Saône-et-Loire : un camp de Gilets jaunes démantelé après une décision de justice

Publié le 08/01/2019 - 16:29
Mis à jour le 08/01/2019 - 16:29

Un camp de Gilets jaunes, installé sur un terrain privé situé au bord d'une route à Tournus, en Saône-et-Loire, a été démantelé par ses occupants après une décision de justice ordonnant "la fin des nuisances" pour les riverains, a annoncé mardi 8 janvier 2019 la préfecture.

PUBLICITÉ

Ce démantèlement est intervenu « à la suite de l’ordonnance du tribunal de Mâcon qui avait demandé la fin des nuisances du campement sous peine d’astreinte de 500 euros  par jour », a précisé la préfecture dans un tweet.

Des « gilets jaunes » étaient installés sur ce terrain depuis le 12 décembre, selon la même source.

Des riverains avaient déposé un référé auprès du tribunal de grande instance de Mâcon en raison de « désagréments quotidiens », dont des klaxons de camions ou des émanations de fumée, selon le Journal de Saône-et-Loire, qui ajoute que les occupants avaient levé le camp dès ce week-end.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

« On est là, on est là !… » Plus de 600 manifestants pour l’acte XIX des Gilets Jaunes à Besançon

Sous le soleil et dans un esprit relativement bon enfant, entre 600 et 750 manifestants ont déambulé dans les rues de Besançon en début d'après-midi. Voulant rejoindre le quartier des Vaites, ils ont été bloqués à plusieurs reprises par les forces de l'ordre. Vers 18h, les manifestants se sont retrouvés vers 18h sur le secteur de Chamars à proximité de la préfecture du Doubs.

#19Mars : plus de 1.000 manifestants à Besançon

Direct • Les syndicats attendent entre 700 et 2.000 manifestants ce mardi 19 mars 2019 pour la journée nationale d'action.  Ils sont près d'un millier dans les rues de Besançon, 850 selon les autorités. "Augmentation des salaires, des pensions et des minima sociaux, égalité hommes femmes, un véritable droit à l’éducation et à la formation, renforcement de la protection sociale » et du système solidaire de retraite par répartition, réponse aux enjeux climatiques et environnementaux, tout en développant des emplois de qualité" font partie des revendications.

19 mars : les manifestations et les perturbations en Franche-Comté

Besançon, Dole, Belfort, Vesoul, Lons-le-Saunier, Saint-Claude, Montbéliard : sept rassemblements sont organisés en Franche-Comté pour la journée d'action à l'appel de FO, la CGT, Solidaires et les organisations Unef (étudiants) et UNL (lycéens) mais sans la CFDT, la CFTC et la CFE-CGC. Voici la liste des manifestations et des perturbations.

Grève et journée d’action du 19 mars : quelles sont les revendications ?

FO, la CGT, Solidaires et les organisations de jeunesse Unef (étudiants) et UNL (lycéens) appellent mardi 19 mars 2019 à une journée d'action et de grèves afin d'"amplifier le mouvement social". Un mouvement approuvé par 73 % des Français selon le baromètre des services publics Odoxa pour la Banque française Mutualiste, l'Obs, France Inter et la presse régionale, publié ce mardi.

Journée de grève mardi 19 mars à Besançon : perturbation des Bus&Tram et manifestation à 11 heures

Les syndicats CGT, FO et Solidaires, ainsi que les organisations de jeunesse UNEF et UNL, appellent l'ensemble des Français à se manifester lors de la journée de grève générale et nationale ce mardi 19 mars 2019. A Besançon, une mobilisation est prévue à 11h00 devant la Chambre de Commerce et d'Industrie. Le réseau Ginko sera, lui, aussi perturbé.

Acte 18 – Les Gilets Jaunes à nouveau dans la rue à Besançon ce samedi

Mise à jour • Une nouvelle mobilisation s'est déroulée ce 16 mars 2019 à Besançon dans le cadre de l'acte 18 des Gilets Jaunes. À Paris de violents heurts ont éclaté ce samedi. A Besançon, la Préfecture du Doubs estime les manifestants à 500. A 18h20, plusieurs Giles Jaunes manifestaient encore devant la Gare Viotte. Ils ne sont finalement pas rendus à Planoise. Aucune interpellation n'a été effectuée.

Mobilisation pour le climat ce vendredi à Besançon : les étudiant(e)s dispensés de cours par le président de l’université de Franche-Comté

L'Association Solidaire de défense des Étudiants (ASDE du syndicat SUD Soldaires Etudiant.es ) appelle à la mobilisation ce 15 mars 2019 à 10h00 Place de la Révolution à Besançon. Un arrêté a été pris par Jacques Bahi, président de l'université, afin de "dispenser d'obligation d'assiduité" les étudiants dans le cadre de la manifestation. Des marches pour le climat sont attendues dans toute la France ce vendredi et samedi.

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 2.24
ciel dégagé
le 25/03 à 6h00
Vent
1.95 m/s
Pression
1026.12 hPa
Humidité
90 %

Sondage