Sénatoriales: Louis Souvet (UMP) se lance sans attendre l’investiture parisienne

Publié le 12/06/2008 - 09:05
Mis à jour le 16/04/2019 - 15:41

L’ancien maire de Montbéliard a décidé de se représenter aux sénatoriales qui auront lieu de 21 septembre. Avant de l'annoncer à la presse il a écrit aux maires du Doubs.

1213199172_souvet_louis80041c.jpg

Avant même d’être investi par les instances nationales de l’UMP, Louis Souvet, 77 ans, a adressé une lettre datée du 2 juin aux maires du Doubs dans laquelle il annonce sa candidature aux sénatoriales.

« Avant que la presse ne l’annonce, je tiens à vous faire savoir que j’ai décidé de me représenter à vos suffrages pour continuer le mandat que les maires du Doubs m’ont confié en 1980 et renouvelé en 1989 et en 1998. Je suis candidat à ma succession », écrit Louis Souvet.

Quelles sont ses motivations ? « Je suis plus particulièrement motivé par le fait que je suis -pour l’instant- en bonne santé, que j’ai toujours aidé toutes les communes qui m’ont fait appel sans distinction d’appartenance politique et qu’il me parait nécessaire d’équilibrer les forces politiques en présence. Les forces de gauche étant bien représentées dans les différentes instances décisionnaires dans notre département, je pourrais, compte tenu de mon ancienneté et de mes orientations en phase avec le gouvernement actuel, être un intervenant particulièrement actif auprès des instances nationales dans l’intérêt de vos collectivités ».

Le sénateur UMP annonce qu’il fera connaître le nom de la personne qui sera à ses côtés dans les semaines prochaines.

Il y a pléthore de candidats et de candidates dans le Doubs à tel point qu’une réunion entre cadres et élus de l’UMP qui devait se tenir le 10 juin a été repoussée au 17 juin. Parmi les noms les plus cités outre les sortants : Nathalie Bertin, Annie Genevard, Christine Bouquin, Pascal Routhier, Yannick Dessent, Jean-François Longeot…

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Allégement du confinement : ce qu'il faut retenir de l'allocution présidentielle...

Trois phases • Saluant la mobilisation de la population, Emmanuel Macron a desserré l'étau du confinement  s'est félicité que la circulation du virus ait été "freinée", mais le Covid-19 "demeure très présent" en France comme dans le reste de l'Europe. De ce fait, Emmanuel Macron a annoncé que l'allègement des restrictions ne se ferait pas du jour au lendemain mais en trois phases jusqu'au 20 janvier. Sa mise en oeuvre dépendra de l'évolution de l'épidémie, a-t-il averti.

Commerces, vacances de Noël… Quelles mesures Emmanuel Macron devrait-il annoncer mardi soir ?

Le chef de l'Etat s'exprimera lors d'une allocution mardi 24 novembre 2020 à 20h pour annoncer le "cap" de ces prochaines semaines, de ces prochains mois et les premières mesures "d'allègement des contraintes" qui devraient prendre effet à partir du 1er décembre. Quelles seront-elles ?

Région Bourgogne Franche-Comté : 126 M€ en faveur de l’emploi, de l’écologie, de la solidarité et des territoires

Réunis en commission permanente, vendredi 20 novembre 2020, les élus régionaux ont voté près de 126 millions d’euros d’aides en faveur de l’emploi, de l’écologie, de la solidarité et des territoires. Une partie de ces crédits concerne le Plan d’accélération de l’investissement régional mis en place par la Région pour faire face à la crise sociale et économique provoquée par l’épidémie de Covid-19.

La loi Recherche définitivement adoptée au Parlement

Face au risque de "décrochage" de la recherche française, le Parlement a définitivement adopté ce vendredi 20 novembre 2020 le projet de loi de programmation (LPR), "un investissement historique" selon le gouvernement confronté à la défiance accrue de la communauté universitaire et scientifique. Fannette Charvier, députée du Doubs se félicite de cette décision (elle avait été désignée responsable de ce texte pour le groupe LaREM).
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 7.55
ciel dégagé
le 28/11 à 12h00
Vent
3.41 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
64 %

Sondage