Sepp Blatter convoqué en mars par le parquet suisse concernant le mondial 2006...

Publié le 14/02/2019 - 15:03
Mis à jour le 16/04/2019 - 11:23

Sepp Blatter a été convoqué par un procureur suisse en qualité de "personne appelée à donner des renseignements", en lien avec les soupçons de corruption autour de l'attribution du Mondial-2006 à l'Allemagne, a-t-on appris jeudi auprès de l'ancien président de la Fifa.

"Par le biais de mon avocat, j'ai reçu le 8 février une convocation à me rendre au bureau du procureur à Berne, en qualité de personne appelée à donner des informations dans l'affaire liée à l'attribution de la Coupe du monde 2006 à l'Allemagne", a indiqué à l'AFP l'ex-président de la Fifa, suspendu pour six ans de toute activité liée au football.

Suspendu pour un paiement controversé

M. Blatter a été convoqué pour le 28 mars. "Ce n'est pas la première fois que je suis convoqué pour apporter des informations dans le cadre de cete affaire", a-t-il ajouté. "Le secrétaire général de l'époque Urs Linsi, prétend que je lui ai donné des consignes précises, ce que je conteste", a ajouté l'ancien patron du football mondial, suspendu pour un paiement controversé de 2 M CHF à Michel Platini, lui aussi suspendu.

Le Ministère public de la Confédération (MPC) a ouvert en novembre 2015 une enquête criminelle visant Franz Beckenbauer, en qualité de président du comité  de candidature de l'Allemagne au Mondial-2006, ainsi que Horst Rudolf Schmidt, Theo Zwanziger, ex-président de la Fédération allemande de football (DFB) et Wolfgang Niersbach, membre du Comité de candidadure et vice-président du Comité d'organisation du Mondial-2006.

Un pavé dans la mare

Le MPC avait ensuite annoncé en novembre 2016 avoir mené des perquisitions en lien avec Urs Linsi, secrétaire général de la Fifa de juin 1999 à juin 2007. L'enquête ouverte le 6 novembre 2015 par la justice suisse porte "sur le paiement de 6,7 millions d'euros effectué en avril 2005 par la Fédération allemande de football (DFB) à Robert Louis-Dreyfus" (ex-patron d'Adidas, partenaire de la DFB).

L'hebdomadaire allemand Der Spiegel avait jeté un pavé dans la mare fin octobre 2015 en avançant que l'Allemagne aurait utilisé un fonds secret de 10 millions de francs suisses (6,7 millions d'euros) pour acheter des voix et obtenir l'organisation du Mondial 2006. En mai dernier, Theo Zwanziger, Wolfgang Niersbach et Horst Rudolf Schmidt été inculpés par la justice allemande pour "fraude fiscale aggravée" dans le cadre de cette affaire.

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Sport

Banque alimentaire de Franche-Comté : une augmentation des demandeurs d’aide de 20% depuis septembre 2020

La prochaine grande collecte de la Banque alimentaire de Franche-Comté se déroulera les 27, 28 et 29 novembre 2020 dans tous les grands magasins de la région. Objectif : collecter des produits non périssables pour assurer les distributions en 2021 et assurer une demande de plus en plus importante… On en parle avec Michel Jeannin, chargé de communication de la Banque alimentaire de Franche-Comté.

Victoire de Besançon à Mérignac. Brest poursuit son sans-faute, Dijon son calvaire

Handball (ligue féminine) • Brest a poursuivi son sans-faute en Ligue féminine de handball en surclassant Saint-Amand-les-Eaux (44-19) mercredi lors de la 7e journée, marquée par une nouvelle défaite de Dijon à domicile contre Toulon (34-24) alors que les filles de l'ESBF l'ont emporté à Mérignac (24-29)  et grimpe en 5e position au classement général.

Sédentarité : 30 minutes d’exercice par jour bientôt expérimenté en primaire

Pour lutter contre "la bombe à retardement" de la sédentarité chez les enfants, les organisateurs des JO de Paris 2024 et l'Éducation nationale font la promotion de l'expérimentation "30 minutes d'exercice par jour" qui va bientôt démarrer dans quelques écoles primaires. Outre Créteil, les académies de Poitiers, Toulouse, Montpellier, Besançon, Lyon, Réunion doivent aussi se lancer dans l'aventure.

Sébastien Mizoule sera le prochain entraineur de l’ESBF…

Depuis l’annonce du départ de Raphaëlle Tervel en août dernier, le club de l’Entente Sportive Besançon Féminine (ESBF) était à la recherche de son/sa nouvel-lle entraineur pour son équipe première évoluant en Division 1. C'est donc Sébastien Mizoule qui sera le nouvel entraineur la saison prochaine, apprend-on ce 27 octobre 2020.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 2.02
nuageux
le 25/11 à 3h00
Vent
0.89 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
82 %

Sondage