Sochaux, attention danger…

Publié le 19/05/2013 - 04:11
Mis à jour le 15/04/2019 - 17:37

Alors qu’on les pensait pratiquement maintenus en Ligue 1, les footballeurs sochaliens, qui ont chuté (1-2) ce samedi soir devant Toulouse, se dirigent, dimanche prochain à Bastia, vers une dernière journée de la peur.

 ©
©

Football (Ligue 1)

ll y a dans l’affaire autant de consternation que de surprise. Ce scénario-là, pratiquement le pire à imaginer, peu avaient véritablement dû le voir venir. Et pourtant… Pourtant, à l’image d’une saison sans dessus dessous, les Sochaliens ont connu une nouvelle chute de tension, impressionnante. Au point de faire à nouveau clignoter tous les voyants au rouge.

Trop contracté par l’enjeu, le FCSM s’est laissé fouetter en début de match. Quand, suite à la frappe de Hermach, repoussée par Pouplin, Sylla ouvrait la marque d’une reprise chanceuse, c’est tout Bonal qui commençait à retenir son soufle (0-1, 14e). D’autant qu’à côté, Evian, Reims, Ajaccio trouvaient le moyen de faire le nécessaire, eux. En voyant ensuite Akpa-Akpro conclure un contre éclair du « Téfécé », face à une défense doubiste aux abonnés absents, chacun revoyait le mauvais film de la saison repasser (0-2, 21e).

Prendre un point à… Bastia

Seule éclaircie dans cette triste grisaille, Sio, après une relance toulousaine pour le moins ratée, faisait valoir toutes ses qualités pour redonner vie à ce match (1-2, 42e). On pensait même qu’il allait ensuite tourner. Cela n’allait jamais se produire en seconde période, même quand Toulouse se retrouvait à dix, après l’expulsion, pour un deuxième avertissement, de l’international tricolore Etienne Capoue.

Téléphones à la main, la fébrilité générale gagnait tout Bonal au moment où Troyes ouvrait la marque devant Bordeaux. Le pire du pire ayant été évité en voyant Nancy définitivement couler devant Bastia. Une équipe corse chez qui Sochaux se déplacera dimanche prochain, lors de la dernière journée, pour valider son maintien. Pas le plus beau des cadeaux pour les joueurs d’Eric Hély qui auront, là encore, besoin d’un petit point pour souffler. Car en cas de défaite, couplée à un succès de Troyes à Valenciennes, Sochaux plongera en Ligue 2.

Les réactions :

Éric Hély : "On a raté notre début de match. Les joueurs ont eu du mal à se libérer. Nous manquions d'agressivité et nous étions fébriles techniquement. Après les deux buts encaissés, on s'est repris et nous avons joué de l'avant. La réduction du score nous permettait d'espérer le match nul. En deuxième mi-temps, on a continué avec la même détermination même si c'était parfois un peu éparpillé. Mais j'ai vu une équipe qui avait du cœur et qui a tout donné. Il nous a manqué de la justesse technique pour prendre le point qui aurait fait notre bonheur. Il ne faut pas paniquer et bien préparer le match à Bastia".

Ryad Boudebouz : "On avait l'occasion d'une belle fête et nous faisons la mauvaise affaire. En Ligue 1, les entames sont primordiales et c'est difficile de revenir contre une équipe comme le TFC quand on prend deux buts. Il faut passer à autre chose et se dire qu'on a les ressources pour aller chercher quelque chose à Bastia. Il y aura de la pression là-bas, mais il faut continuer avec notre état d'esprit actuel."

Alain Casanova : "Sur notre première mi-temps, on mérite la victoire. Nous avons contrôlé le match, notamment pendant trente minutes de haut niveau. Malheureusement, on leur permet de revenir au score et d'espérer. En deuxième période, c'était plus dur face au jeu plus direct des Sochaliens. Ils n'ont toutefois pas eu tant d'occasions que ça, si ce n'est sur des coups de pied arrêtés."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Sport

Les tireurs sportifs intègrent le SIA

Après son ouverture aux détenteurs chasseurs puis aux détenteurs sans titre, ce sont les tireurs sportifs qui intègrent le système d'information sur les armes (SIA) du ministère de l'Intérieur et des Outre-mer ce mardi 27 février 2024.

Sports : réaction attendue pour le FCSM, le Racing reçoit le leader et l’ESBF accueille du lourd

Au menu de ce week-end sportif des 23 et 24 février 2024, le FCSM doit réagir et afficher ses ambitions face à Martigues, tandis que le Racing reçoit le leader pour tenter un coup d'éclat. En handball, le GBDH et l'ESBF auront affronteront chacun un gros morceau. 

Une nouvelle pivot pour l’ESBF

Le club bisontin vient d’officialiser l’arrivée de Camille Mandret en provenance du club danois de Sønderjyske Håndbold. La pivot a signé un contrat qui la lie à l’ESBF jusqu’en 2026.

Le Norvégienne Céline Solstad débarque à l’ESBF pour 2 ans

Une joueuse norvégienne posera ses valises en France et dans la capitale du temps en juillet 2024. Céline Solstad, passée par Øygarden, Gneist et Fana en Norvège, quittera pour la première fois son pays natal pour se lancer dans une nouvelle aventure. L’arrière droite paraphe un contrat sous les couleurs de l’ESBF jusqu’en 2026.

Il met K.O son adversaire en un seul round au Mexique : qui est Islem Merabet, boxeur professionnel bisontin ?

Islem Merabet, boxeur bisontin, s’est rendu à Tijuana au Mexique pour préparer son combat qu’il remporte le 28 janvier 2024 en un seul round. Installé depuis 5 ans dans la capitale de la Franche-Comté, le boxeur professionnel nous partage son expérience et son quotidien de sportif.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 5.32
légère pluie
le 03/03 à 15h00
Vent
2.55 m/s
Pression
1000 hPa
Humidité
94 %