Sepp Blatter juge "ridicule et absurde" l'accusation d'agression sexuelle qui le vise

Publié le 11/11/2017 - 12:13
Mis à jour le 12/11/2017 - 13:56

L'ancien président de la Fifa, Sepp Blatter, a jugé ce samedi 11 novembre 2017 "ridicule et absurde" l'accusation d'agression sexuelle portée contre lui par la gardienne de but américaine Hope Solo.

sepp_blatter_nov_2013_zurich.jpg
Sepp Blatter, 8e président de la FIFA (Fédération internationale de football association) (2013) © Sputniktilt Créative Commons
PUBLICITÉ

Hope Solo a accusé Sepp Blatter de lui avoir « mis la main aux fesses » lors de la cérémonie de remise du Ballon d’or 2013. « Cette accusation est ridicule et absurde », a réagi Sepp Blatter. 

« Sepp Blatter m’a mis la main aux fesses. C’était il y a quelques années lors d’une cérémonie du Ballon d’or, juste avant que je monte sur scène », a déclaré la joueuse américaine dans une interview à l’hebdomadaire portugais Expresso, à paraître samedi. Hope Solo, championne du monde et double médaillée d’or olympique, était présente cette semaine à Lisbonne pour participer au Web Summit, et a affirmé à Expresso que ce genre de situation était courant dans le football féminin. 

Ce genre de comportement « est fréquent. Je l’ai constaté tout au long de ma carrière. J’espère que davantage d’athlètes vont oser en parler. Ce n’est pas juste à Hollywood, c’est rampant, il y a en probablement un peu partout », a-t-elle ajouté. 

Depuis le scandale entourant le producteur américain Harvey Weinstein, accusé par une centaine d’actrices ou ex-collaboratrices de harcèlement, agressions sexuelles ou viol, de nombreuses femmes ont pris la parole pour dénoncer les violences sexuelles dont elles ont été victimes. Dans le monde du sport, les gymnastes américaines McKayla Maroney et Aly Raisman ont notamment dénoncé les abus sexuels qu’elle ont subis de la part d’un médecin de la sélection. 

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

L’hommage aux trois militaires « pourrait se faire » à Besançon en présence de la ministre des Armées

L’hommage aux trois militaires « pourrait se faire » à Besançon en présence de la ministre des Armées

Mise à jour à 18h14 • Trois militaires français appartenant au 19eRG de Besançon sont décédés accidentellement dans le cadre de la mission « Harpie » de lutte contre l’orpaillage illégal en Guyane, selon l’Etat-Major des Armées. Un hommage leur sera rendu la semaine prochaine. La Ville de Besançon annonçait le mercredi 24 juillet 2019 mais le 19 Régiment du Génie précise que "rien n'est encore arrêté pour l'instant sur le lieu et la date".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 18.32
ciel dégagé
le 19/07 à 21h00
Vent
1.78 m/s
Pression
1015.67 hPa
Humidité
88 %

Sondage