Alerte Témoin

Sécheresse de l'été 2018 et état de catastrophe naturelle : la décision sera prononcée ce mois-ci

Publié le 05/07/2019 - 11:55
Mis à jour le 05/07/2019 - 12:32

Vigilance sur la date de l'arrêté ! •

Suite à l'épisode de sécheresse de l'été 2018, la ville de Besançon avait déposé en mars dernier un dossier de reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle. La décision rendue par l’Etat pour Besançon, mais également pour l’ensemble des communes du département du Doubs concernées sera connue ce mois de juillet 2019.

© Hélène Loget
lac Saint-Point le 22 octobre 2018 © Hélène Loget

 L’arrêté sera publié au journal officiel. 

PUBLICITÉ

10 jours pour faire valoir ses droits

A compter de la date de publication de l'arrêté, les victimes propriétaires des habitations sinistrées devront se rapprocher de leurs assureurs dans un délai maximum de 10 jours. En clair, si cette démarche n'est pas entreprise, ils ne pourront plus faire valoir leurs droits.

"Ministre de l’inte?rieur a annonce?, il y a quelques semaines, une nouvelle me?thode permettant de caracte?riser l’intensite? des e?pisodes de se?cheresse- re?hydratation des sols, suite a? l’accroissement de ces phe?nome?nes. Ainsi, l’analyse de ces situations repose de?sormais sur des crite?res plus objectifs d’un point de vue scientifique, et plus lisibles. Ces nouveaux proce?de?s ont par ailleurs permis de diminuer les de?lais d’instruction des demandes communales", explique la Ville de Besançon.

Remarque : 

  • Quelle que soit la décision, favorable ou non, la Ville de Besançon préviendra, à partir des renseignements dont elle dispose, l’ensemble des administrés qui se sont manifestés auprès de ses services, dans les plus brefs délais, dès connaissance de la publication de l’arrêté au Journal Officiel. Dans l’hypothèse où une décision favorable serait rendue, les victimes, propriétaires des habitations sinistrées, sont appelées à être vigilantes quant au délai imparti pour déclarer les désordres constatés à leurs assureurs.
  • Si des déclarations de sinistre ont été effectuées avant la publication de l’arrêté, il est vivement conseillé aux sinistrés de vérifier, dans ce délai, que leurs compagnies d’assurance les ont bien prises en compte.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle pour trois communes de la Haute-Saône

Suite aux mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols, l’état de catastrophe naturelle a été reconnu à trois nouvelles communes du département de Hate-Saône, par arrêté interministériel en date du 28 janvier 2020 publié au Journal Officiel le 13 février 2020.

Partagez vos bonnes idées et vos initiatives pour la planète avec la Bourgogne-Franche-Comté !

La région organise du 29 juin au 5 juillet 2020 sur l'ensemble du territoire un festival des solutions écologiques afin de rendre visibles les initiatives des citoyens, des acteurs publics et privés, qui agissent au quotidien contre le dérèglement climatique et la préservation de la biodiversité. Les inscriptions sont lancées…

Tempête Ciara : la Franche-Comté passe en vigilance jaune

Mise à jour à 10h22 •

13 départements sont toujours en vigilance orange aux vents violents contre 42 dimanche soir. La Bourgogne Franche-Comté est désormais en vigilance jaune pour le Doubs, la Haute-Saône, le Territoire de Belfort, la Côte d'Or et l'Yonne. Voici les prévisions et le point sur les conséquences de cette tempête.

Ciara : le calme avant la tempête

Avis de tempête.  Ciara  va toucher une partie de l’Europe, notamment la Grande-Bretagne avec de très fortes rafales de vents jusqu’à 140 km/h, sur le nord de la France, et sur la Belgique et sur la Belgique, a indiqué Météo-France.35 départements sont en vigilance orange. Les départements de  Bourgogne Franche-Comté son en vigilance jaune, à l'exception de l'Yonne en orange.

Station de Métabief

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 8.09
peu nuageux
le 18/02 à 12h00
Vent
3.46 m/s
Pression
1031 hPa
Humidité
71 %

Sondage