Services de nettoyage et d’entretien des sépultures : un bisontin victime d'une arnaque

Publié le 19/10/2022 - 18:09
Mis à jour le 19/10/2022 - 23:15

À l’approche de la Toussaint, nombreuses sont les familles à se rendre dans les cimetières pour entretenir la tombe d’un proche disparu. Mauvaises herbes, mousse, érosion… avec les années, les sépultures peuvent accuser les marques du temps. À tel point qu’engager une entreprise spécialisée peut s’avérer nécessaire. Ce qu’on ne vous dit pas, c’est que le prix affiché peut en cacher un autre.

 © Alexane Alfaro
© Alexane Alfaro

En tapant "nettoyage sépulture" sur son moteur de recherche, de très nombreux résultats apparaissent. Peut-être même trop. En y regardant de plus près, chaque société présente des prestations similaires, allant d’un entretien unique à un forfait mensuel. Dans le premier cas, le prix affiché varie de 115 à 175 €. Et pour attester de son sérieux, chaque entreprise présente, bien en évidence, des photos "avant/après" sur son site.

Gaston*, un bisontin de 26 ans, a engagé l’une de ces sociétés pour nettoyer la sépulture de ses arrière-grands parents. "Il ne reste plus que moi pour m’en occuper, et comme j’habite loin du cimetière, démarcher quelqu’un me semblait idéal" explique t-il. Après avoir sélectionné un intermédiaire et regardé attentivement chaque photo de présentation, pour s’assurer que l’état des tombes présentées correspondait à celle de sa famille, le jeune homme est passé à l’étape suivante. "On m’a basculé sur un formulaire où j’ai dû renseigner quelques données, comme la localisation du cimetière, les fleurs que je souhaitais mettre et, bien évidemment, mon numéro de carte bancaire" … et, c’est tout. Les informations sont transmises et la transaction de 135 € finalisée.

Un contrat et une "remise en état" qui sortent de nulle part

Il n’a fallu que quelques minutes à Gaston pour voir arriver les premières mauvaises surprises : "Déjà, on m’envoie un contrat, acté et signé, alors que je n’en ai jamais pris connaissance avant le paiement. Ensuite, on m’indique que la date d’intervention aura lieu la semaine du 7 novembre, donc bien après la Toussaint. Si j’avais su, je n’aurais pas accepté."

Le lendemain, le bisontin reçoit un mail de la part de ladite société, lui demandant de leur transmettre une photo de la sépulture ainsi que son emplacement exact. "C’est à ce moment-là que j’ai senti le truc venir. Un vrai professionnel aurait demandé la photo avant de réclamer l'argent" confesse Gaston, déçu de ne pas s’en être aperçu plus tôt. En effet, après envoi des éléments demandés, son interlocuteur l’informe, "par le biais d’un message très impersonnel et visiblement écrit à l’avance", qu’une "remise en état" est nécessaire. Son prix : 580 €.

Aucune solution de remboursement proposée

"Ce qui m’a le plus choqué, c’est qu’aucune solution de remboursement ne m'a été proposée. Le mail incite clairement au paiement, jouant indirectement sur le côté contractuel de la chose." Dans cet échange, que nous avons pu lire, l’entreprise met à nouveau en avant ses photos "avant/après" pour "permettre de visualiser le travail qui serait réalisé". Le problème, c’est que sur le site, ces mêmes photos sont présentées à côté d'un tarif unique, celui précédemment payé par Gaston. La "remise en état" évoquée n’y est quant à elle jamais mentionnée.

Après avoir insisté, le jeune homme a pu obtenir une promesse de remboursement de la somme dépensée. Au téléphone, l’entreprise se serait excusée d'une "erreur", sans préciser laquelle, et sans se justifier sur les incohérences citées plus haut. "Si mon témoignage peut éviter à d’autres personnes de se retrouver dans la même situation, ce sera déjà ça" conclue Gaston qui, après cette mésaventure, envisage de nettoyer lui-même la sépulture familiale.

*Le prénom a été changé.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Cadeau #7 : une console de jeu rétro chez Backingame, pour les nostalgiques

CALENDRIER DE L'AVENT • Du 1er au 24 décembre, maCommune.info vous propose une idée cadeau par jour pour Noël ! Pour vous aider à faire votre choix, nous sommes allés à la rencontre des commerçants bisontins. En ce mercredi 7 décembre, "Backingame", boutique de jeux vidéo située 2 place François d'Abbans, vous présente sa sélection de consoles et jeux rétro, qui devraient rappeler de bons souvenirs aux anciens gamers.

Quels étaient les jouets les plus populaires à Noël il y a 20 et 30 ans ?

Que vous soyez étudiant, jeune adulte, parent ou bien grand-parent, vous n'êtes pas sans savoir qu'à l'approche de Noël, les enfants n'attendent généralement pas bien longtemps avant d'écrire leur liste au grand bonhomme rouge ! Aujourd'hui, maCommune.info vous propose de jouer avec la nostalgie, en remontant 20 à 30 ans en arrière. À l'époque où vous, peut-être, étiez à leur place.

Pour sa thèse, il cherche des informations sur Jules Grévy et demande l’aide des Francs-Comtois

Anthony Soares, 25 ans cette année, débute une thèse d'histoire (bac+8) à l'université de Franche-Comté (école doctorale SEPT à Besançon) sur Jules Grévy, président de la République française de 1879 à 1887 ayant vécu à Mont-sous-Vaudrey, dans le Jura. À ce titre, le jeune homme requiert l'aide des Francs-Comtois pour ses recherches.

Initiative France : la question de la femme cheffe d’entreprise, une " priorité absolue " pour Guillaume Pépy en visite à Besançon

Le président du réseau Initiative France Guillaume Pépy, était en visite ce lundi 5 décembre à Besançon et à Saint-Vit pour rencontrer une gérante de magasin accompagnée par l’association Initiative Doubs Territoire de Belfort ainsi que dans le cadre de la remise des prix du 17e concours régionale Initiative au féminin.

Cadeau #6 : des portraits de légendes du rock signés Antony Maraux

Calendrier de l'avent • Du 1er au 24 décembre, maCommune.info vous propose une idée cadeau par jour pour Noël ! Pour vous aider à faire votre choix, nous sommes allés à la rencontre des commerçants bisontins. En ce mardi 6 décembre, des portraits de rockstars réalisés par l’artiste peintre bisontin Antony Maraux…

Sondage – Où achetez-vous vos cadeaux de Noël ?

C'est la période des préparatifs et des achats de Noël dont des cadeaux pour les enfants et toute la famille. Sites internet, commerces indépendants ou franchisés, grandes surfaces, artisans locaux... Pour trouver ce qui plaiera au mieux à son entourage, il y a l'embarras du choix. Et vous, où achetez-vous vos cadeaux de Noël ? C'est notre sondage de la semaine...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 1.65
peu nuageux
le 08/12 à 12h00
Vent
0.49 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
67 %