Sénat : Didier Guillaume réélu président du groupe PS face à Martial Bourquin

Publié le 26/09/2017 - 20:54
Mis à jour le 26/09/2017 - 20:54

Le sénateur de la Drôme Didier Guillaume a été réélu mardi président du groupe socialiste du Sénat au premier tour, face à l'ancienne ministre Laurence Rossignol et à l'élu du Doubs Martial Bourquin, a-t-on appris de source parlementaire. "Le plus important, c'est que face à la majorité sénatoriale et que face au gouvernement, il y ait un groupe socialiste" a déclaré M. Bourquin. Dans la matinée, le groupe LREM avait réélu à sa tête l'ancien ministre socialiste François Patriat.

12814361_1008887379166445_1637342951192287769_n-2.jpg
Didier Guillaume © DR facebook didier guillaume
PUBLICITÉ

M. Guillaume a recueilli 36 voix sur 70. Très critiqué depuis plusieurs semaines, M. Guillaume, ancien directeur de campagne de Manuel Valls lors des primaires organisées par le PS, a défendu l’unité du groupe. « J’ai un rôle majeur, celui de faire en sorte que dans les semaines qui viennent les sénateurs socialistes travaillent en bonne intelligence », a-t-il déclaré, très ému, à Public Sénat.

Dans la matinée, le groupe s’était nettement prononcé sur sa ligne politique: ni dans la majorité sénatoriale, ni dans la majorité présidentielle. « Le plus important, c’est que face à la majorité sénatoriale et que face au gouvernement, il y ait un groupe socialiste », a déclaré M. Bourquin. « Tout le monde avait pris l’engagement que le groupe resterait uni quel que soit le scrutin », a-t-il encore dit. 

M. Guillaume, 58 ans, est sénateur depuis 2008. Il préside le groupe PS depuis avril 2014. Ancien maire de Bourg-de-Péage, il a aussi été président du conseil départemental de la Drôme. Avec quelque 80 élus, au lieu 86 avant le scrutin de dimanche, le groupe PS reste le deuxième du Sénat.

Pour sa part, le groupe centriste a choisi comme président Hervé Marseille, élu des Hauts-de-Seine, pour remplacer François Zocchetto qui, atteint par la loi sur l’interdiction du cumul des mandats, a privilégié son mandat de maire de Laval.

M. Marseille, 63 ans, était seul candidat. Il devra renoncer au poste de maire de Meudon qu’il occupe depuis 18 ans. Le groupe centriste a progressé dimanche de 42 sénateurs à une cinquantaine.

Dans la matinée, le groupe LREM avait réélu à sa tête l’ancien ministre socialiste François Patriat (Côte d’Or), l’un des premiers soutiens d’Emmanuel Macron à la Haute Assemblée, et le groupe RDSE (à majorité PRG) Jean-Claude Requier (Lot).

Mercredi, le groupe LR se réunira pour se choisir un nouveau président. Bruno Retailleau, sortant, est seul candidat pour le moment. Plus tard dans la semaine ce sera au tour du groupe Communiste, républicain et citoyen. Là aussi, la titulaire du poste, Eliane Assassi (Hauts-de-Seine), est seule candidate. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Européennes :  Marie-Guite Dufay et 36 conseillers régionaux de Bourgogne-Franche-Comté soutiennent Raphaël Glucksmann

Européennes :  Marie-Guite Dufay et 36 conseillers régionaux de Bourgogne-Franche-Comté soutiennent Raphaël Glucksmann

37 conseillers régionaux de Bourgogne-Franche-Comté ont récemment signé une tribune dans le but de soutenir la liste "Envie d'Europe" de Raphaël Glucksmann. Parmi eux, la présidente de région Marie-Guite Dufay, mais aussi Patrick Ayache, Luc Bardi, Éric Houlley ou Loïc Niepceron.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 8.28
ciel dégagé
le 26/05 à 3h00
Vent
0.61 m/s
Pression
1019.16 hPa
Humidité
97 %

Sondage