Alerte Témoin

Sécurité routière : les derniers contrôles de vitesse "ont de quoi inquiéter"

Publié le 02/08/2014 - 09:20
Mis à jour le 16/04/2019 - 09:03

Les résultats des contrôles de vitesse renforcés, initiés depuis le milieu de la semaine passée sur le département du Doubs, et plus particulièrement sur les axes principaux et secondaires du Haut- Doubs par les unités de gendarmerie, "ont de quoi inquiéter" selon la gendarmerie de Franche-Comté...

DSC_5106.JPG
Dans le Doubs, les contrôles routiers étaient aussi denses que la circulation, durant le week-end du 11 novembre 2013 (archives)©Alexane

Entre Jeudi 24 juillet matin et dimanche 27 juillet au soir, ce ne sont pas moins de 2.100 véhicules dont la vitesse a été contrôlée. Plus de 150 conducteurs ont été verbalisés pour des vitesses excessives (dépassements de plus de 20 km/h des limitations) et cinq d'entre eux se sont vu retenir leur permis de conduire sur place pour "grand excès de vitesse" (dépassements de plus de 50 km/h, toutes marges techniques déduites).

Ces contrôles, décidés en accord avec l'autorité préfectorale, ne visent pas des catégories particulières d'usagers. La gendarmerie de Franche-Comté indique que "S'ils sont plus spécialement orientés sur un secteur géographique, c'est en réaction à la forte augmentation des accidents graves de la circulation et à la hausse tragique du nombre de tués qui y ont été constatées depuis le début de l'année".

Depuis le début 2014, le nombre d'accidents corporels graves et de blessés a augmenté de 10 % par rapport à 2013, les 23 tués représentent une augmentation de plus de 35 %. Le Capitaine Didier Guériaud précise que "Dans la plupart des cas, c'est une vitesse excessive qui a causé l'accident ou pour le moins aggravé ses conséquences, provoquant la mort d'une ou plusieurs personnes".

Les contrôles sont mis en œuvre par l'ensemble des unités de sécurité routière, mais également par les unités territoriales du groupement de gendarmerie du Doubs. Il convient de préciser que deux véhicules "Équipement Territorial Mobile" banalisés (plus connus sous le nom de radars mobiles/mobiles) sont opérationnels sur l'ensemble du réseau départemental, contrôlant et enregistrant automatiquement les excès de vitesse commis par les véhicules croisés ou dépassant le véhicule.

Les contrôles vont se poursuivre dans les mêmes conditions dans les jours et les semaines qui viennent.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

16 % des ménages de Bourgogne-Franche-Comté se chauffent au fioul

Alors que le gouvernement vient d'annoncer qu'à partir de 2022, les Français ne pourraient plus installer chez eux de chaudière à fioul ou charbon, l'Insee Bourgogne Franche-Comté explique que 206.300 ménages se chauffent au fioul, soit 16,1% des ménages de la région. La Bourgogne Franche-Comté se place devant les régions Grand-Est et Bretagne (15 %) bien loin devant l'île-de-France (6%) et la Corse (3%).

Acte de violence commis par un policier : Anne Vignot salue la décision immédiate du préfet de saisir l’IGPN

Suite à une vidéo d’une interpellation le 30 juillet 2020 dans le quartier de Planoise à Besançon, montrant un policier assénant un violent coup à un jeune homme à Besançon, qui a été portée à sa connaissance ce vendredi 31 juillet 2020 après-midi, Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de saisir "sans délai" l’IGPN. Une décision que salue la maire de Besançon Anne Vignot dans un communiqué.

Sécurité à Planoise : le préfet du Doubs saisit l’IGPN

Suite à une vidéo d’une interpellation le 30 juillet 2020 dans le quartier de Planoise à Besançon, montrant un policier assénant un violent coup à un jeune homme à Besançon, qui a été portée à sa connaissance ce vendredi 31 juillet 2020 après-midi, Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de saisir "sans délai" l’IGPN.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     13.57
    ciel dégagé
    le 06/08 à 0h00
    Vent
    1.4 m/s
    Pression
    1017 hPa
    Humidité
    91 %

    Sondage