecue.  

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Canicule : les déchetteries du Sybert adaptent leurs horaires d’ouverture

Les épisodes de fortes chaleurs se multiplient. Pour le confort des usagers et la sécurité de son personnel, le Sybert informe qu'il adaptera les horaires d’ouverture des déchetteries en fonction des alertes Météo France liées aux épisodes caniculaires. Ce sera la cas ce mercredi 3 et jeudi 4 août 2022. 

Don du sang : l’EFS appelle la population à se mobiliser, une « urgence vitale »

L’EFS publie pour la seconde fois de son histoire, et ce à moins de 6 mois d’intervalle, un bulletin d’urgence vitale. Le niveau des réserves de sang de la France est historiquement bas, une situation critique qui pourrait se révéler dangereuse à court terme pour soigner les patients, selon un communiqué fin juin dernier.

Dernière ligne droite du programme « Plantons des haies ! » en Bourgogne Franche-Comté 

"Plantons des haies !", programme du plan France Relance engagé par l’État, entre dans sa dernière ligne droite cet été 2022. Ce programme du gouvernement soutient financièrement et administrativement les plantations en terres agricoles depuis juillet 2021. Les structures d’appui retenues pour faire partie du programme accompagnent techniquement les bénéficiaires dans la plantation des haies et d’arbres en intraparcellaires.

Bouchons sur l’autoroute des vacances : comment occuper les enfants dans la voiture ?

Bison Futé annoncé un samedi 30 juillet « noir » sur les routes en raison du fameux chassé-croisé entre les juilletistes et les aoûtiens. Il va falloir s’armer de patience dans les bouchons, ce qui n’est loin d’être facile… surtout quand on a des enfants à l’arrière impatients. Voici quelques conseils pour les occuper.

Protoxyde d’azote à Besançon : près de 1.500 cartouches retrouvées sur la voie publique en 7 mois 

Le protoxyde d’azote, mieux connu sous les noms de « gaz hilarant », « proto » ou « ballon », est de plus en plus consommé par les jeunes affirme la Ville de Besançon dans un communiqué ce jeudi. Entre janvier et juillet 2022, 1.460 cartouches ont été collectées par les services de nettoyage.

Besançon : souffrant d’un cancer, un artiste intermittent du spectacle se retrouve dans une faille juridique, sans aucun revenu

Stéphane M., un Bisontin de 47 ans, père de famille, artiste musicien au régime de l’intermittence du spectacle, vit depuis le mois d’avril dernier avec 0€ de revenu. En octobre 2021, les médecins lui diagnostiquent un cancer ce qui l’empêche d’exercer sa profession. Suite aux mesures sanitaires contre la Covid-19, une faille juridique ne lui permet plus de bénéficier d’indemnité. Nous l’avons rencontré dans sa chambre d’hôpital à Besançon mardi 26 juillet.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 29.66
ciel dégagé
le 13/08 à 18h00
Vent
2.8 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
28 %

Sondage